Page 2 sur 9

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 19:50:42
de stellis
Invité a écrit:
Dans l'hypothèse où ce serait deux filetages de RL, le tendeur de chaine sur les dérailleurs SC avait-il assez de débattement pour pouvoir monter deux RL complémentaires à gauche et à droite :?: style 14/15/17 d'un côté et 18/19/20 de l'autre par exemple :?:

C'est une bonne question............ :vieux:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 19:54:14
de stellis
Autre chose,
Le Papy prétendait qu'il s'agissait d'un Helyett type René Vietto.
Compte tenu du fait qu'il ne doit pas en rêver toutes les nuits depuis ce temps là et qu'aucune marque sur le cadre ne le précise, contrairement aux autres Helyett de ce type qui se trouvent sur ce forum, qu'est-ce qui pourrait nous confirmer ou bien nous infirmer ces dires à votre avis? :velo1:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 20:35:25
de Blanche Hermine
Bon, va falloir se mettre d'accord :vieux:

Moi je pense et je persiste pour dire que d'un côté se trouve la roue libre 3 vitesses et de l'autre le pignon fixe.

Sinon, à quoi bon avoir une roue réversible ?

Pour ma part, je n'ai jamais vu 2 roues libres différentes sur une roue de vélos.

@+

Roger (thierry, breton et têtu !)

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 21:22:48
de stellis
Bon, vous savez quoi? Nous aurons un début de réponse lorsque je démonterai tout.
En effet, le petit pignon de la RL est usé jusqu'à la corde et il faudra que je la change. A ce moment là, on saura ce qu'ils ont fait à l'époque. Y aura t-il un filetage inversé pour un contre-écrou dessous?
Réponse.........dans quelques temps :mrgreen:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 21:24:31
de tonicflo
Bonsoir, à l'époque les coureurs utilisaient le pignon fixe pour monter (meilleure inertie) et la roue libre pour descendre ... enfin je ne suis pas certain de ce que j'avance ici.

Pour la question Vietto ou non, je ne pense pas que c'en soit un, puisqu'il ne possède pas la décal sur le tube de selle ... et puis d'après Wikipedia il était encore jeune au milieu des années 30, je pense pas qu'Helyett lui aurait fait des vélos si tôt (peut être Antonin MAGNE à la limite) :wink:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 21:31:33
de giovanni
ok Roger mais la tu nous montre un moyeu qui possède d'un coter un filet double,alors que celui plus haut ,on ne voit pas de double mais un simple
comme dit Invité,possible que la roue soit monter sur le double filetage
sinon j'ai déjà vu des moyeux double pour roue libre,sa ce fait encore d'ailleurs
c'est un truc a approfondir je pense :geek:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Ven 10 Juin 2011 21:32:47
de giovanni
stellis a écrit:Réponse.........dans quelques temps :mrgreen:

ah ah l'énigme :mrgreen:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 07:27:16
de Blanche Hermine
Bonjour à vous tous !

Voici un vélo "helyett" type rené vietto.

@+
Roger

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 08:46:02
de top
Pour continuer sur René Vietto, j'ai ce France Sport qui possède un decal au nom du coureur.
D'où ma question : Pourquoi revient-il aussi souvent sur les cadres course ? Etait-il à l'origine d'une évolution technique ?

Image

Uploaded with ImageShack.usImage

Uploaded with ImageShack.usImage

Uploaded with ImageShack.us
Image

Uploaded with ImageShack.us


Sinon, Stellis, belle base que cet Helyett, pour en faire un beau course. Belle patine.

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 20:10:11
de gilou
Tu vois Jean, RR te montre des BOWDEN acier, il faudrait savoir si en 37, les étriers alu étaient déjà de mise sur les courses. Pour le levier Superchampion, je ne connaissais pas avec les crans ainsi faits. Sur le mien, les trois lumières sont rondes afin que le pion du levier se loge dedans. Pour moi, je ne comprends pas la nécessité d'un moyeu réversible avec un système Superchampion. Le mien, ainsi que tout ceux que je connais: dérailleur, tendeur et manette SC, et cassette 3pignons. Toutes les photos que je possède de cette époque le montrent bien. Je pense que l'appelation VIETTO réside dans la forme des guidons particuliers que le coureur était le seul à utiliser. Positionné bas et très élargi sur le bas du cintre. A+

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 20:19:20
de gilou
Qu'elle est cette patte fixée sur le tube selle-pédalier au dessus du pédalier? Une fixation pour un carter de chaine? Autre énigme, mais au combien passionnante...

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 21:13:23
de Blanche Hermine
Bonsoir,

Cette petite patte a pour fonction d'empêcher la chaine de dérailler du plateau, en fait c'est un guide afin que la chaine reste en ligne sur le plateau.

Pour la manette 3 positions "super champion" je ne connais que celle-ci (voir photo).

Et je pense que le moyeux comporte un côté pignon fixe (roue réversible), ce qui permettait de rouler sur la piste sans changer de vélo ni de paire de roues.
Il suffisait alors d'enlever le système du dérailleur et de raccourcir la chaine.

Mais je pense que ce système a très vite été abandonné !

@+
RR

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 21:33:33
de gilou
Bonsoir RR. Merci pour ces réponses, je viens de trouver également cette solution sur le catalogue posté par TI-CLAUDE: E. DUMOND NIMES 1936-37. Sur ce dernier apparait bien le " guide chaine". Je montais le même sur mes vélos de cyclo-cross. Toujours d'après ce catalogue, existait une flasque alu protège rayons qui n'existe pas sur mon SOUVET 1939 équipé du SChamp. utilisé sur l'IVCA. Mais j'en possède dans mon stock. Par contre, au sujet de l'utilisation du pignon fixe et du démontage du dérailleur arrière, il faut rajouter le déport de l'axe de roue, car il n'existait pas de cale permettant de décaler le pigon vers la droite et de ce fait, d'aligner pédalier-chaine-pignon. Il fallait ensuite règler le "parapluie"des rayons, c'est à dire centrer la jante dans les haubans. Cette technique a été utilisée jusqu'à la fin des années 70 lors des sorties hivernales sur route en pignon fixe. J'ai pratiqué. Sur Hyères, maintenant nous avons un magnifique vélodrome... Jean, visite ce catalogue, c'est une mine d'or. Il n'y a que pour le guidon potence que j'hésite, je ne suis pas certain qu'ils étaient été soudés...

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Sam 11 Juin 2011 21:52:52
de stellis
Une mine ce catalogue Gilou! :fleur:

Re: Course Helyett spéciale 1937 environ

MessagePosté: Dim 12 Juin 2011 09:23:20
de stellis
Le dérailleur est estampillé Simplex.
Ce serait donc un Super-Simplex, pas un Super-Champion.............. :geek:
J'ai du mal à m'y retrouver entre les productions "copiées" du Super-Champion de Egg dans les années 35-37.
Quelqu'un a t-il des docs comparatifs entre ces différents dérailleurs?
Il n'y a pas assez de précisions dans "the dancing chain" et "du vélocipède au dérailleur moderne"............ :roll: