• Publicité

DILECTA LE BLANC modèle 1937 chez Gilou

On trouve ici des vélos de course vendus comme tels par leurs constructeurs respectifs. Ils doivent tout d'abord être présentés dans la rubrique "Vélos sportifs de 1900 à 1944" et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Règles du forum
On trouve ici des vélos de course vendus comme tels par leurs constructeurs respectifs. Ils doivent tout d'abord être présentés dans la rubrique "Vélos sportifs avant 1945" et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.
Accès au texte complet des Conditions d'Utilisation du forum Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede papik » Lun 27 Oct 2014 20:26:30

Bonjour la Normandie :hello:

J'ai longtemps vécu au Havre et mon dernier vélo de "jeune actif" fut un GITANE "Paris-Tours" acheté chez Coudyser avenue Foch au Havre...J'en ai fait des tours de forêt de Montgeon avec :velo1: ! c'était en...1975 ...j'en ai d'ailleurs gardé le goût des vélos de ces années la :wink:

Le hasard nous mettrait-il en présence d'un ancien du lycée François 1er ?
papik
Plus de 20 messages
 
Messages: 837
Inscription: Lun 26 Mar 2012 21:12:59

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede andré » Mar 28 Oct 2014 12:05:55

Ah Coudyser, mon premier "grand vélo" que mes parents m'avaient offert en 60 ( l'année, pas la taille du cadre :lol: ) venait de chez ce vélociste, un demi-course évidemment, le porte bagage était indispensable pour le cartable, il était bleu ciel et marine, aux couleurs de HAC. C 'était à l'occasion de la réussite de l'examen pour l'entrée en 6eme, car à cette époque mon bon Monsieur,
on ne "passait" pas comme çà, fallait réussir l'examen, non mais!!!Habitant St-Adresse à l'époque, le trajet aller pour aller au lycée E.Zola, pas de problème, descente et plat, mais le retour, bord de mer et surtout la "cote de la table d'orientation" , fallait appuyer, alors l'hiver avec la dynamo qui "freinait " l'équipage, il transpirait dur le gamin .Pour revenir à ta question papik, je ne pense pas que Jean Baptiste (mais je n'en sais rien :-D ) ait usé ses fonds de culotte à François 1er, s'il habitait déjà chez "les maqueux d'oreilles" il y avait un lycée à Montivilliers, mais j'ai oublié qon nom. :oops: Bon mais là on s'éloigne du vélo de gilou :confus:
andré
Plus de 20 messages
 
Messages: 467
Inscription: Sam 14 Jan 2012 15:16:06

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede papik » Mar 28 Oct 2014 13:23:02

Salut André :hello: je vois que tu as survécu à la vie de château (en Bordelais) :biggrin:

Coudyser...on habitait presque en face , avenue Foch...une institution au Havre ! ils faisaient GITANE, mais aussi VELOSOLEX !

Mais, revenons au vélo de Gilou, ces DILECTA sont des vélos que je qualifierais d'historiques , d'une part , à cause de leur palmarès conséquent et là, Envahisseur et RR nous en apprendront plus...mais aussi à cause de l'aventure industrielle qui leur a donné naissance, n'oublions pas que cette usine avait continué la production des vélos DE DION BOUTON, autre grand nom de notre industrie du cycle :vieux: ; l'histoire de son fondateur , Monsieur CHICHERY n'est pas banale non plus et constitue un point d'histoire que l'on gagnerait à mieux connaître; un livre a d'ailleurs été écrit à ce sujet, mais l'édition est épuisée :cry: ...je vais voir si le Père Noël peut arranger ça (si , si , malgré mon âge avancé, je crois toujours au Père Noël :vieux: ) :wink:

Bref, nous pouvons tous être reconnaissants à des Tontons comme Gilou, de faire resurgir et préserver de si belle façon ces véritables et vénérables témoignages historiques roulants comme ce DILECTA !
papik
Plus de 20 messages
 
Messages: 837
Inscription: Lun 26 Mar 2012 21:12:59

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede Jean-Baptiste » Mer 29 Oct 2014 05:41:37

Pardon Gilou, mais, de fait, je suis un maqueu d'Oeille comme le disent encore les vieux Montivillons et autres Harfleurais...

Pour ma part, mon premier vélo eu à l'âge de trois ans en 1985 fut acheté aux Galeries, au Havre, et fut entretenu chez Monsieur Hazard où j'ai aussi acheté mon premier VTT Peugeot.

Son magasin était juste à côté de la Mairie de Montivilliers...

Je suis ensuite allé en septembre 1997 en 2nd au Lycée Jean Prévost... Mais j'ai passé une épreuve de licence 2 en candidat libre à François Premier !!! Cela rattrape-t-il ? :lol:

Désolé pour cet écart Maître Gilou...

JB.
On dit souvent des passionnés qu'ils sont fous... Mais on dit des fois qu'ils sont passionnés...
Jean-Baptiste
Plus de 20 messages
 
Messages: 655
Inscription: Sam 26 Avr 2014 21:59:01
Localisation: Montivilliers (76)

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede envahisseur87 » Mer 29 Oct 2014 11:24:39

bonjour

ah DILECTA C' EST TOUT UNE HISTOIRE++maintenant ai un avis perso sur la fin tragique de CHICHERY opte pour surtout une vengeance perso==quand au livre L"affaire CHICHERY" passe souvent au BLANC fief de DILECTA apres SULLY impossible de trouver ce bouquin qui a mon avis derange peut etre certaines personnes==vais relancer l'editeur mais ai un faible espoir et vais un jour voir aux archives municipales voire departementales===envahisseur _87
envahisseur87
Plus de 20 messages
 
Messages: 8737
Inscription: Dim 04 Nov 2012 18:24:03
Localisation: Samois Sur Seine

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Jeu 30 Oct 2014 19:04:30

Jean-Baptiste a écrit:Pardon Gilou, mais, de fait, je suis un maqueu d'Oeille comme le disent encore les vieux Montivillons et autres Harfleurais...

Pour ma part, mon premier vélo eu à l'âge de trois ans en 1985 fut acheté aux Galeries, au Havre, et fut entretenu chez Monsieur Hazard où j'ai aussi acheté mon premier VTT Peugeot.

Son magasin était juste à côté de la Mairie de Montivilliers...

Je suis ensuite allé en septembre 1997 en 2nd au Lycée Jean Prévost... Mais j'ai passé une épreuve de licence 2 en candidat libre à François Premier !!! Cela rattrape-t-il ? :lol:

Désolé pour cet écart Maître Gilou...

JB.


Aucun problème pour ces explications, même si les mots "régionaux" me sont étrangers, ici c'est un lieu privilégié d'échanges, et il n'y a pas que le vélo dans la vie, même s'il tiens chez moi une place importante. Les racines et les origines aussi, d'ailleurs quelqu'un a bien dit: "pour savoir où l'on va il faut savoir d'où l'on vient". Fernand Braudel me semble-t-il. Preuve que le souvenir de notre passé est réellement important.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Jeu 30 Oct 2014 19:19:53

Je profite de cette paranthèse pour revenir sur mon sujet. Comme je suis têtu, :twisted: je me suis recollé aujourd'hui sur la roue arrière d'origine pour voir ce qui était encore sauvable. Et là, bonne surprise, après avoir macéré cinq jours dans le dégrippant, la roue libre est enfin venue, et de ce fait la flasque alu également. Le tout en Superchampion. Parfait pour rester le plus d'origine possible. Les lacets cuir ont été mis en place sur les deux moyeux. Exit également les bidons neufs de l'AVV. Et mise en place pour la circonstance sur un pied années 20 fraichement sorti de ma boite à lettres :-D Gilou est content!
108.JPG
108.JPG (110.21 Kio) Vu 6189 fois
109.JPG
109.JPG (139.23 Kio) Vu 6189 fois
110.JPG
110.JPG (117.36 Kio) Vu 6189 fois
111.JPG
111.JPG (91.38 Kio) Vu 6189 fois
112.JPG
112.JPG (174.7 Kio) Vu 6189 fois
113.JPG
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede papik » Jeu 30 Oct 2014 20:55:42

Non seulement , ce vélo a un look d'enfer, mais toute sa partie mécanique est désormais d'origine ...on est dans l'authentique , bravo une fois de plus :fleur:

J'avais déjà remarqué la belle mise en valeur des parties en bronze des freins LAM de ton LA PERLE, mais là , avec le Superchampion , les manettes multiples et les freins GLORIA "tour de France"...je suis admiratif :roll: je suppose qu'en plus de frotter, tu utilise un produit spécial miror ou autre ? en tout cas le résultat est fameux ! d'un point de vue esthétique, ces touches de bronze en plus de l'acier et de l'alu valorisent énormément l'ensemble !

As-tu réussi à le dater ? si non, peut être en comparant le numéro de série avec celui de Gibeu ...
papik
Plus de 20 messages
 
Messages: 837
Inscription: Lun 26 Mar 2012 21:12:59

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Jeu 30 Oct 2014 22:41:28

Bonjour Papik. Effectivement, je suis content d'avoir réussi à remettre sa transmission complète d'origine. Je n'utilise aucun autre produit après avoir frotté et poli les pièces affin de les dérouiller. Je vernis ensuite ces pièces pour une durabilité de leur rendu, surtout que j'utilise mes vélos de course dans toutes les conditions, y compris sous la pluie, pour mémoire le retour de Cyclo Légende à Marseille l'année dernière sur mon La Perle...Pas encore de datation précise.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede Jean-Baptiste » Ven 31 Oct 2014 06:25:19

Attention, question de néophyte : à quoi servent les lacets en cuir ? J'ai l'équivalent sur mon Barré, sans savoir ce que cela apporte...

Boudiou qu'il est beau :fleur:

JB.
On dit souvent des passionnés qu'ils sont fous... Mais on dit des fois qu'ils sont passionnés...
Jean-Baptiste
Plus de 20 messages
 
Messages: 655
Inscription: Sam 26 Avr 2014 21:59:01
Localisation: Montivilliers (76)

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Ven 31 Oct 2014 06:49:52

Quand le vélo roule, le lacet nettoie le centre du moyeu en tournant autour. Cela évite la complication du nettoyage surtout si on a de grandes mains!
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede Bir Hakeim » Ven 31 Oct 2014 10:06:19

Merci à Gilou pour le partage de ces trucs et astuces.
Je consulte souvent ses sujets à leur recherche
Bir Hakeim
Plus de 20 messages
 
Messages: 2499
Inscription: Lun 24 Oct 2011 13:47:49

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Ven 31 Oct 2014 19:11:04

Merci BirHakeim, mais le truc du lacet est très ancien et ce n'est absolument pas moi qui l'ai inventé. Je ne fais que reproduire ce que je trouve de temps en temps sur mes vélos quand je les récupère.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede biclown71 » Ven 31 Oct 2014 22:28:22

Il est vraiment superbe ton Dilecta Gilou ! :fleur:

Reposer la plaque de l'ancien propriétaire...bel "hommage" je trouve... et double frisson pour moi : Saint Calais - Sarthe. A 20 kms de chez moi :roll:

Et surtout ! Marcel Fournet... sûr d'avoir lu ce nom quelque part (en cherchant des infos sur un autre coureur local ? ) mais où ???

De ton coté, tu as des infos sur cet homme, la provenance du vélo?

biclown71
biclown71
Plus de 20 messages
 
Messages: 961
Inscription: Sam 16 Mar 2013 22:01:32

Re: DILECTA LE BLANC années 30 chez Gilou

Messagede gilou » Ven 31 Oct 2014 22:50:03

Non, aucune info. Juste le tracé du vélo qui a roulé d'après sa plaque de propriétaire dans ta région, a fini sa vie dans la mienne, en échouant dans une déchetterie qui par la loi des marchés de la récup l'a dirigé chez mon ferrailleur local. Il aurait dû finir en copeaux, chargés dans un camion pour se rendre en Italie pour la refonte. Heureusement pour lui que je passais par là, comme une fois par mois, tous les mois...
Merci pour ton appréciation, ce beau vélo de course méritait bien que l'on s'attarde sur son sort et qu'on lui remette la plaque de son propriétaire peut-être coureur!
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5605
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vélos de course de 1900 à 1944

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité