• Publicité

Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede Jacques_Anquetil » Dim 02 Déc 2018 20:11:48

Appelons cela un porteur léger :lol:
Avatar de l’utilisateur
Jacques_Anquetil
Plus de 20 messages
 
Messages: 280
Inscription: Mer 01 Nov 2017 13:11:04

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede grozours27 » Dim 02 Déc 2018 20:51:32

D'accord avec l'analyse de Loïc :wink
Les livreurs de journaux se sont tous ou presque équipés de porteurs pour le côté " indestructible " de ce vélo , puis les courses de livreurs de journaux devenant de plus en plus populaires les " gros " porteurs tels que nous les
connaissons ont laissé la place à des vélos de plus en plus légers et affûtés et quelques artisans se sont mis à fabriquer ce genre de vélos qui , aux mains de certains cyclistes sportifs ont gagné nombre de courses et leur ont
assuré une publicité bien méritée , mais reconnaissons que ces " porteurs légers " n'avaient pas grand-chose à voir avec les porteurs populaires et laborieux que nous possédons .
GROZOURS27

Porteurs addict
grozours27
Plus de 20 messages
 
Messages: 1646
Inscription: Mar 28 Sep 2010 18:49:38

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede grozours27 » Dim 02 Déc 2018 21:02:17

Peut-être que ce sont les porteurs de journaux eux-même qui ont fait évoluer leurs vélos au fil du temps en essayant de gagner du poids par tous les moyens car n'oublions pas qu'ils passaient leurs journées à se tanner le
fondement sur la selle et ont ainsi fait disparaître les lourds porteurs de leur profession , mais ceci n'engage que moi , alors disons que ce vélo est bien un porteur mais un peu plus évolué :wink:
GROZOURS27

Porteurs addict
grozours27
Plus de 20 messages
 
Messages: 1646
Inscription: Mar 28 Sep 2010 18:49:38

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede prosperjunior » Dim 02 Déc 2018 21:58:14

Les porteurs de journaux parisiens avaient des vélos bien plus compétitifs que la moyenne des "vélos porteurs" des catalogues.
D'une part parce que les bonnes tournées payaient bien et qu'ils pouvaient se payer des machines d'artisans, et que beaucoup étaient aussi des coureurs le dimanche et qu'ils avaient le goût des machines performantes. Beaucoup avaient des freins cantilever, et aussi des dérailleurs qui étaient démontés pour les courses de livreurs où ce n'était pas autorisé par le règlement.

Je possède moi même un authentique vélo de livreur de journaux parisiens en 700, prévu pour des pneus de 35 + garde-boues, sans renfort de cadre pour le torpédo, un arrière pour 5 pignons, avec des supports balaizes brasés pour la plateforme avant, en Reynolds 531, qui avait été "coursifié" par la suite. Les supports brasés pour le garde-chaîne avaient été arasés mais leurs moignons sont bien visibles, par contre les supports brasés pour les freins cantilevers sont toujours en place.
Ce "Bijou" (c'est sa marque, constructeur H.Grandin, boulevard de la Chapelle à Paris) est dans un superbe jus d'origine malgré les vicissitudes de sa carrière et possède même des raccords Nervex chromés de toute beauté...
On est loin du porteur "classique" qui pèse trois tonnes et demie, et pourtant, il a été construit spécifiquement pour porter (et vite, en plus :velo1: ) et a certainement trimballé plus de poids que la moyenne des vélos de cette rubrique :mrgreen: , alors, porteur.... :wink: :?:
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3614
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede hasta4u » Dim 02 Déc 2018 23:03:48

En tout cas je suis porté par nos dialogues communs :fleur: :hello: :fleur: !
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
Le rossignol se chasse à la burette
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 7882
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede wobiwee » Lun 03 Déc 2018 09:47:00

Merci Prosper :)

Tu as des images de ton Bijou?
Avatar de l’utilisateur
wobiwee
Plus de 20 messages
 
Messages: 224
Inscription: Dim 11 Sep 2011 18:28:31
Localisation: Lille

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede prosperjunior » Lun 03 Déc 2018 11:42:04

Euh, non, :oops: ... Il faut juste que j'en fasse :mrgreen: .
A vrai dire, il faudrait que je crée un post dessus, mais comme je n'ai pas encore réuni toutes les pièces pour le remonter aussi proche que possible de l'origine, je ne l'ai pas encore fait. Mais ta demande va me motiver, promis :wink: .
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3614
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Porteur artisanal inconnu 50's

Messagede wobiwee » Lun 03 Déc 2018 12:07:50

Merci, j'ai hâte de voir ça :P
Avatar de l’utilisateur
wobiwee
Plus de 20 messages
 
Messages: 224
Inscription: Dim 11 Sep 2011 18:28:31
Localisation: Lille

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede Jsullerot » Mer 05 Déc 2018 21:29:50

bonsoir Wobiwee,

ton porteur est superbe !!! :shock:

je suis absolument fan de ce type de porteur "léger", ou "sportif". ils sont, a mes yeux, beaucoup plus séduisants que les gros porteurs en 650 qu'on voit couramment (je vais me faire pourrir...).ils sont aussi beaucoup plus rares...
Louis Moire / Goeland en avait notamment un a son catalogue ainsi que les tres beaux exemples que tu as posté en début de fil...

j'ai un Chaplait aussi dans ce style, en 700, que je modifie un peu pour le mettre a mon gout, mais celui ci me semble parfait sans sa cohérence et dans son excellent état...

comme dit ici et la, je ne vois pas d'incompatibilité entre le côté "porteur" et l'absence de retropedalage ou de moyeu a tambour, c'est seulement une question de technique employée et de gamme de vélo...je laisse les spécialistes aller expliquer chez Singer que son vélo bleu personnel n’est pas un "vrai" porteur :surpris:

A l'occasion, si tu peux, je serais heureux de voir quelques photos de details de ce velo...merci.

julien
Jsullerot
Plus de 20 messages
 
Messages: 82
Inscription: Dim 30 Avr 2017 17:02:17
Localisation: Paris

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede prosperjunior » Jeu 06 Déc 2018 11:59:25

Bonjour,

Pour faire une analogie, on pourrait dire que le porteur léger est au porteur lourd ce que la randonneuse sportive est au routier : L'usage est à la base le même mais la performance permise et donc l'économie musculaire qui en résulte autorise des parcours plus longs et plus rapides avec moins de fatigue :velo1: .
N'oublions pas qu'il s'agit là d'outils de travail et qu'on ne peut reprocher au livreur de vouloir le faire dans les meilleures conditions possibles.

Rien que d'y penser, ça me fait mal de penser aux "'deliveroo" de notre siècle avec leur cube sur le dos :| .

Vous avez dit "progrès" :?:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3614
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede king » Mer 13 Fév 2019 20:29:02

Suite à ton autre post
j' ai remis de l'eau dans mon vin (pas beaucoup) depuis mes dernières interventions en ayant recroisé des pubs porteurs manufrance ....
avec les options du porte paquet avant
la seule chose qui me chiffonne maintenant , c'est le gb avant qui dépasse dans le porte paquet :roll: :wink:
Kilt is not girly

[77-93-94]
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 9089
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: marne la vallée
Fonction: lord Brithburn

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede prosperjunior » Mer 13 Fév 2019 21:44:33

Il n'y a vraiment pas de quoi être chiffonné : en agrandissant la photo, on voit très nettement que l'avant du GB avant est plus éloigné du pneu que le reste :mrgreen: .

C'est tout bêtement une histoire de réglage et/ou la rondelle caoutchouc de la vis barillet sous la tête de fourche qui est cuite et aplatie. D'ailleurs, la tringle qui tient l'avant du GB à mi-fourche devrait dépasser des serre-tringle si elle était bien réglée :wink: .
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3614
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede wobiwee » Mer 13 Fév 2019 21:47:18

Toi, tu ne peux pas t'empêcher de chercher la petite Image

Je n'avais pas fait gaffe à ça. Je n'en suis pas encore à ces petits réglages et il y a toujours un sac sur le rack.

Je viens d'aller regarder ça dans le garage et en effet, c'est énorme, et le garde bout est très haut au dessus de la roue.
Une bonne entretoise en caoutchouc et le problème devrait être réglé!

Un grand merci majesté :fleur:
Avatar de l’utilisateur
wobiwee
Plus de 20 messages
 
Messages: 224
Inscription: Dim 11 Sep 2011 18:28:31
Localisation: Lille

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede king » Mer 13 Fév 2019 22:10:02

ben maintenant j'ai la réponse à une des mes questions pour un de mes porteurs :mrgreen:
Kilt is not girly

[77-93-94]
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 9089
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: marne la vallée
Fonction: lord Brithburn

Re: Type porteur artisanal inconnu - 1950's -

Messagede Byclou77 » Mer 13 Fév 2019 22:22:29

:confus: Moi je dirais qu'il suffit de tirer un peu sur la tringle comme l'a très bien dit prosperjunior
Dernière édition par Byclou77 le Jeu 14 Fév 2019 07:10:41, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Byclou77
Plus de 20 messages
 
Messages: 3333
Inscription: Mer 28 Déc 2016 08:02:56
Localisation: ESBLY 77450

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vélos porteurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité