Page 2 sur 3

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 15:33:48
de qipiq
:hello: Alors indiques-nous où on peut trouver le palmarès d'un Championnat de France des Hors catégorie ? En 1966, où a-t-il eu lieu, à quelle date, qui l'a organisé ???

Il n'y a qu'au sujet de Le Bihan que ce championnat est mentionné ... probablement des affirmations familiales. Voir les 3 derniers messages de viewtopic.php?f=32&t=24936&p=276649#p276649

En questionnant tous les vainqueurs en vie de la course de mon village, et les familles de ceux décédés, j'ai obtenu plus de vainqueurs que de courses. Un qui avait gagné 2 fois (célèbre maillot jaune du TdF) affirme "mordicus" 3, un qui a gagné 1 fois affirmait 2 et des familles de coureurs contactées pour avoir les coordonnées d'autres familles, affirment que leurs ancêtres ont gagné alors que non.

Une dame organise des expositions sur la carrière de son père (qui affirmait 2 au lieu de 1) dans laquelle elle explique qu'il a mis fin à sa carrière à l'arrivée de Paris-Roubaix 1949 ... alors qu'il est classé au TdF suivant ... Je le lui ai fait remarquer lors d'une de ses expo, elle m'a répondu que cette année-là, Paris-Roubaix avait été disputé à l'automne ... le reportage avec nombre de photo est dans les revues sportives en avril .........

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 16:41:50
de Blanche Hermine
Bonsoir à tous,

Le débat est passionnant ...

"François Le Bihan" surnommé "Le Merckx Breton" remporta l'Essor Breton en 1959.
Il fit alors une courte expérience Pro avant de revenir dans les rangs amateurs dit "Hors Catégorie".
Il domina alors les courses en Bretagne d'où l'analogie avec le cannibale belge !
Il fut Champion de France sur route de sa catégorie en 1966 à Maurs devant Raymond Riotte ...

Je n'invente rien :vieux:

Puis, pas impossible qu'une course puisse avoir lieu à Squiffiec en 2016, en mémoire de ce Champion Breton ...
Un contre la montre le matin et une course en ligne l'après midi !

BH :wink:

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 16:59:57
de qipiq
:hello: J'avais bien reconnu Raymond Riotte 2ème sur la photo d'arrivée, c'est à Maurs-la-Jolie. En 1966 il y a eu un critérium à Maurs en Auvergne et là, 1 Darrigade, 2 Jansens, 3 Poulidor.

Il y a quelque chose qui ne colle pas, mais où ?

On trouve des Championnats de France cycliste de quasiment tout ce qu'on veut, y compris des Pompiers, des Maires et du Clergé, mais rien des Hors catégories, sauf sur ce site dédié à Le Bihan.

Edition : je trouve un autre coureur "Champion de France Hors catégories" Roland Berland en 1967. Bizarrement course disputée encore en Bretagne (Plumelec) ???? Une initiative Bretonne non officielle ????

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 18:20:39
de Blanche Hermine
Maurs La Jolie et Maurs sont les mêmes ville du Cantal !
Cette même ville a organisée plusieurs course en 1966 ... Dont un critérium.

Cette année là, le titre de Champion de France des "indépendants ou Amateurs Hors Catégorie" est décerné à François Le Bihan ...


La Bretagne cycliste c'est aussi la belle aventure du Tour de l'Ouest, les courses de pardons et les critériums comme ceux de Callac et de Châteaulin, les rendez-vous de Plouay et de Plumelec, les épreuves de la Mi-Août Bretonne, l'organisation des championnats du monde de Cyclo-cross à Lanarvilly en 1982, de nombreux titres de champion de France chez les hommes et chez les dames, des titres mondiaux, des victoires dans les classiques internationnales ...

Le cyclisme Breton est une puissance dans le peloton mondial !!

"Mar plije, gand ar C'halloued
Daoust hag int mank ar vretoned ?"

BH :wink: "Ar marc'h houarn"

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 18:21:18
de loic49
Bonsoir,
Je me souviens très bien du titre de champion de France de Berland en 1967, j'étais présent dans la course suivante quand il a étrenné son maillot qui devait être noir en haut puis tricolore (si ma mémoire n'est pas trop défaillante). Cette catégorie a connu plusieurs appellations successives, elle regroupait à la fois des amateurs de haut niveau qui étaient autorisés à courir avec les pros (exemple : l'équipe des bières 33-Gitane, de Guy Caradec, qui fit Paris-Nice) et les anciens pros redescendus chez les amateurs. C'est suite à cette victoire en 1967 que Roland Berland est passé chez les pros.

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 18:23:29
de Blanche Hermine
Merci Loïc pour ces précisions :fleur:

BH :wink:

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 18:27:42
de qipiq
:hello: J'ai connu aussi ce maillot tricolore avec le haut noir, c'était celui du Champion de France des Indépendants. Wikipédia dit que ce championnat a été supprimé en 1966 serait-ce là l'erreur ?

J'ai toutes mes licences, sauf 1964 et 1972. En 1970 il y avait 4 catégories amateur. En 1971, il n'y en a plus que 2, en 1973 il y en a 3. Ne serait-ce pas lors de ces changements successifs que la catégorie "indépendants" aurait été supprimée et remplacée par "hors catégories" ?

Est-ce qu'aujourd'hui sur le net le nom d'époque des catégories est correctement respecté ?

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 19:56:04
de Blanche Hermine
Toujours à propos de François Le Bihan :

En 1964, une chute dans les 4 jours de Dunkerque ( fracture du crâne) le décide à abandonner le professionnalisme.
Il est reclassé amateur Hors Catégorie en 1965.

Et en 1965, il est vainqueur du prix de Gourin devant Tom Simpson revêtu alors de son maillot de Champion du Monde ...
Il fût aussi , cette année là, 4 ième du circuit de l'Aulne en devançant au sprint un groupe où figuraient Gainche, Bourles et Stablinski !!!

BH et RR :wink:

"Erru an eost, man hanv da vat
O flouran parkoù ed"

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 21:49:40
de locomotive
Bonsoir les Tontons
Pour préciser , François Le Bihan était champion de FRANCE des indépendants: Ce qui veut dire que ces coureurs avaient une licence d'indépendant leur permettant de courir à leur convenance avec les coureurs professionnels et avec les coureurs amateurs (qui n avaient pas le droit de courir avec les pros).Mais les amateurs pouvaient être sélectionnés pour les championnats du monde ainsi que pour les jeux olympiques: Courses interdites aux indes .Même pour certaines courses régionales les indes n'étaient pas admis ainsi que les ex pros qui finissaient leur carriére dans cette catégorie indépendant.

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 22:08:55
de qipiq
:hello: Tout à fait d'accord avec Locomotive.

Depuis le début je ne mets en doute que "hors catégorie" et la tenue d'un Championnat de France à ce nom pour 1966. Cette appellation est plus tardive, me semble-t-il.

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Lun 07 Déc 2015 22:52:57
de locomotive
Bonsoir Qipiq
Je suis tout à fait d'accord, la catégorie" indépendant" existait en 1966 et 1967 ,je m'en souviens très bien car j'ai arrêté le cyclisme en 1967 en amateur 1ere catégorie et tous les dimanches je courrais avec quelques indépendants tels Elie LEFRANC et René DANDRE qui s'alignaient à Paris Camembert tous les ans .Et parfois ils courraient des criteriums avec les pros .Et tous les ans se courait les championnats de FRANCE des indépendants, pendant la semaine fédérale. Après 1967 je n'ai plus suivi le cyclisme pendant de nombreuses années

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Mar 08 Déc 2015 00:18:57
de qipiq
:hello: Bien que 4ème catégorie je courais souvent (parce que j'allais courir au plus près de chez moi) en "toutes" aussi avec des "indé", ex-TdF Robert Ducard, Pierre Scribante et d'autres qui sont passé pro ensuite, Francis Rigon, Paul Gutty, sans oublier Charles Rigon qui lui n'est jamais passé pro ... et au moins deux courses avec Bernard Thévenet(amateur).

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Mar 08 Déc 2015 07:39:52
de Blanche Hermine
qipiq a écrit::hello: Bien que 4ème catégorie je courais souvent (parce que j'allais courir au plus près de chez moi) en "toutes" aussi avec des "indé", ex-TdF Robert Ducard, Pierre Scribante et d'autres qui sont passé pro ensuite, Francis Rigon, Paul Gutty, sans oublier Charles Rigon qui lui n'est jamais passé pro ... et au moins deux courses avec Bernard Thévenet.



:hello:

Un coureur 4 ième catégorie était-il capable de suivre le rythme de ces "Locomotives" et de rivaliser avec la mafia ? :roll: :roll: :roll: :lol: :biggrin: :biggrin:

BH :wink:

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Mar 08 Déc 2015 09:23:13
de qipiq
:hello: Plus ou moins longtemps bien sûr, mais aussi parfois d'aller devant, juste pour le plaisir avant que ....

D'ailleurs, je l'ai déjà écrit plus haut, en 1971 il n'y avait plus que 2 catégories de coureurs et les courses étaient ouvertes aux 2. Donc dans la plus petite course de village, les "cracks" pouvaient prendre le départ. Ils ne se gênaient pas, ça faisait plus de victoires à se partager. Je ne me souviens plus si c'était encore le cas ou non en 1972.

Mais ce n'est pas le propos du poste.

Re: François Le Bihan

MessagePosté: Mar 08 Déc 2015 16:32:15
de Blanche Hermine
Bonsoir,

Voici quelques résultats, des Bretons Champions de France Cyclistes ... :fleur:


A cette époque ( les années 60 /70 ) le clan des Morlaisiens formait "le Train Bleu" ; Félix Le Buhotel en était l'animateur et le chef, jean Bourles et François Le Bihan les contrôleurs et Jacques Simon la locomotive ...

BH :wink: et RR :wink: