• Publicité

La ballade de Marco l'Agenès

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt,
etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le
récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites
vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, manu, Eric, KRISSTOFF, lebougnat, OSSE, appius, Stéphane

coup d'mou pour lou gascou(n)

Messagede Marco47 » Jeu 24 Aoû 2017 19:04:39

Ouaip, cher King, t'as fichtrement raison sur le coup car en ces heures sombres (vélocipédiquement parlant, hein :wink: ) je n'aurais mêm' pas la force de m'agenouiller pour un rituel fort barbare au demeurant : c'est un perroquet hilare qui me l'a révélé :mrgreen:
(NDR : traduction littérale : un ara qui rit ... heuuuu, bougez pas, je connais la sortie :oops: ).

J'suis rincé de chez rincé, alors la perspective d'aller mariner dans mon jus par 36°c à l'ombre de mon "atelier" m'a fait reculer au retour du taf' : courageux mais pas un pélo téméraire lou gascoun :!:
Les vacances "cycloloisiristiques" s'annoncent sous de bien noirs auspices :cry:

Et le pire, chers tonounets zé tontounettes, c'est que je n'étais pas loin de finir le remontage trèèès laborieux de ce satané Gitane bâté qui m'en a fait voir des vertes et des pas mûres :twisted:
Bon, la roue arrière ne tourne pas dans la soie et la roue libre a un jeu tout aussi libre mais bon, ça le fera quand même pour un petit pays comme le mien :wink:
Mais là où finalement j'ai flippé ma race, c'est avec les câbles de freins et de dérailleurs : 37 ans sous la toise en bois de nos vieux collèges ! Autant vous dire qu'y avait des brins d'acier que Fifi elle-même aurait reniés :!:

Alors que faire :?:
Ben parait-il que la nuit porte conseil. Alors nanti d'un courage fou, j'me suis mis sous la couette et n'ai pas tardé à ronfler comme un sonneur.
Et le lendemain, que croyez-vous qu'il se passa, mmmmh :?: :!: Ben tiens ! L'idée de génie sans bouillir je trouva :idea:
Je me suis souvenu que dans un coin reculé de mon antre, gisaient des pièces de VTT "of supermarket 1990 approved" que j'avais gardée pour une sorte de fantasme impossible : refaire du VTT avec mes lombaires en capilotade :twisted: (l'est quand même atteint plus qu'atteint lou gascoun :surpris: ).

Du coup, chers amis de la pédale en tout bien tout honneur, j'avais une banque d'organes insoupçonnée :fleur: ... et je le savais mêm' pas :velo2:
Je vous raconte pas les larmes de bonheur qui ont perlé (nan, là, j'déc*nne grâââve : faisait trop chaud pour perdre le moindre liquide) lorsque j'ai pu dépiauter des câbles inox raides de neuf (parce-que les VTT en question, y devaient pas avoir bcp de bornes au compteur, hein :roll: ).

Et des gaines, en l'occurrence plus belles que des guêpières, qui ont repris du service illico presto :!:
Il a juste fallu que j'invente un outil espécial pour couper net les brins d'acier inox :idea:

Ah oui ! Comme je me dois de vous prouver mon haut degré de technicité, lisez plutôt mon aventure "là où ya d'la chaîne, ya pas d'plaisir" ... avec lou gascoun :roll:
J'étais tout fier d'avoir re-rivé l'axe de chaîne que j'avais sorti mais pas complètement (trop trop fier de soi sur ce coup-là :fleur: :fleur: :fleur: ), la chaîne de transmission était super-bien posée ... sauf que ... GURGHHHH !!! Houston, nous avons un problèmeuuux :oops:
Ben ouais, j'l'ai fait :confus: j'ai juste oublié de passer ladite chaîne derrière le hauban :surpris: c'est sûr qu'elle va moins bien marcher maintenant :mrgreen:

Du coup, je re-re-dérive un maillon :? sauf que là, biiiien sûûûr, ben oui, l'axe se barre :!: :!:
Ben je passe sur les détails mais il m'a fallu une patience d'ange sous anxiolytiques pour garder mon calme et mon sang-froid :vieux:
Au bout d'un siècle et à l'issue d'un milliard de tentatives toutes plus avortées les unes que les autres, j'ai fini par mettre "papa dans maman" : ALLELUIA, HOSANNA AU PLUS HAUT DES CIEUX :!: :!: " (ouais, c'est çakom qu'un mécréant de mon acabit remercie le Seigneur qu'est un poto quand même, pas un pélo rancunier sur le coup 8) ).

Je sais ce que vous vous dites dans votre barbe fleurie tel notre empereur à nous qui prospère dans cet excellent site dédié à la petite reine : quel "amateur" ce gascoun !
Dans un sens, z'avez pas tout à fait tort, je dois le reconnaître :roll: mais ces aventures rocambolesques forment le canevas d'une vie qui me fait bien marrer (parce-que l'envers, hein, on le connaît tous :wink: :cry: ).
Là, voyez, j'ai pas fini de remonter le Gitane, j'ai pas réglé le dérailleur de ma bombinette carbonoplumique, j'ssuis plus qu'à la rue alors que je pars à la montagne ... mais je gage que malgré tout ya de nouvelles aventures vélo-hissantes (ho hisse !) qui m'attendent du côté de mon cher Aspinou et de ses potes raides comme le Rocco des grandes années :roll:

Hé ! Pour mémoire, j'ai quand même déjà monté l'Aspin(ou) au guidon de mon Gitane dont le BDP était monté ... à l'envers :oops: ... alors là pour le coup, je suis encore dans les clous, non ? :wink:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1322
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

once upon a time in the southwest

Messagede Marco47 » Mar 05 Sep 2017 21:51:45

Adishatz band of facteurs cheval de la cause vélocifiante :hello:

Bon, hé :!: Ch'uis juste de come back from the Pyrénées très hautes et j'ai juste ... DAMN'IT :!: ("justes cieux" quoi :wink: ) ... cinq little minutes à vous accorder (j'adore les Steinway :fleur: ).
Alors en style télégraphique, je dois vous annoncer que :

... c'est mort pour mon troisième Tourmalet cette année (2017) : faudra attendre 2018 pour une tentative bien préparée :oops:
... j'ai pas emmené mon Gitane 79 mHz dans ma soute à bagages : l'était pas prêt :cry:

... du coup, j'ai juste charrié jusque dans la commune de Campan deux bombinettes carboniques fabriquées avec amour par des ingénieurs "spécialisés" de chez l'oncle Sam
... seulement deux "cols" de plus à mon actif et des plus classiques : une Hourquette et un "Aspinou" (sorte de col d'Aspin en phase terminale d'ascension depuis la carrière de marbre de Payolle)

... mais du coup un ch'tit exploit de ma fifille sur un bike non conventionnel
... et l'essai à mon tour le lendemain d'un VTT "espécial" avec des sensations d'un nouveau monde à la clé :mrgreen:

see you un de ces quatre pour vous narrer cette mini épopée :wink:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1322
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Précédente

Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité