• Publicité

La ballade de Marco l'Agenès

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt,
etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le
récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites
vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, Eric, KRISSTOFF, Lisica, OSSE, Stéphane

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Mar 31 Mai 2016 17:35:25

Héhé ! :wink:

En fait, cher randonneur au long cours, je m'aperçois qu'à force de raconter mes histoires à dormir debout, je dois finir par embrouiller mon auditoire (si j'ose dire :roll: ).
Mes deux bombes carboniques américaines sont dotées de plateaux trente-deux ratiches et m'ont permis, comme narré plus haut, de me hisser péniblement certes, en haut de quelques cols (y compris à court de forme et en configuration "tétrogro" :mrgreen: ).

Ma remarque portait donc sur mes vélos vintage pré 1980 qui eux n'ont que des 42 ou 40 molaires et pas de ch'tit plateau en 28, 30 ou 32.
Je voulais juste me faire pardonner par les puristes que vous êtes de raconter mes balades sur des montures furieusement modernes :oops: (je m'attends d'ailleurs à être excommunié à tous moments pour cette faute impardonnable :cry: )
Il fallait comprendre que je voudrais greffer un triple plateau sur un de mes cadres d'avant 1980 par respect pour vous tous qui devez vous demander quel est cet olibrius (OVNI si vous voulez :wink: ) qui parle de balades à 80% effectuées sur des cycles modernes :oops:

Mais si j'adore les vélos anciens, je ne renierai jamais pour autant mes bombinettes qui m'ont donné tant de plaisir.
Mon Gitane de 1980 avec son plateau en 42 ne m'aurait jamais permis de monter mon premier col ... même si une préparation spécifique avec un éduc sportif m'a permis de relever ce défi à mon sens insensé quelques années plus tard :fleur:
En fait, mon nouvel objectif est de me monter une sorte de randonneuse légère pré-80 pour vous conter des choses plus raccord avec le fofo :wink:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

La ballade del Marco touche à sa fin

Messagede Marco47 » Mer 08 Juin 2016 07:07:12

Yo bande de fringants flibustiers fonçant sur vos cycles rongés par les embruns :hello:

Clap de fin programmé pour l'investissement saugrenu du Marco lou gascoun dans cet inestimable forum que le monde version vintage nous envie.

Ben ouais, mes canards à la couleur orangée (les reflets rouillés peut-être ? :mrgreen: ), j'ai décidé sur un coup de tête (aïe :!: ) de retourner sur les bancs de l'école de la République avant qu'il ne soit trop tard :surpris:
Autant vous dire chers érudits de la chose vélocipédique, qu'entre le taf' pour faire bouillir la marmite et mes "chères études", va pas y avoir de place pour les loisirs :cry:

Il me reste donc un minuscule trimestre pour grimper les 200 côtes qui me séparent des mille cols et côtes gravis à la force du jarret, le périple (malheureusement tronqué) avec mon papounet de 76 carats sur la piste Lapébie (mêm' pas sûr de le faire sur un routier "vintage" :oops: je frôle l'excommunication j'vous dis :mrgreen: ) et après ... on ferme :cry:
Enfin ... je garderai une ch'tite place pour le vélo, hein :wink: mais comme ce sera sur d'affreux cadres en résidus de bois calciné ... :roll:

Bon, Ok, j'essaierai de déflorer la piste Lapébie sur mon Gitane 79mHz "bricolé" (pùt£in de BDP de berthe !!!), comme ça, la boucle sera bouclée :fleur:
02-05-11 007.jpg
el sumo y el gitano : que guapo !
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Ven 10 Juin 2016 07:17:44

coup de théâtre en carton-pâte (je suis adepte de la comedia dell'arte ) :!:

Alors que je descendais mon célèbre (pasqueux mythique serait un poil infatué :roll: ) Gitane 79mHz de sa retraite greniérienne [ du grenier, quoi :oops: ], v'là t'y pas qu'un coursier très 70's me rejoue son mai 68 version cycle en folie :?: :!:

A l'instar de ce cher (trèèès cher) Florent "panier" (percé ?) gardant ma liberté de dépenser (ce que je ne possède point, éééévidemment), je me suis penché sur son cas et croyez-le, croyez-le pas, il m'a causé dans le cornet :shock:
"Ouais, ben ton Gitane, l'est bien gentil mais quand même tout juste éligible sur ton fofo d'élite alors que moi, j'te ferais tirer des larmes de nostalgie à toutes les vieilles barbes qui se sont tiré la bourre sur les chemins goudronnés de notre doulce France (cher pays ... etc).
En plus, j'te f'rais dire que mon cadre, y plombe pas un âne crevé avec sa conception par un cadreur françois du temps où on te faisait encore de la belle ouvrage maison.
Et pis, mes engrenages y sont plus adaptés à un mou du genou comme tézigue, surtout si tu veux encore et encore (mon cher Francis d'Astaffort) te colleter des pourcentages positifs. "

Bon, je l'aurais bien envoyé illico presto se faire empailler dans la première déchetterie venue, mais il me reste un semblant de coeur claudiquant dans ma mâle poitrine (sous un matelas lipidique inepte avec ces premières chaleurs :oops: ).
Alors, je m'ai dit (oui, je médis plus souvent, je sais :roll: ), pourquoi ne pas tenter (patenté ?) de lui redonner vie, hein :?: J'vous l'demande, moé :vieux:

Donc, après le coup de théâtre, on a en prime un suspense en bois d'arbre sur le bûcher de mes vanités (fair ... ou défaire, c'est toujours travailler :mrgreen: ).
Difficile de finir en apothéose, mais j'bosse sur le dossier.

Ps : je profite de la libre parole qui m'est donnée pour témoigner toute mon admiration à l'égard des voyageurs au long cours du fofo qui me font rêver avec les récits de leurs exploits kilométriques et de leur amour pour les régions traversées.
Perso, je ne pense pas pouvoir vivre un jour pareille magie, mes priorités se tournant vers mes aîeux et une reconversion pro (un challenge un p(n)eu fou, mais oui, à l'image du gascoun :wink: ).
Adoncque, MERCI de nous faire partager vos aventures narrées d'une plume alerte et si bien illustrées :fleur:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede prosperjunior » Ven 10 Juin 2016 17:57:46

Merci de cet hommage appuyé, mon cher
lougascoun.jpg
lougascoun.jpg (66.78 Kio) Vu 3635 fois
:wink: , votre Sire est trop bonne :fleur: .
Pour cycler au long cours, tu sais, point trop il ne faut abuser des bons produits :mrgreen: ... ou alors cycler suffisamment pour les éliminer au fur et à mesure :velo1: ... à partir de là tout devient possible.
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3399
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Lun 13 Juin 2016 08:53:21

Excellente cette enseigne éponyme que point ne connaissais-je ( :oops: ) :fleur:

Non, mon admiration n'est pas feinte à l'égard de notre cher pilier tutélaire du fofo (c'est de prosperjunior dont au sujet duquel que j' cause chers ancêtres crispés sur vos dirigeoirs tordus par une pratique intensive :wink: ) et de ses coreligionnaires (ouaip, depuis le promontoire de calcaire agenais, l'entrée en randonnée au long cours semble avoir la même puissance mystique que celle dans les ordres :wink: ).
Ce qui m'éclate de la part des pédaleurs fous qui s'infusent des distances que 80% d'entre nous n'osent mêm' pas imaginer en rêve, c'est leur humilité sans aucune fausse modestie.

On peut imaginer que la difficulté physique autant que mentale sont à l'origine de cette qualité morale et je les en admire d'autant plus :fleur:
J'irai même plus loin, ils (vous) me réconcilient avec la gent vélocipédique (non, j'ai pas écrit la jante, bande de cyclos compulsifs :mrgreen: ) car je dois avouer à ma grande :oops: que je n'arrive pas à prendre du recul face à ceux que je nomme "les pancartes" (publicitaires)
Ces cyclistes-là roulent sur des vélos qui coûtent six mois de salaire, sont vêtus de tenues officielles des équipes du TDF et ont un air renfrogné comme s'ils en voulaient à la terre entière.

Ceux-là "polluent" (enfin, le terme est ptêt un poil trop fort :oops: ) l'arrivée en haut d'un col de rouleurs du dimanche comme votre serviteur par leurs réflexions d'une intelligence, hum, rare ...
Je ne parle évidemment pas des cyclosportifs avec leur tenue de club qui eux viennent spontanément tailler une bavette et donner de précieux conseil (sauf "comment maigrir" pour el Marco :mrgreen: ).
J'ai même rencontré des personnages étonnants "à la prosper" (ou gilou, padrig, stellis et tous les autres) au sommet de mon cher Aspinou, chargés comme des baudets avec des sacoches cachant le cadre et les roues :shock:
Des anglais, des allemands, des espagnols, des ... européens sympas avec lesquels on rigole après une montée faite de sueur et de larmes (meuh non, c'est la sueur qui m'a coulé dans les yeux :mrgreen: )

Lorsque j'ai honoré le défi de mes quinze ans (soit m'infuser l'Aspinou [col d'Aspin tronqué depuis Payolle soit seulement cinq kilomètres] au guidon de mon Gitane 79 mHz (en 42 x 26, hein, on essaie parfois d'en avoir un p(n)eu dans le slip kangourou :mrgreen: ), j'ai suivi un couple britannique en tandem chargé comme un "trente-huit tonnes" : ça ahanait mais ça montait :shock:

Mais bon, depuis quelques temps, mes voyages sont (de plus en) plus intérieurs car plus j'avance dans la vie, plus celle-ci s'accélère :shock:
Je vous disais plus haut que je vais retourner à l'école et cela représente le défi de ma vie (un peu comme si je décidais de m'envoyer la chaîne des Pyrénées puis sans transition celle des Alpes et tout ça sans omettre un seul col :mrgreen: )
Alors le vélo va représenter la portion congrue de ce futur programme.

Mais je pense que je prendrai quand même le temps de venir rêver sur le fofo en me régalant de vos "exploits" (je ne dois pas être le seul, loin s'en faut :!: :wink: ) :fleur:
En attendant, j'ai encore quelques escapades vélocipédifiantes à cocher sur mon agenda estival avec , en apothéose (si je l'ose) : LE TOURMALET :!: :!: :!: [NDR : ultime fantasme del Marco] A moi, l'esprit d'Eugène Christophe !!!!!!!!!!!!! :wink:
10 à 14-09-12 008.jpg
L'aspinou avant le Tourmalet ?
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

cogito ergo ... pedalum !

Messagede Marco47 » Mar 14 Juin 2016 09:54:15

Avé, band of Tontons confis dans un cambouis rance saupoudré d'un soupçon de poussière rehaussée par de magnifiques toiles arachnéennes :hello:

el Marco sur la touche pour des raisons que je n'exposerai pas ici (juste que ça a trait à une ééénorme crise de jeunesse ... disons bio mécanique et n'en parlons plus :mrgreen: ).
Du coup , vous me faites salement cogiter avec vos principes d'éligibilité des vieux cadres antérieurs à une date fatidique :evil: (meuh non, j'déc*nneuuux :mrgreen: ).

Bon, ya bien des Tontons qui se baladent sur des vélos "non éligibles" (bien qu'en cadre acier et "manettes" dessus :geek: ), mais comme je vous emboucane avec des cadres en poudre de poussière de cheminée, hum ... je m'abstiendrai de tout commentaire malvenu :oops:
Mééééééééé, justement, j'aimerais pouvoir me faire un "exploit marcolien" (rigolez pas les routiers au long cours et autres coursiers d'élytres :mrgreen: ) tout en restant dans l'esprit et accessoirement "dans les clous" du fofo :wink:

re-méééé ... je dois faire avec le matos (je devrais plutôt dire : le fatras de pièces :roll: ) qu'il me reste.
Mon Gitane 79mHz ?
19-04-11 001.jpg

Ben pour l'avoir utilisé dans un "faux-col" de cinq bornes (le mythique "Aspinou") il est un poil lourd à cause de son cadre et le pédalier Sugino "42 ratounes" est plus adapté pour les crevettes faméliques que pour "double portion" votre serviteur pour vous servir :mrgreen:

Bon, hé ! J'ai bien un cadre Gitane en tubes "aéromachin" légers comme la plume d'oie portée par un zéphyr de bon aloi.
ter- mééééééééééé, il est postérieur (du coup je l'ai dans le fondement :oops: ) à 1980 avec sa fourche chromée ( toute mimi :fleur: ).

Et alors ? Et alors ? Et alors ? (ça vous rappelle pas furieusement une chanson d'Henri Salvador, MMMMH ? :wink: ), Marco est arrivé-hé-hé :!: sans s'presser-hé-hé ! Le beau ... (euh, non, là c'est sujet à caution :oops: ).
Ben j'ai bien une idée :idea:
Mais faudrait que j'exhume un coursier des 70's et que je lui greffe une prothèse, mais là j'ai vergogne (relisez Pagnol, vous trouverez plein d'expressions de cet acabit qui sentent bon la lavande et le romarin :fleur: ).
15-05-11 001.jpg
Ô Regina ! Secouez-moi (bis)


Le 'blème, il est :
02-05-11 002.jpg
Ô mon plateau-ô-ô-ô ! Tou es lé plous beau des plateaux ...

Oui, je sais :wink: je te l'ai fait reluire çakom' et il a(vait) vraiment une gueule d'enfer :fleur: :fleur: :fleur:
Mon cher docteur (ès vélocipède) si je ne m'abuse, nous sommes en présence d'un pédalier de marque Stronglight au code abscons de 49T, me semble-t-il (mais plus sûr du tout :oops: )

Alors, il est où le 'blème ? ... m'objecterez-vous sur un ton peu amène :surpris:
Ben malgré sa beauté à nulle autre pareille, ce pédalier de charme possède un handicap rédhibitoire pour votre serv ... enfin, pour moi, quoi :roll:
Avec un "ch'tit plateau" à 40 quenottes, j'me sens pas d'aller taquiner du vrai col :cry:

Mais hééééé ! Partez pas :!:
J'aurai ptêt une soluce au 'blème, sauf que ... j'ai peur de dénaturer ce beau vélo qui a un passé de course :oops:
L'idée serait de greffer un triple plateau dont le plus petit possèderait seulement trente dents de lait : avec un pignon de 26 à l'arrière j'aurais de quoi grimper à la cime des sapins, non ?
Et pour les âmes sensibles, ce triple ne proviendrait pas d'un VTT des 90's mais bien d'une production françouaise des 70's, Môôôssieur :vieux:

Il est vrai que ces dernières années, j'ai mis votre patience de collectionneurs / restaurateurs compulsifs à rude épreuve avec mes balades carbonisantes :mrgreen:
Alors la ballade du gascoun tournant à la chanson de geste sur un air nostalgique des 70's pourrait s'avérer sympatoche et vous éviter de saigner des yeux devant des images affreusement modernes :oops:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Jeu 16 Juin 2016 07:55:38

Yo band of bikers françouais pétris d'hexagoneries :mrgreen: :hello:

Les médocs montent à la cheutron du gascoun : pas boun dou tout, ça :evil:
Du coup, l'oisiveté étant la mère de toutes les vis (cruciforme aurait dit le Seigneur, allez savoir pourquoi :confus: ), j'ai pu phosphorer dans l'étroit atelier qui me sert de remise à cadre "en fer qu'on ferre les ânes" comme on dit par cheux moé :wink:
... mais on ne peut affirmer pour autant qu'à l'étroit, je bosse fort :mrgreen: (genre capillotracté qui se pose là :oops: )

Du coup, ma vergogne a pris le dessus :!:
En clair, je n'ai pas envie de bigorner ce beau Regina sport qui mérite sans doute un meilleur sort :geek:

Oui, et alors :?: :!:
Ben, il me reste cette proposition :oops:
004.JPG
Mon pote le Gitan(e)

015.JPG
Autre profil "Gitanesque"

023.JPG
C'est écrit dessus !


Un cadre Gitane en 102 aerotub :
001.JPG
102 AEROTUB ya de l'air dedans !!!

002.JPG
Quel millésime ? Euuuuh ...

Il est léger comme une plume de rossignol malgré sa fourche chromée à l'aspect mastoc et il pourrait bien former un ensemble cohérent pour aller taquiner certaines loooongues déclivités positives légèrement asphaltées aux entournures :wink:

En revanche, si dans ce que l'on pourrait imprudemment qualifier de "mon stock de pièces", j'ai bien un dirigeoir en alu, des leviers de freins et leurs cocottes du même "métal", des étriers prêts à prendre le mors aux dents, un dérailleur arrière tout ce qu'il y a de plus Simplex, une selle moelleuse comme le divan d'un psy et quelques autres babioles cyclo-indispensables, il manque dans ce tableau idyllique un triple plateau et son dérailleur sur canapé + accessoirement une paire de roues (Mavic, pour bien faire :wink: )

Bon, Ok, j'avoue : ce cadre a bien vécu !
Il porte de lourds stigmates qu'un martyr des balbutiements de la chrétienté n'aurait pas reniés : des impacts sur la peinture comme s'il était grêlé :shock: , des stickers pelés et j'en passe :roll:
Mais la base me semble fou...ichtrement bonne malgré ces avatars esthétiques :fleur:

Je pars en chasse sans sortir de chez moi (Internet est mon ami :wink: ) pour dénicher à "bon prix" les pièces qu'il me manque :velo1:

see you soon :hello:

PS : çui-là, si je parviens à lui donner une seconde vie, il pourrait me servir à valider un truc comme le "vrai" col d'Aspin, à partir de Sainte Marie de Campan, par exemple :roll:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Mar 28 Juin 2016 15:53:07

Bonjour à tous les adeptes de la Piotr attitude (les TN [Tontons nouveaux] : fouillez dans le fofo avec votre moteur de recherche. Tapez "piotr" et dégustez chaud :wink: ) :vieux:

Bon, hé ! Jetez-moi des cailloux :oops:
J'trouve pas de pédalier à la triple couronne. Pire ! Y en a un qui m'est passé sous le pif :twisted: un Laprade tout mimi avec le ch'tit plateau en trente ratounes de petit lait :cry:

Du coup, va falloir que je me rabatte, la queue de billard (une b*te en bois longue comme un jour sans pain) entre les guiboles, sur l'un de mes coursiers.
Et je me demande ... (ouais, comme Cloclo :wink: ) si le Regina des 70's ferait pas la blague du coup :?:
Hôôôô, pas pour les Pyrénées ... là je le sens plus que moyen :oops:

Mais qui m'empêche d'aller déflorer quelques côtes récalcitrantes dans mon "sutouest" natal, hein :?: :!: J'vous l'demande (mais rassurez-vous, j'attends pas la réponse :mrgreen: )
Et pis ... j'attends que my back finisse de se refaire une santé pour repartir me tanner le luc sur une Idéale au cuir raide de neuf malgré un millésime 1980 fort respectable au demeurant :fleur:
Mouais. J'espère bien ne pas revivre la saison blanche "de cycle" de l'été 2011 ousque j'étais bien mal en point au fond de mon plumard :cry:

Le corps médical me déconseille d'imprimer mon fondement sur la selle étroite d'un quelconque bicycle pour raison de santé. Mais bon, comme la santé mentale du gascoun pêche franchement ... :roll:
ça m'empêchera pas de rouler, même si je ne serai jamais un randonneur au long cours à l'image de quelques épées du fofo :wink:
Hein ? Quoi ? Oui, non mais quand mêêême ... el Marco n'est pas non plus devenu une grosse tafi*le informe :evil: sur un malentendu, je peux encore te me sortir un "exploit marcolien" qui certes me laissera sur le flanc "quelques" temps mais au moins j'aurai le sentiment d'être bien vivant, croyez pas ? :mrgreen:

Et pis (3.14) j'en connais un rayon (rouillé le rayon, rouillé ...) sur lou gascoun et je puis vous affirmer tout de go et de manière fort péremptoire à défaut d'être complètement justifiée que de tenter désespérément de faire semblant de devenir "raisonnable" ne m'a jamais réussi :velo2:
Alors un road trip "à l'ancienne" début août ? Why not :?:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede prosperjunior » Mar 28 Juin 2016 17:58:01

Hello, noble Gascon...

Quitte à adapter une monture à l'usage que tu envisages,
Autant prendre le Gitane sur lequel tu auras moins de mal,
Compte tenu de la longueur respectable de l'embouti de base,
A greffer un triple plateau qui y paraîtra normal...

Beau sentiment que de vouloir éviter la faute de goût,
Un montage de pièces 1975-1985 ne choquera pas,
Tant qu'à faire autant mettre du matos de chez nous
Peu importe que ce soit du Stronglight ou du T.A.

Cela s'est largement pratiqué à l'époque,
De ce sacrilège tu es pardonné d'avance,
Si cela t'évite de finir le col comme une loque...

L'axe pourra être conservé, avec un peu de chance.
Et tant pis si la peinture a des rayures et des pocs,
Pourvu que l'assemblage tienne la distance !
:velo1: :fleur:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3399
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede loic49 » Mar 28 Juin 2016 18:15:41

Marco47 a écrit: Et pis ... j'attends que my back finisse de se refaire une santé pour repartir me tanner le luc sur une Idéale au cuir raide de neuf malgré un millésime 1980 fort respectable au demeurant :fleur::


Bonjour Marco47,

J'aurais du mettre ma littérature plus tôt, passer après prosperjunior fait un peu pôvre !
Les selles en cuir doivent être rodées, nous le savons, c'est bien long et parfois douloureux. Je compatis et te propose ces quelques lignes que j'ai publié il y a déjà un moment dans TTV :
"Effectivement les selles Brooks, réputées pour leur confort, doivent être rodées. Il est possible de le faire en pédalant, mais il va falloir parcourir plusieurs milliers de kilomètres. Sinon employer la méthode "rodée main", plus rapide et pas douloureuse du tout. Personnellement je verse de l'huile de pied de boeuf sous la selle (sinon le cuissard sera bien gras !) à plusieurs reprises, puis je la rôde (côté supérieur) sur le bord arrondi d'une baignoire (que je protège avec un tissu !). Lui faire faire des mouvements aller-retour sur chaque côté et sur le dessus. Avoir la main relativement douce, il ne s'agit pas de "casser" le cuir. Mais on sent progressivement le cuir s'assouplir.
Si on ne veut pas démonter une selle déjà montée sur un vélo, on peut lui faire les mêmes massages avec un rouleau à pâtisserie.
"
J'entretiens ma voiture.
Je bichonne mes vélos.
http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
Avatar de l’utilisateur
loic49
Plus de 20 messages
 
Messages: 1838
Inscription: Mer 01 Jan 2014 15:29:48
Localisation: Angers / Bamako

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Mer 29 Juin 2016 19:25:08

Yohooo cher randonneur (mais pas "de leçon" :wink: ) au trèèès long cours :velo1: :hello:

Du Victor Hugo version cycle en alexandrins :!: :shock: Là, je suis resté sans voix :shock: :shock:
Quel honneur :fleur: :fleur: :fleur: vraiment très touché lou gascoun.

En plus, ce beau poème est complètement raccord avec ce que j'ai trouvé dans mon grenier et mes abris en triant pour faire du vide :confus:
Un guidon Belleri, des poignées de freins MAFAC percées, une potence alu puis une paire de roues MAVIC avec moyeux NORMANDY sur canapé et des boyaux tout mimi : n'en jetez plus, la cour est pleine :fleur: :fleur: :fleur:
Ben si ya d'autres trésors : des freins MAFAC racer et surtout un pédalier NERVAR avec des plateaux STRONGLIGHT 51 / 40

Là où je tique, c'est pour la RL car le plus grand pignon est d'un désespérément classique 24 dents : 40 x 24 en montagne pour un pachyderme de mon espèce (j'vais bientôt me rendre au célèbre cimetière des éléphants :roll: ) ça le ferait pour un Aspinou on the rocks mais pour un "vrai" col : BERNIQUE :!: :!: :!:

M'en fous :!: J'ai le ch'tit Regina sport :wink: j'ai pas mesuré ses côtes mais l'est un poil pitchounet lou gouyat. Pas grave : ça fait moins de matière et au final moins de poids :mrgreen:
Et surtout, il peut se brancher sur non du 220v mais du 40 x 26 !
Alors s'il n'y a pas de "loup" au remontage, il se pourrait que je l'essayasse (comment que j'cause parfois :oops: ) dans un périple aquitain (sur les traces d'un éternel junior et de son pote de rando ... mais dans l'autre sens :mrgreen: ).

Et si je veux (parce-que je fais c'que j'veux avec ce qu'il me reste de cheveux :wink: ), je lui ferai prendre l'air dans quelques volutes hercyniennes qui n'en manquent pas ... d'air :velo1:

Merci cher Loïc pour le tuyau :fleur:
De l'huile de pied de boeuf, j'en ai trouvé chez D4-long : je m'en vais te lui graisser les dessous, ça va pas faire un pli :wink: et si malgré mes massages taille - landais, elle se révèle encore trop raide pour mon céans pour un périple de 180 bornes monolithiques, je la remplacerai provisoirement par une autre plus confortable :oops:
PS : excellent "le cuissard bien gras" :wink: (chez moi, ya pas que le cuissard :mrgreen: )
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Jeu 30 Juin 2016 20:13:13

... euh, juste un truc qui me turlupinait : le poème de notre cher Prosper'.
Ben quoi, j'arrivais pas à le qualifier et pourtant il virevoltait dans un coin sombre de ma pôv' caboche (trop remplie de coenneries pour retenir le plus important et surtout le restituer dans l'ordre et pour cinq franc)
et soudain ! Illumination Alléluia hosanna au plus haut des cieux !!!

Un quatrain si je ne m'abuse :wink: fort, trèèès fort :shock:
En fait, j'suis pas plus étonné que ça dans le fond. Avec un tel esthète, on peut s'attendre à quelques madeleines de Proust bien savoureuses :fleur:
Bon, hé ! J'arrête là mes ronds de jambes (même s'ils sont sincères et véritables) pour d'autres plus "mécaniques".

J'ai deux défis à relever et pour cela il faut des machins à deux roues et autant de pédales, qu'elles soient rongées par la rouille ou non :
Un périple pour la liberté (pour l'égalité et la fraternité, ya encore du taf' ... mais bon, faut pas désespérer non plus, hein :mrgreen: ) dont je n'ai toujours pas arrêté le trajet ni son kilométrage :oops:
Et un col mythique, le premier à être franchi par le rescapé des "assassins", n'en déplaise aux "alpinistes" convaincus :wink: (çui-là, je devrais le déflorer en 32 x 28 sur un cadre charbonneux AÏE ! Pas sur la tête :mrgreen: )
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Le retour de Marco l'Agenès ?

Messagede Marco47 » Dim 07 Aoû 2016 20:50:58

Foudroyé el Marco ! :surpris:
Un bon gros mois pour tenter de récupérer après de nombreux avatars :cry: ... dont un aux urgences ...
Mais après quinze jours en decubitus strict, j'ai enfin pu me relever de mes cendres tel le phénix des hôtes de ces bois :wink:

Z'admettrez, chers Tontons§Tatas estivaux, pour ne pas dire aoûtiens, que ya d'autres moyens de préparer mes défis que je puis qualifier désormais de :
La Lapébie s'éloigne inexorablement dans le soleil couchant (normal : je devais la faire d'est en ouest :geek: )
et
La malédiction du Tourmalet (combien d'étés et autant de tentatives avortées :?: :oops: )

Je reprendrai bientôt (mais j'sais fouichtrement pas quand :roll: ) le vélo avec des cuissots qu'ont fondu comme neige au soleil, des soufflets aux abonnés absents et un coeur ... qui va quand même bien, merci :mrgreen:
Maiiiis ... après m'être refait la cerise, ce qui demandera "un certain temps" (comme le déclinait Fernand Raynaud dans le sketch du "fût du canon"), je remonterai sur un cycle à deux roues pour venir vous emboucaner encore un p(n)eu :velo1:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede prosperjunior » Lun 08 Aoû 2016 10:20:55

Bon rétablissement, Lou Gascoun :hello: .

Un excellent signe : tu as retrouvé ta verve tutélaire, tous les espoirs sont donc permis :fleur:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3399
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Mer 10 Aoû 2016 17:26:40

Merci cher randonneur au long cours :fleur:

Et ben, el phénixo l'a repris le vélo :shock: Mais ÔÔÔh, doucement Tornado :!: A la vitesse d'un escargot rachitique sur une plaque d'acier exposée aux terribles rayons d'un soleil aoûtien, voyez l'genre :surpris:
Le premier jour (hier pour être plus précis :roll: ), j'ai senti un drôle de truc dans les mollets .... aaaaah oui ! Un début de crampouilles : ma foi, on retrouve des sensations d'un temps ousque l'on n'était pas (mais alors pas du tout) entraîné.
Euh ... mais au fait, hum, ça serait ptêt' ben le cas :confus:

Mais rythme anémique, hydratacion maxima (ouais, c'est ni de l'espagnol, ni du latin, ni aucune langue connue d'ailleurs :oops: ), étirements dans les "règles du lard" et ... repos (mais pas du guerrier : les lombaires tirent encore et chauffent un p(n)eu :cry: ) ont eu raison de ces menus désagréments :mrgreen:
Et ce matin, à la fraîche, rebelote (mais pas dix de der, non mais ho) en un poilounet moins lent (j'ai dû pulvériser les 15 km/h sur le plat :!: :!: :!: ).

Ben, savez quoi :?: La semaine dernière encore, je n'aurais jamais pensé être capable de me hisser sur un cadre pour aller roulotter : le corps humain et ses insondables mystères :roll:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1353
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

PrécédenteSuivante

Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités