• Publicité

Voyage à Bulle porteur

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt,
etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le
récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites
vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, Eric, KRISSTOFF, Lisica, OSSE, Stéphane

Re: Voyage à Bulle porteur

Messagede soulfrog » Dim 10 Déc 2017 17:04:36

Bonjour,
À 21h 14 m 43 s, je finis de prendre le coucher de soleil en photos, et me prépare à manger, avant de profiter du calme environnant pour récupérer de la veille.
Le calme environnant c'est vite dit, car à peine quelque instant après mettre coucher, j'ai le droit à un concert de meuglement, ah les vaches :mrgreen:, et de voitures.
Je finis bonne bon an, mal an par m'en dormir, quand je suis réveillé par un grognement étrange, je crois, d'abord que je rêve, mais non le grognement recommence, je cherche ma lampe frontale et sort la tête de ma tente pour jeter un coup d’œil, mais il n'y a rien, bizarre ! je me recouche, tout est calme je vais pouvoir me rendormir, pour peu de temps hélas, car les grognements reprennent, je sors de ma tente munie de ma frontale et de la petite torche que j'avais dans mon sac à dos, je scrute les alentours, mais aucune trace d'une quelconque bestiole. Ce petit jeu aura duré 1h30 dixit, les infos sur mon Optalix, le reste de la nuit sera paisible.

Samedi 12/08/2017
Étape du jour:
De quelque part après Redon, à quelque kilomètre après le bout-de-bois et avant Nort-sur-Erdre :mrgreen: voir ici https://www.lavelodyssee.com/troncons/redon-nantes
Ce matin ai plutôt maussade, il tombe un petit crachin, je profite d'une petite accalmie, pour faire des photos du bivouac et plier la tente il est quand même plus de 11h33m32 s :mrgreen: ( mais comment fait-il pour être aussi précis sur l'heure sans montre :?: :mrgreen: ).
Il est temps de partir, car ce matin je n'ai rien avalé à part de l'eau gazeuse à laquelle j'ai incorporer le jus de 2 citrons, au temps dire que la faim menace sévère :mrgreen:
Je me mets donc en route pour Fégréac ou je trouverai de quoi faire des courses et une aire de pique-nique .
15 (1 sur 1).jpg

Avant d'arriver la haut il y à une petite côte à grimper et à descendre :mrgreen: Qui à dit que le canal de Nantes à Brest est tout plat :evil: :evil: :twisted:
16 (1 sur 1).jpg

Avant de passer à table, je fais pénitence à genoux devant Bulle .
Pour cela j'ai acheté 3 boîtes de Pâté Hénaff, que j'ai religieusement déposé sur la selle de BULLE, puis j'ai récité, 3 trois abers et 2 pâtés.

Pardonné moi, Aber benoit, car j'ai l'aber en Wrac'h. Aber Ildut ! Pâté Hénaff ! faite que votre porc soit bien haché, afin de mieux le digérer. Mangème ! ( à renouveler 3 fois)

J'ai bien évidemment, conclus par le cantique :
"Gloire aux genoux" de Sylvain Poidstrillé. Interpréter par les frères Jacques Martin et Jean Yanne ( à genoux bien sûr!)
http://www.ina.fr/video/I04312898
17 (1 sur 1).jpg

18 (1 sur 1).jpg

24 (1 sur 1).jpg

Un peu avant 15 heures Bulle et moi, nous, nous remettons en route, en direction de Blain, ou je pourrais trouvé un camping d'après ce qu'on ma dit.
19 (1 sur 1).jpg

20 (1 sur 1).jpg

21 (1 sur 1).jpg

Arrivé à Blain, je tombe sur une pancarte, qui m'indique que le camping ce situe dans un château, chouette ce soir mon Bulle c'est la vie de château :mrgreen:
22 (1 sur 1).jpg

Malheureusement pour nous ce superbe camping est fermé, car il est à vendre, dommage je me serais bien vue arriver en grandes pompe, chevauchant fièrement mon BULLE porteur :mrgreen: .
Nous continuons donc notre route jusqu'au bout-de-bois, en cherchant un camping, je tombe sur un distributeur automatique de pain.
23 (1 sur 1).jpg

Ce distributeur se trouve sur le côté droit, du bar, restaurant, le canal.
Une fois la baguette achetée nous nous remettons en chasse, d'un endroit pour dormir, il est quand même 19h25m13s :mrgreen: .
Nous tombons finalement sur une pancarte camping à la ferme, mais après mur réflexion, nous décidons de trouver un endroit éloigné de tout concerto de meuglement en fa mineur.
Nous trouvons notre bonheur sur les bords du canal, avant de planter la tente j'écoute le bruit alentour, mais rien, pas une vache, chien, soulards, ou automobile d'aucune sorte, le rêve. Du moins jusqu'à 2h du matin ou je me réveil en sursaut, à cause d'un chien qui aboi et d'une musique pleine de basse genre rêve parti :twisted: :evil: :twisted:
En rythme, dans l'ordre et en silence, tu rouleras !
La bicyclette, c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas. Yann Le Quellec
Réveille le blaireau qui sommeille en toi, pour devenir ton propre Bernard Hinault ! roule Bernard, roule ! Bernard Hinault, dans, Le Quepa sur La Vilni !
soulfrog
Plus de 20 messages
 
Messages: 678
Inscription: Mer 23 Oct 2013 21:07:26

Précédente

Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité