• Publicité

Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt,
etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le
récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites
vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE, Stéphane

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede prosperjunior » Dim 03 Mai 2015 21:17:15

ça y est ! Styveri a rallié Randan :fleur: . Ce sujet peut maintenant aller dans la rubrique "Récits de Voyages" où il nous racontera tout ça ! :wink:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3621
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede Emilien » Lun 04 Mai 2015 13:16:10

Bonjour cher voisin (je suis de Merlimont ) bonne route et bonne aventure ... Hate de lire ton récit d'aventures ... Et j'espère qu'un jour on pourra faire quelques kms ensemble ... Amicalement Emilien
Emilien
Plus de 20 messages
 
Messages: 173
Inscription: Sam 11 Avr 2015 20:09:43
Localisation: Merlimont plage

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede styveri » Ven 08 Mai 2015 19:54:01

Bonjour aux Tatas et Tontons.

C'est toujours avec un pincement au cœur quand je me replonge sur le vécu d'une ballade à vélo, avec sous la main les photos, les cartes et aussi les images pleins la tête qui m'accompagneront pour longtemps.
Avant le voyage, c'est surtout les retrouvailles que je vais avoir le plaisir de revivre et les nouvelles connaissances de Tontons avec qui j'ai pu échanger durant ces 2 longues années. C'est la magie de Randan, on en revient toujours différent...

Je suis un "jeune Tonton" (:mrgreen: par la date d'adhésion !) et quand je vois tout ce que cela a pu m'apporter en si peu de temps, je dis tout simplement à ceux qui ne connaissent pas Randan... "Venez découvrir, partager, échanger, vivre la passion, vous en ressortirez forcement plus grand."
Voilà ce qui m'a motivé pour rouler durant ces 5 journées.

Les préparatifs sont une phase importante pour mettre tous les atouts de son coté.
La liste exhaustive du nécessaire, de l'indispensable est toute relative, et j'ai tendance à considérer que tout semble forcement obligatoire...

P1060393_.jpg


Tout ce que je prends, je devrais le tirer dans le remorque, c'est un concept simple mais que j'ai tendance à oublier dans cette phase d'excitation d'avant départ.
La remorque 2 roues qui sera la configuration 2015 pour mon voyage cyclo-camping, n'est évidemment pas la solution la plus adéquate.
:velo1:
IMAG0337_.jpg


J'avais senti lors de sorties tests la prise au vent que la remorque engendrait, mais cette année, étant un peu à la bourre pour la restauration du mon PL50, je ne pouvais plus trop changé cette configuration. (pas de sacoches et la mono-roue etait louée...)

Lundi 27 avril:

C'est donc le départ vers 9h00 sous un soleil matinal motivant et un vent du Nord non moins encourageant, puisqu'il me poussera vers le Sud.
Le vélo tourne bien, je m'adapte à la remorque et je commence à avaler goulûment ces kilomètres qui m’emmènent vers "l'aventure".
Jusqu'au moment où je n'entends plus le cliquetis de ma libre quand je ne pédale plus dans les descentes. Sur la cote d'Aix Noulette, ma roue libre commence à bien bouger par rapport à l'axe de roue. Je prévois donc un étape mécanique sur Arras, je connais un vélociste qui devrait pouvoir m'aider. Mais le lundi, le magasin est fermé. Je me rabats sur une de ces grandes surfaces du cycle, où mon PL50 fait tourner quelques têtes notamment celle d'un papy qui ne lâchera plus le vélo pour l'inspecter dans tous les sens et me distiller quelques commentaires remarquables... Le technicien plus jeune que le vélo me change cette roue libre et je repars avec plus d'une heure de retard sur ma feuille de route virtuelle.
Je traverse la campagne de l'Artois poussé par le vent et accompagné de cette senteur si particulière des champs de colza.

P1060399_.jpg

P1060396_.jpg

P1060397_.jpg

P1060398_.jpg


Je me dirige à bonne allure sur les petites routes de campagne vers la Picardie en laissant Bapaume à ma gauche ainsi que l'axe A1 et la ligne TGV où là, la flânerie la tête en l'air n'est pas de mise... :mrgreen:

P1060400_.jpg

P1060401_.jpg

P1060402_.jpg

P1060403_.jpg


Je rejoins La Somme rivière prisée des pécheurs à "Suzanne" et la traverse à "Cappy" sur un superbe pont levis.
P1060405_.jpg


Je continue ma route sur les voies vicinales où la nature a tendance à reprendre le dessus. Je rejoins le canal du Nord qui m’emmène vers Noyon.
J'arrive à la fin de ma 1ere étape au superbe camping 4* de Berny Rivière sur les bords de l'Aisne et qui sommeille encore en cette période pluvieuse et frisquette. Seuls quelques irréductibles hollandais ont investi les lieux.

P1060407_.jpg

P1060408_.jpg

P1060409_.jpg

P1060410_.jpg


Les 160 bornes de la journée m'inviteront à un rapide tour du propriétaire de cet immense espace dédié à un type de camping que je qualifie de "liberté sécurisée".
P1060412_.jpg

P1060413_.jpg

P1060414_.jpg


Mardi 28 avril :

Début de journée sympathique avec réveil aux chants des oiseaux et rayons de soleil dans les brumes planant au dessus de l'Aisne. Je remarque aussi la timide procession vers les douches pour les plus matinaux.
Le temps de remettre le compteur Huret à 0, je pars pour une 2eme journée de rando.
Je dois avouer que j'ai bloqué un gros camion pour obtenir les photos du pont enjambant l'Aisne. Le plus inattendu, c'est que le chauffeur en a sourit et attendu patiemment appuyé sur son volant !

P1060415_.jpg

P1060416_.jpg


J'ai donc continué ma route et plus tard, en évitant un panneau "route barrée" ce que je fais parfois dans pareil cas, je me suis retrouvé face à un pont construit sous lequel je devais passer, mais qui était encore "PLEIN" ! Un mur de terre comblait ce qui aurait dû être mon itinéraire. Le temps de discuter avec le maitre d'oeuvre ou le conducteur des travaux qui m'invitait cordialement à faire demi-tour et passer par Villers Cotterets, j'ai laissé dans cet épisode une bonne heure pour rattraper la route initiale vers La Ferté-Milon.

P1060417_.jpg

P1060418_.jpg


J'ai passé la Marne à Luzancy au Nord de La Ferté-Sous-Jouarre et traversé la Brie plein sud vers Provins.
Je m'étais fixé Noyen /s Seine comme ville étape, mais le vent changeant, la déviation et une méforme physique que je sentais poindre m'ont stoppé pour atteindre dans un dernier effort le camping municipal de Provins qui comme entendu se situe tout en haut de cette ville du 77.

P1060419_.jpg

P1060420_.jpg

P1060422_.jpg

P1060423_.jpg

P1060425_.jpg

P1060426_.jpg


Mercredi 29 avril :

Petite variante pour la journée, je dormirai ce soir dans la famille de mon épouse, dans une ferme à vocation Bio.
Je sais donc que je serai attendu et qu'une bonne odeur de cuisine m'accueillera et m'incitera à mettre les pieds sous la table !
La nuit a été fraîche, mais j'ai bien dormi. La bâche que je mets tous les soirs pour protéger le Peugeot s'est trouvé immaculée de givre. Il fait vraiment froid ce matin en dehors de la tente.
Je rattrape Noyen vers 9h30, passe la Seine et m'arrête devant une épicerie qui malheureusement a mis la clé sous la porte.
"Ça fait bien 3 ans que c'est fermé !" me hèle une petite dame voûtée en voyant mon air pantois.

P1060427_.jpg

P1060428_.jpg

P1060429_.jpg

P1060430_.jpg

P1060431_.jpg

P1060432_.jpg

P1060433_.jpg


Je rejoins Camerolle entre Bléneau et Saint Privé pour y passer une soirée avec le cousin, se délecter évidemment de la "goutte" locale et subir une nuit réparatrice.

Jeudi 30 avril

C'est un départ pas très matinal pour ce 4eme jour de vélo, mais le temps de poser "pour la famille" depuis la ferme Bio (photos pas encore récupérées), de donner un dernier "au revoir à bientôt" et de traverser les bois de l'Yonne, je rejoins déjà les bords de Loire que je rattrape à Cosne-Cours-Sur-Loire.
Très vite le vent se fait sentir, il est orienté Sud Ouest et je l'ai de face ou 3/4 face la plupart du temps. C'est là où je regrette amèrement le choix de la remorque trop lourde et trop volumineuse. Elle a un effet de parachute voire d'ancre... dans les rafales, et les couinements du ressort sont là au cas où je l'oublierais !
La Loire à vélo est un immense réseau pour balade en bord de Loire, et a le mérite de drainer tout type de cyclistes de toute nationalité... quand il fait beau et chaud. Cela donne libre court à tout concept, tel ce bateau "Bike and Barge Hollidays" pour alterner vélo, marche, bateau en itinérance.
Je ne verrai pas beaucoup de randonneurs, marcheurs, cyclistes tout au long de ce parcours "sécurisé". Juste un couple Suisse à vélos électriques de randonnées.
P1060434_.jpg

P1060435_.jpg

P1060436_.jpg

P1060437_.jpg

P1060438_.jpg

P1060439_.jpg

P1060440_.jpg

P1060441_.jpg

P1060442_.jpg

P1060443_.jpg

P1060444_.jpg

P1060446_.jpg

P1060447_.jpg

P1060448_.jpg

P1060449_.jpg



Les villes de Sancerre, Pouilly sur Loire, La Charité sur Loire, Fourchambault et plus à ma gauche Nevers, seront passées sans que je m'y arrête. Peut-être un petit regret après coup de n'avoir pas pris assez de temps pour cela. C'est juste l'occasion d'y revenir par beau temps et avec une belle météo.

================================================================
La limite des 50 photos est attente, je mets la suite sur un nouveau post.

A tout de suite...
:fleur:
Avatar de l’utilisateur
styveri
Plus de 20 messages
 
Messages: 183
Inscription: Dim 26 Aoû 2012 17:29:08

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede styveri » Ven 08 Mai 2015 20:32:55

suite de l'article :

Des que l'on sort des sentiers battus de la Loire à vélo, les berges retrouvent leur aspect naturel.
P1060452_.jpg

P1060453_.jpg

P1060454_.jpg


Une des curiosités que j'avais repérée lors de la conception de l'itinéraire était le pont canal du Guétin qui permet depuis la Loire canalisée de franchir l'Allier. Toujours étonnant ce type d'architecture qui permet de voir passer des bateaux au dessus d'une rivière !
P1060455_.jpg

P1060456_.jpg

P1060457_.jpg

P1060458_.jpg

P1060459_.jpg

P1060460_.jpg

P1060461_.jpg

P1060462_.jpg

P1060463_.jpg

P1060464_.jpg



J'arrive en fin d’après midi sous la pluie et le vent au Veurdre, après avoir suivi l'Allier.
Attendre un peu pour monter sa tente, le temps que la pluie s’arrête ou tout au moins faiblisse est un réflexe justifié de tout campeur rêveur... Que nenni, la pluie est là, bien lourde, faisant des bulles dans les flaques et agissant comme un somnifère sur mon regard perdu après une journée éprouvante. Derniers soubresauts de courage pour entamer une soirée et une nuit qui seront épiques vues les conditions météo...
P1060465_.jpg

P1060466_.jpg

P1060468_.jpg

P1060469_.jpg


Mine défaite au petit matin quand on ne sait pas se reposer et dormir... Aïe,aïe,aïe, ça fait mal !!!
P1060473_.jpg



Vendredi 1er mai :

"Ce soir je serai à Randan et débutera alors un super week-end de fête." C'est ce que je me dis le matin en me levant après m’être battu avec la tente et ses infiltrations, durant la nuit. C'est aussi ce qui me motivera toute la journée pour rejoindre le dernier kilomètre de ma dernière étape. La forme physique n'est plus trop au rendez-vous, je suis plus qu"entamé"
2 plastiques enfilés entre les chaussettes et les chaussures retarderont de quelques heures les pieds trempés.
P1060474_.jpg


La pluie cesse en milieu de journée et me permet de liquider mes réserves culinaires que j'avais faites pour un jour férié où tout est fermé.
P1060477_.jpg


Dernières difficultés de la journée.
P1060479_.jpg

P1060480_.jpg

P1060481_.jpg


Je me dirige vers Randan et certains paysages, églises, bois me semblent familiers. C'était il y a 2 ans lors de la randonnée où nous étions passés par ces mêmes routes. Ça me fait sourire...

P1060483_.jpg

P1060484_.jpg


Je débarque comme il y a 2 ans en plein défilé du concours d'élégance, en essayant de la faire discrète car en matière d'élégance, je n'ai pas tout à fait ma place !!!!

joie_.jpg


:hello:
Avatar de l’utilisateur
styveri
Plus de 20 messages
 
Messages: 183
Inscription: Dim 26 Aoû 2012 17:29:08

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede Fortuna » Ven 08 Mai 2015 21:19:54

Chapeau bas! Tirer une remorque sur tout ces km n'a pas du etre facile :velo1:
Merci pour ce beau récit :fleur:
La Singer ronronante fait la joie des randonneurs!
Avatar de l’utilisateur
Fortuna
Plus de 20 messages
 
Messages: 423
Inscription: Jeu 09 Mai 2013 17:38:21
Localisation: Portugal

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede Emilien » Ven 08 Mai 2015 21:55:46

Sublime récit ... J'adore j'espère bien te rencontre un jour (étant voisin) et surtout en savoir plus sur toi et ton vélo
Et si un jour tu parts à nouveau vers de nouvelles cyclo-aventure j'aimerai bien t'accompagner :wink:
Bien amicalement émilien
Emilien
Plus de 20 messages
 
Messages: 173
Inscription: Sam 11 Avr 2015 20:09:43
Localisation: Merlimont plage

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede ian » Sam 09 Mai 2015 07:46:37

styveri a écrit:
en matière d'élégance, je n'ai pas tout à fait ma place !!!!



Non , non , non , pas d'accord cher ami !! :wink:
Ce nécessaire et intemporel poncho rouge surmonté d'un visage épanoui où l'on devine l'effort sont en eux mêmes une forme d'élégance que l'on sait reconnaitre . :hello:
Merci de ton récit .
A vélo, A bicyclette, A cheval, A moto, = dehors. En voiture, En bateau, En avion, = dedans
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 4980
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede prosperjunior » Sam 09 Mai 2015 10:50:25

Bravo Eric,

Tes photos et ton récit sont un régal, même si je ne peux m'empêcher de peiner pour toi en te lisant quant à la conduite de ton "semi-remorque" :mrgreen: ...
Tu es tout à fait dans l'esprit cyclotouriste traditionnel, aussi tu mérites un matériel plus adapté pour que celui-ci de contingence devienne plaisir sur toute la ligne :fleur: .

Tu peux garder l'avantage du matériel de camping actuel avec le moyen de le transporter de façon traditionnelle et agréable : si tu veux de l'aide pour trouver la randonneuse et les sacoches adaptées, je te communiquerai mon mail perso en MP et ce sera plus pratique pour échanger.

Comme tu le disais à Randan, à nous d'être contagieux pour que d'autres randonneurs refoulés se révèlent au sein des Tatas et Tontons vélo :velo1: :velo1: :wink: .

à bientôt :!:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3621
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede Emilien » Sam 09 Mai 2015 11:16:13

Jean François comme je te disais par mp moi ça m'inspire beaucoup tout ça ... Comme je te disais j'ai essayé de faire cette démarche l'année dernier avec un vélo Modene un Lapierre de cyclo cross modifié plus saccoche étanche ... Mais mon vélo n'est pas assez bien adapté pour ça ... Depuis que j'ai découvert les vieux vélo et vos récits de voyage je me dis de plus en plus que c'est ça qu'il me faut!!
Alors si tout comme pour Éric tu peux m'aider ça serait super sympa :wink:

En plus Éric est voisin alors j'espère bien faire ça connaissance et partager quelques kms avec lui et pourquoi pas qui c'est un jour un petit voyage à vélo :lol:

Amicalement emilien
Emilien
Plus de 20 messages
 
Messages: 173
Inscription: Sam 11 Avr 2015 20:09:43
Localisation: Merlimont plage

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede loic49 » Sam 09 Mai 2015 11:19:53

Bonjour,
Bravo pour cette grande randonnée à destination de Randan. La météo de cette année n'est pas très propice à la réalisation de tels projets en cyclo-camping. Il fallait donc un gros moral pour arriver au bout. Je partage à 100% l'avis de Prosperjunior sur ta remorque, certainement plus lourde que des sacoches, beaucoup moins stable, surtout en descente. Il est toujours plus facile de "pousser" des sacoches surbaissées à l'avant, que de "tirer" une remorque à l'arrière. (Si je peux me permettre un exemple : on pousse une brouette chargée, mais on ne la tire pas). Encore bravo, d'autant plus que les distances quotidiennes étaient importantes et qu'il fallait tout faire en autonomie complète :fleur:
J'entretiens ma voiture.
Je bichonne mes vélos.
http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
Avatar de l’utilisateur
loic49
Plus de 20 messages
 
Messages: 2342
Inscription: Mer 01 Jan 2014 15:29:48
Localisation: Angers / Bamako

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede merops » Sam 09 Mai 2015 12:29:14

Tu avais bien mérité ton collier de "Tonton Randonneur" :velo1:
Encore bravo, et merci de nous faire partager cette aventure :fleur: :hello:
Avatar de l’utilisateur
merops
Plus de 20 messages
 
Messages: 1386
Inscription: Ven 01 Oct 2010 20:07:08

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede prosperjunior » Sam 09 Mai 2015 18:17:53

Emilien, je pense sincèrement que donner des conseils définitifs à quelqu'un qui n'a jamais pratiqué n'est pas une bonne idée.

La pratique même sur un vélo inadapté a le mérite de "dégrossir le sujet" et permet de donner un minimum de culture sur le sujet. On a tous commencé sur un routier ou un demi-course et ce n'est pas une mauvaise chose. Il faut savoir qu'une bonne randonneuse est éminemment personnelle, et que tel détail de montage qui convient à l'un ne conviendra pas à l'autre et vice-versa. Si l'intéressé n'a pas un minimum d'expérience, on a toutes les chances de tomber à côté.

Styveri a déjà une pratique respectable derrière lui, et dans les grandes lignes, à défaut de savoir exactement quelle serait sa machine idéale, il a déjà une bonne idée de ce qui lui conviendra. A ce stade les conseils sont utiles sur des choix techniques car il sait comme il pédale, quels sont ses points forts et faibles, et sait très certainement ce qu'il ne veut plus et ce qu'il aimerait pour que la randonnée soit plus agréable, à commencer par la grande catégorie de randonneuse qui lui conviendrait, la position, ou les braquets. Tu peux te référer au post de Dejoulardi sur le sujet, en, tête de la rubrique "randonneuses artisanales" intitulé "les différentes randonneuses et leurs origines".

La découverte de la randonnée cyclotouriste est un chemin initiatique que tu peux aussi découvrir à travers des ouvrages comme "Albina et la bicyclette" et "Albina roule en tête" de Jacques Faizant, ou "'Du soleil dans mes rayons"' de Pierre Roques, ou encore la lecture de la revue "'Le Randonneur" (sur abonnement) pour ne citer que les plus connus.

à + :hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3621
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede Stéphane » Dim 10 Mai 2015 17:57:57

Merci Eric pour ce beau reportage. Et : BRAVO. Franchement, il faut un moral d'acier pour faire étape sous la tente, après une longue journée à pédaler dans le froid, la pluie, le vent. Je t'admire ! Je sais que je ne pourrais pas, d'abord, je prendrais froid, avec un bon rhume et une bonne fièvre !
Encore bravo :fleur:
"La bicyclette, c'est autre chose qu'un sport. C'est un bienfait social" (Pierre Giffard, en 1890)
Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Plus de 20 messages
 
Messages: 2543
Inscription: Jeu 24 Mar 2011 19:52:54
Localisation: Île de France

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede padrig » Mar 19 Mai 2015 12:22:45

Image

Beau voyage! La semaine passée je suis également passé a la Charité sur Loire et j'ai fais une courte halte sur ce pont canal non loin d'Appremont! La remorque!! Pourquoi une remorque, tu emmenais quoi avec toi???
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 452
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Convergence BETHUNE (62) jusque RANDAN 2015 (63)

Messagede styveri » Jeu 21 Mai 2015 17:53:59

J'emmenais "juste" le nécessaire pour une cyclo camping de 5 jours en autonomie, donc tente, matelas, duvet, bâche, nécessaire de cuisson, popote, fringues de rechange, matos et outillage pour le vélo, etc... Bref, c'est peut être un peu beaucoup, mais j'aime bien mon confort :mrgreen:
C'était la dernière phase de test de remorques (monoroue, 2 roues), je vais passer pour les prochaines randos aux sacoches. Voilà...
Avatar de l’utilisateur
styveri
Plus de 20 messages
 
Messages: 183
Inscription: Dim 26 Aoû 2012 17:29:08

PrécédenteSuivante

Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité