Page 5 sur 6

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Lun 15 Mai 2017 12:59:48
de ben-f
bonjour,

il est vrai que ce récit est formidable. et pourtant "il ne s'agit" que de routes françaises qui sont à portée de main de tout le monde. Point d'exotisme ici et malgré tout c'est une petite aventure qu'il nous est agréable à suivre.
L'aventure commence au pas de la porte de chez soi!

qui plus est, je suis heureux de constater que les vélos dont on parle sur ce forum ne sont pas que des vélos de collection et que certains d'entre eux roulent bel et bien.

je possède un cadre de randonneuse de fabrication artisanale datant des années 50 que je présenterai bientôt et j'ai hâte de pouvoir rouler à son guidon.
je ne suis pas collectionneur et c'est par envie de rouler que j'accepte de passer du temps à rénover ces bicyclettes...bon et puis aussi parce qu'elles sont superbes ces vieilles bicyclettes!

donc merci de nous démontrer que ces machines qui étaient conçues et fabriquées pour rouler longtemps ne sont pas démodées ni dépassées.

salutations

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Lun 15 Mai 2017 20:39:36
de prosperjunior
Tu as tout compris, Ben :wink: ...
Je dois dire que j'ai également du mal avec la notion de "collection" dès qu'il s'agit de véhicules : si on ne se "véhicule" pas avec, je ne vois pas trop où est l'intérêt :roll: ...

Ces belles randonneuses sont totalement intemporelles, mais il n'est pas donné à tout le monde d'apprécier leur subtilité esthétique, technique et surtout... fonctionnelle.
D'une certaine façon, cela fait une certaine sélection qui ne me gêne pas : à chacun ses centres d'intérêt.

Bon, il est temps de vous narrer la dernière étape :

Maringues - Moulins, 107 kms, 590 m de dénivelé :

Reposé, je fais honneur au petit déjeuner. La personne qui s'en occupe est elle-même randonneuse à pied, et son mari est cycliste, aussi après avoir entendu le motif de ce voyage et en voyant ma bicyclette, demande t-elle à la photographier :-D .

Maringues était une ville de tanneries, et de vieilles maisons typiques de cette activité bordent encore aujourd'hui la Morge. A ce sujet, je ne peux que conseiller la lecture de l'excellent site http://jean.dif.free.fr/Images/France/Auvergne/Maringues/Maringues.html qui explique tout cela bien mieux que je ne pourrais le faire.
IMG_127.jpg

IMG_126.jpg


Le vent d'hier est un peu assagi, mais la météo est toujours incertaine. On distingue au loin la chaîne des Puys dans la grisaille, mais il fait sec, c'est déjà ça !
Le paysage est bien différent aussi : on voit qu'ici la terre est fertile et prospère.
A côté de silos à grains ultra modernes, je suis étonné de trouver encore des cribs à maïs, qui chez nous on disparu depuis bien longtemps :
IMG_130.jpg

Je passe sur des routes que nous avions parcourues il y a deux ans lors de Velocipédia à Randan, mais lorsque je passe devant le château d'Effiat, il ne fait pas un temps à y pique-niquer :mrgreen: ...
Peu après, à Monteignet sur l'Andelot, je retrouve l'ami Jacky, qui était plus connu des Tontons sous le pseudo de Dejoulardi. On ne se connaissait que par correspondance et par téléphone, et lui l'Auvergnat en visite sur ses terres m'a proposé de se retrouver sur les routes où, plus jeune, il écumait les compétitions de la région :velo1: .
Cette attention me fait un grand plaisir :fleur: , d'autant qu'elle est accompagnée de la visite du charmant village de Charroux que je ne connaissais pas :
IMG_138.jpg
IMG_136.jpg
IMG_141.jpg

C'est aussi l'occasion de casser une croûte avec lui et sa charmante épouse, avant qu'ils ne m'accompagnent pour un petit bout de route.
Cette rencontre, toute simple comme je les aime, redonne encore à ma randonnée un goût de "virée des copains". Je me dis que ce n'est finalement peut-être pas par hasard que mon itinéraire final m'a fait passer par Ambert :-D ... Le cyclotourisme est une grande famille :fleur: .
IMG_144.jpg

On se quitte à Chantelle car ils doivent reprendre la route pour participer demain à la balade de Toto à la Villedieu-du-Clain.
Pour ma part, je suis à une encablure de Fleuriel, qui est le village qu'habitait Pierre, l'ami de mon père qui roulait en Pitard, lorsque je suis né.
Evidemment, mon voyage-hommage-pèlerinage m'y amène.
IMG_152.jpg

Pour la petite histoire, c'est ce qui a valu que je sois baptisé au Saint-Pourçain, puisque c'est ledit Pierre qui avait fourni le vin de messe à cette occasion :oops: ...
Cette anecdote, que j'avais racontée à l'ami Dejoulardi, m'a valu que notre casse-croûte soit arrosé au Saint-Pourçain, et ils avaient même trouvé un vigneron qui est mon homonyme :wink: . Comme nous n'avons pas fini la bouteille, je suis reparti avec... dans la sacoche de guidon, ça fait sérieux :mrgreen: ...

Je rejoins ensuite le val de Sioule au nord de Saint-Pourçain, là où elle se jette dans l'Allier.
IMG_163.jpg

C'est beaucoup plus plat après que je sois passé sur la rive droite de l'Allier. La D300 est une route tout à fait tranquille qui mène à Toulon-sur-Allier, aux portes de Moulins.
C'est par l'ancienne Nationale 7 bouchée comme jadis (car desservant la zone commerciale sud) que j'y pénètre, sauvé par la bande cyclable qui la longe jusqu'au centre ville.

J'enjambe l'Allier à nouveau. De l'autre côté du pont Régemortes, du nom de l'ingénieur qui le conçût au XVIII siècle, se trouve le quartier Villars, où déjà l'exposition de Vélocipédia est en cours de montage.
IMG_171.jpg

Voilà, malgré les imprévus je suis arrivé dans le délai prévu :lol: .
Encore un beau voyage, très riche de rencontres, d'images superbes et de découverte de coins de notre belle France que je ne connaissais pas.
Aussi une histoire de copains et de solidarité même si cette balade a été faite en solo.

La partager avec vous qui me lisez est aussi une façon de dire qu'un tel voyage, aussi personnel fût-il dans ses motivations, ne peut pas être égoïste.
Du premier jour à Mollans-sur-Ouvèze au dernier à Fleuriel, le filigrane qu'avait tracé sans le savoir Monsieur Louis Pitard, cyclotouriste artisan-constructeur, a révélé tout son relief sur une bicyclette qui célèbre ainsi dignement sa renaissance :velo1: .

J'ai un sentiment de devoir accompli, d'avoir au moyen de ma pédalée renoué les fils du temps et du souvenir.

Ce n'est pas une fin en soi, et même pas une fin tout court. Plutôt un re-commencement :fleur: ...

:hello:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Lun 15 Mai 2017 21:13:17
de king
belle épopée : merci !

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Mer 17 Mai 2017 18:33:57
de prosperjunior
:velo1: EPILOGUE :velo1:

Cette semaine a passé trop vite, et même si par moments j'ai eu froid elle a été très chaleureuse :-D ...
Le samedi et le dimanche, le "fil rouge" lié à Louis Pitard a connu une suite : Pierre, l'ami de mon père qui roulait sur un Pitard, a toujours gardé des amis à Louchy, entre Fleuriel et Saint-Pourçain. Christian, leur héritier (que je ne connaissais pas) est aussi un cyclo. Pour célébrer son départ en retraite, il a réalisé le raid Paris-Pékin organisé par la FFCT en 2008. Il est venu le samedi à Moulins et le dimanche il a participé à la randonnée de Vélocipédia avec son vélo du raid :fleur: .
Son épouse était là aussi à vélo et nous avons pu évoquer ces connaissances communes qui ont compté pour nous, même si nous ne nous connaissions pas précédemment.

Notre petite reine était bien le lien de ces moments d'humanité qui font chaud au coeur.
Le contraste entre nos randonneuses qu'un demi-siècle sépare était frappant, mais on s'est vite aperçu que l'état d'esprit n'avait pas vraiment changé :wink: .
IMG_208.jpg


Je veux aussi redire un grand merci à ceux qui se sont manifestés pour me faire un petit bout de conduite, l'ami Merops :
IMG_030.jpg

et les Dejoulardi
P1010624b.JPG
auxquels je n'en voudrai pas de m'avoir immortalisé avec la bouteille de Saint-Pourçain qui dépasse de la sacoche :oops: ...
P1010626b.JPG


Quant à Christophe, grand cyclotouriste devant l'éternel qui a largement participé à la superbe expo de Vélocipédia, je retiendrai, outre sa modestie habituelle, son commentaire devant mon Pitard :
IMG_203.jpg

"Observer, c'est comprendre..."

On ne saurait mieux dire :fleur: .

Enfin,
IMG_010.jpg

sans qui ce voyage n'aurait pas eu lieu, encore merci...

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Mer 17 Mai 2017 18:53:52
de merops
Merci à toi :fleur:
C'était magique de te rencontrer sur ta Pitard :hello:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Sam 20 Mai 2017 19:02:11
de Stéphane
Superbe, merci PROSPERJr :fleur:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Sam 20 Mai 2017 22:13:03
de hasta4u
prosper... Ton récit est digne des plus grandes épopées ayant nourri mon enfance littéraire... Il est de nos jours peu de vrais héros... Assurément dans mon coeur cyclo et bohème désormais tu figures en bonne place aux côtés du professeur Arronax, de Robinson et de St Ex... Merci d'être celui que je rêve d'être !

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Sam 19 Aoû 2017 20:58:43
de HENRIKA
Salut à toi Oh grand maitre de la guilde des randonneuses à tasseaux brasés de l'ouest parisien :hello:

Merci à toi pour ce récit, très très inspirant :fleur: :fleur: :fleur:

Très jolie vélo :fleur: :fleur: La potence Philippe en acier :twisted: :twisted: est somme toute un hommage au célèbre cyclotouriste Jacques Anquetil et à la fameuse randonnée du Tour de France 1958 sur laquelle il utilisait ce matériel avec son "compagnon de voyage" Louison 8)

TDF 1958.jpg


PS : tu as réussi à me donner l'envie de lâcher mes bécanes de course pour un torpedo lyonnais des fiftises à tasseaux brasés, moyeux maxi-car, triangulation Albert Six... :roll: :roll:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Ven 01 Sep 2017 07:40:59
de prosperjunior
Bonjour !
ça fait un moment que je n'étais pas passé par ici, merci du clin d'oeil et content que ce récit t'inspire :wink: .

Je n'ai pas trop de références à la compétition et en même temps, 1958 c'est mon année de naissance alors j'en ai peu de souvenirs :lol: ...
Les cyclotouristes et les coureurs savaient reconnaître le matériel de qualité, les cintres et potences Philippe en faisant partie.
Le cintre Philippe "professionnel" de 420 est ma référence fétiche en matière de cintre, et a l'avantage d'avoir été fabriqué très longtemps, et suivant sa gravure, peut équiper sans anachronisme aussi bien une randonneuse des années 50 qu'un vélo de course des années 80 (ou l'inverse !). Quand aux potences, acier ou dural, il y en a pour tous les cas de figure.
Racontes nous tes balades en "torpédo lyonnais", il y a une rubrique pour ça !
:hello:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Sam 16 Sep 2017 22:00:01
de driver
Super récit ! Ça donne envie :)
Pour l'été 2018 j'envisage aussi de faire un petit peu de cyclo camping avec mon PH60 de 1949. :fleur:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Jeu 05 Oct 2017 13:59:27
de michel delangue
Bonjour , cela fait deux a tris ans que je suis sur le forum , j aprecie enormement votre recit et ce beau reportage photos , et que dire de la belle machine qui vous accompagne salutations

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Mar 21 Nov 2017 08:42:20
de roulez rouillé
Très beau récit Prosper, :fleur:
mon Pitard a apprécié.

Amitiés.
Richard.

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Mar 05 Déc 2017 18:12:06
de prosperjunior
Merci Richard,

Tiens, en feuilletant de vieux "Cyclotourisme", je suis tombé sur la nécrologie de Juliette Pitard :
Nécroligie Juliette Pitard.jpg

Ce texte a été rédigé par Raymond Pernot, dont la dernière demeure est à deux allées de celle des époux Pitard :
IMG_008.jpg
.

Le cyclotourisme doit énormément à des gens comme eux. L'histoire, ce n'est pas que les machines qui nous en restent et que nous faisons revivre, c'est aussi la mémoire de celles et ceux qui les ont construites.
:fleur:

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Mar 05 Déc 2017 19:57:12
de dejoulardi
Raymond Pernot, comme tu le sais jean François, je l’ai rencontré avant qu’il quitte Cholet pour la Provence. C’était un personnage étonnant, les anciens cyclos en parlent encore. Quand il lui manquait une pièce et que le client voulait son vélo pour le lendemain, il fermait son magasin, prenait sa randonneuse avec les surbaissées et allait chercher la pièce à Angers ou à Bressuire chez son copain Marcel Dejouannet. C’était un une autre époque, imagine le gars de chez décat…prendre son vélo et se taper 100 bornes pour une pièce. :-D
A plus :hello:
Jacques

Re: Hommage à Louis Pitard : Mollans-sur-Ouvèze à Moulins

MessagePosté: Jeu 07 Déc 2017 14:34:56
de albina
A propos de Raymond Pernot
J'ai eu l'honneur de le connaître et même de rouler avec lui voir ici :
http://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=1&t=25299
Apparemment ses vélos doivent être assez rares et peu connus chez les Tontons ?
Amicalement
Charles