• Publicité

Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt,
etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le
récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites
vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE, Stéphane

Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 14 Mar 2021 08:56:41

Début Mars bien décidés a partir en remplacement du voyage que nous devions effectuer vers Barfleur, nous jetons notre dévolu sur les châteaux de la Loire. Thibaud m'en parlait de puis longtemps. La marche d'approche est rapide, vallée de l'Eure Dreux puis traversée de la Beauce par Chartres Meung sur Loire et Beaugency. Rapide révision des machines dont les pneus arrières sont quasi sur la toile. Il est prévu au retour de profiter des 50 euros de coup de pouce promis par le gouvernement pour rechapper nos vélos a moindre prix. Etant donné que nous roulerons vers Chinon et que le trajet prévoit 370 km en réalité 450 a l'atterrissage, nous pouvons nous permettre de partir les pneus lisses car la distance est courte et le temps sera quasi sec. C'est l'occasion de faire une mise au point car j'ai déjà fait pas mal de châteaux de la Loire mais il m'en manque quelques uns. Tant pis pour le Covid 19 "l'intendance suivra", mais nous verrons que cela n'est pas toujours si facile...

J'ai posé mon jeudi aprés midi, il est prévu de rouler 3,5 jours et de prendre le dur pour rentrer le lundi au départ de Chinon de bon matin. Nous enfourchons nos fidèles clous comme a notre habitude. Gagner la vallée de l'Eure depuis Vernon se fait a la faveur de la route d'Ivry, nous quittons une vallée pour en gagner une autre, c'est l'affaire de 15 km.

Image

Première étape ce chateau en travaux, ex propriété de Catherine Dorleac ou Catherine d'occase comme aurait dit non sans malice Serge Gainsbourg; transformation en hôtel de luxe pour cette vaste demeure Balzacienne du XVIII eme. Plus loin nous passons le chateau rouge et le chateau de la riviére a Oulins, puis celui de Anet déjà entrevu dans ces pages pour bifurquer vers Ezy-sur-Eure.

Bref arrêt a Sorel Moussel pour y querir deux bouteilles de Leffe, c'est l'occasion de voire la statue de Ambroise Firmin Didot, imprimeur de renom ayant établi ses quartiers et son chateau industriel dans l'Eure et Loir. Un arrêté nous interdit de boire de l'alcool en pleine rue dans ce département a cause du COVID, nous cherchons un endroit tranquille pour nous rafraîchir SIC ( il fait 7 degrés).

Image

A quelques tours de manivelles et avant de jouer les saute-ruisseau avec l'Eure qui nous suivra peu ou prou jusque Chartres, nous passons le Chateau de Sorel. Si son histoire remonte au Xe siècle, lorsque s'élevait en lieu et place de l'actuel château une forteresse tenue par le seigneur de Thymerais, il prit les couleurs qu'on lui connaît à l'époque de Louis XIII. Il appartenait alors à la famille Séguier, puis devint notamment la propriété de la princesse Anne de Condé, de la duchesse du Maine, du roi Louis-Philippe et enfin du comte de Bazelaire, grand-père de l'actuel propriétaire. Pour moi passionné de voitures ce nom n'est pas sans rappeler Fernand de Bazelaire constructeur des automobiles du même nom entre 1907 et 1928 avant de rejoindre Delahaye.

Voici le chateau:

Image

A peine plus loin nous passons l'abbaye du Breuil Benoit et son chateau. Dreux est proche. Sise sur la commune de Marcilly-sur-Eure, et fondée en 1137 par Foulques de Marcilly grâce à la venue de moines des Vaux de Cernay. Un petit détour sur un chemin non goudronné mais qui en vaut la peine. C'est en ressortant de cette abbaye que la chappe du dérailleur Huret de Thibaud se bloque, ne jouant plus le rôle de tendeur de chaine sur certains rapports. Las je n'ai pas l'outils idoine pour régler ce soucis.

Image

Bientôt sur notre droite avant de reprendre la D928 vers Dreux se dessine la silhouette de l'aqueduc de l'Avre, construction bien singulière que vous avez peut être déjà vue.

Dreux est proche, nous essayons d'y trouver une feuille de Dreux sans succès, avant de passer chez nos hôtes non sans avoir été sur le site désormais détruit des usines Facel -Vega, au Beffroi et a la chapelle royale qui valent quelques détours.

Image

La chapelle royale de Dreux est la nécropole de la famille d'Orleans, classée monument historique depuis 1977, les vitraux proviennent de la manufacture de Sèvres, les pensionnaires y sont nombreux et ce pour l'éternité.

Image

Autre vue de Dreux mais dans le centre ville, ces maison a colombage non loin de la place au fond de laquelle nous pouvons admirer le beffroi, nous nous mettons en quête de nos hôtes qui eux aussi font du vélo et qui mettrons a notre disposition une providentielle caisse a outils spéciale vélo me permettant de juguler le problème de chappe sur le Gitane. Nous dormirons bien dans cette grande maison avant de partir de bon matin a l'assaut de la Beauce vaste terre agricole quasi plate et o combien monotone.
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede Paolo M » Lun 15 Mar 2021 07:20:32

Merci pour ce retour intéressant et félicitations au cobra qui reste solide et fiable à chaque aventure :hello:
Paolo M
Plus de 20 messages
 
Messages: 104
Inscription: Jeu 17 Sep 2020 20:19:24

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede jean claude49 » Lun 15 Mar 2021 20:07:57

bravo les gars :fleur:
jean claude49
Plus de 20 messages
 
Messages: 905
Inscription: Mer 11 Mar 2015 09:16:08
Localisation: montreuil bellay

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 21 Mar 2021 10:13:41

Le lendemain nous prenons la route vers Chartres, un début de la N154 de bon matin , route très circulante mais qui doit nous permettre de rattraper les petites départementales pittoresques qui annoncent la Beauce. Nous avançons a la voile jusque Chartres, le dérailleur du Gitane refonctionne parfaitement, mais bon il en fait pas chaud. Nous faisons une visite éclair de Chartres, je fais un crochet vers la maison picassiette, l'équivalent Chartrain de la maison du facteur Cheval. Las celle ci est fermée because Covid 19.

Nous faisons une traversée du centre ville, c'est sur l'espace libéré par la démolition de l'ancien château comtal que fut installé le marché aux légumes, dont la halle fut construite en 1899.

Image

Nous nous rabattons sur la Cathédrale, Notre-Dame de Chartres domine tellement qu'on ne voit qu'elle dans la préfecture de l'Eure-et-Loir ; son « clocher neuf » est haut de 115 m. Auguste Rodin l'avait surnommée « l'Acropole de la France ». Devant la Cathédrale de Chartres une œuvre de Bernard Damiano représentant Fulbert de Chartres. En 1020, la cathédrale de Chartres disparaît dans les flammes. Fulbert se démène pour financer la construction d'une nouvelle basilique , ce qui nous fait immanquablement penser a Emmanuel Macron se démenant pour Notre Dame de Paris. Pour l'instant ni l'un ni l'autre n'ont été canonisés!

Image

Nous achetons a quelques coups de pédale de la des mignardises pour le petit déjeuner routier, en effet bien souvent le matin nous mangeons chez nos hôtes mais remangeons sur la route, un troquet ouvert avec des cafés a emporter et nous voici repartis sur des routes sans saveur a traverser des patelins vides et battus par le vent. Comme en témoigne ces moulins ca et la, ce lui ci est le moulin de Lignerolles dans le Loiret.

Image

Nous trouvons un restaurant sur la route et commandons des saucisses de sanglier, un repas roboratif et local que nous prendrons dans un couloir d'une habitation déserte pour nous préserver du climat encore relativement froid 1 a 2° tout au plus. Quelques kilomètres plus loin nous stoppons pour un digestif local une poire d'Olivet servie en catimini dans un établissement désert. la seconde fait pousse la première, la 3 -ème est offerte, c'est ainsi que nous repartons légèrement éméchés sur la route, et arrivons a Meung sur Loire sans s'en rendre compte. Le 50 cv dans un verre a des vertus insoupçonnées.

Image

Nous arrivons par Huisseaux sur Mauves et son chateau, Le château de Huisseau-sur-Mauves, à l'origine simple fortin de bois, fut remplacé vers le Xème siècle par un château fort autour duquel se groupèrent les habitants qui constituèrent l'embryon du village actuel. La Seigneurie de Huisseau-sur-Mauves avait droit de haute, moyenne et basse justice.
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 21 Mar 2021 10:36:32

A notre arrivée a Meung un chateau attire notre attention, le chateau de Bel air qui abrite le musée Van Oeveren, dans un bâtiment "vitrine" on y voit une Reliant Scimitar 3L une Sunbeam entre-autres. Musée que nous ne visiterons pas car le Covid est la tel un spectre...

Voici le Chateau dans le centre de Meung sur Loire. A Meung nos hôtes ayant décommandés nous nous rabattrons sur un hôtel ouvert a Beaugency ou nous serons 4 clients.

Image

Construit au XIIIe siècle, le château de Meung-sur-Loire était jusqu'à la Révolution française la prestigieuse résidence des évêques d'Orléans. Plus de 20 pièces meublées, 2 000 objets des souterrains, une magnifique chapelle néoclassique des salles de bain du XVIIIe siècle. Ce chateau a reçu de nombreux hotes tels Louis XI, François Ier, Jeanne d’Arc ou encore le poète François Villon qui séjourna dans les prisons du château…

Nous quittons Meung par la porte d'Amont et roulons quelques kilomètres vers Beaugency. Le pont de Beaugency terme de notre étape.

Image

Tournons a droite vers Le château de Beaugency, parfois appelé château Dunois situé en région Centre-Val de Loire. Il fait partie des châteaux regroupés sous l’appellation touristique des châteaux de la Loire.

Édifié pendant la période médiévale, il s’agit d’un logis seigneurial d’abord propriété des seigneurs de Beaugency puis des rois de France et des ducs d’Orléans jusqu’à la révolution française de 1789. Le château bénéficie également d’un jardin suspendu, d’une cour d’honneur et d’une chapelle. Voici la tour César.

Image

Notre Hôtel est situé en contrebas d'un dédale de petits rues qui nous font emprunter le passage sous la tour de l'horloge a droite l'hôtel de ville, magnifique bâtisse.

Image
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Ven 26 Mar 2021 08:20:16

Au petit matin gris nous quittons l'hôtel des templiers ou nous avons passé une nuit réparatrice, il fait -1°, nous allons rouler en direction du chateau de Talcy, alors certes c'est un détour mais c'est une bâtisse a voire lorsque l'on fait les châteaux de la Loire, nous remontons de la vallée pour nous retrouver sur un plateau battu par les vents ou nous perdons 3 kilomètres a cause d'un flechage mal indiqué. Et nous de reprendre en cœur le carillon de Vendôme:

Aujourd'hui, que reste-t-il
À ce Dauphin si gentil
De tout son beau royaume ?
Orléans, Beaugency,
Notre-Dame de Cléry,
Vendôme,
Vendôme.

Cette chanson a été créée dans le royaume de France pour décrire les dernières possessions du dauphin Charles en 1420, elle tombe bien a propos car c'est précisément la région ou nous sommes.

Image

Voici le chateau de Talcy, un vrai coup de cœur située au centre du village du même nom. Cassandre, la fille du premier propriétaire, inspire au poète Ronsard les célèbres vers « Mignonne, allons voir si la rose... » Diane, sa nièce, est la muse du jeune Agrippa d'Aubigné. La fille de Cassandre compte dans sa descendance directe Alfred de Musset. Un des derniers propriétaires, Albert Stapfer, est le premier traducteur du poète allemand Goethe.

Les chambres dites de Catherine de Médicis et de Charles IX gardent le souvenir de la conférence de Talcy qui réunit en 1562, et pour la dernière fois, réformés et catholiques.

Nous rencontrons une palanquée de chasseurs légèrement avinés et ce de bon matin. Ils vont compter le gibier ( vieille ruse gauloise pour se soustraire aux femmes en utilisant un prétexte fallacieux pour aller boire des canons entre potes, presque aussi efficace que la sempiternelle partie de pêche), j'en veux pour preuve leur café offert si gentiment et contenant 3 doses de goutte locale pour un volume de café noir grand mère.

Ci dessous le moulin de Talcy, il est encore tôt et nous redescendons vers Mer.

Image

Arrivés a Mer nous croisons un bedeau sur un vélo grinçant et couinant a souhait, qui doit assurer la liaison entre la sacristie et le bistrot du coin depuis 40 bonnes années ( il faut dire que sur les bords de Loire on y trouve des vins très gouleyants). Celui ci nous indique la route pour se rendre au chateau de Chambord le chateau le plus emblématique de la région, la route passe dans le parc qui fait plus de 2000 hectares! Il s'agit du seul domaine royale intact depuis sa création. Escalier a double révolution, tours, tourelles, clochetons, cheminées et lucarnes sont ornées de médaillons, losanges, carrés, demi-cercles et triangles en ardoise qui évoquent les incrustations de marbre noir de la Chartreuse de Pavie où François Ier fut prisonnier.

Image
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Ven 26 Mar 2021 09:16:10

A la faveur d'une longue ligne droite dans les bois nous quittons le domaine de Chambord qui est réellement extraordinaire et nous filons bon train vers Bracieux qui est sur la route de Villesavin et de Cheverny. Les halles de Bracieux valent un arrêt photo.

Image

C'est tout ce que nous verrons du chateau de Villesavin ainsi que son portail en essayant de trouver une vue plus propice au rite de la photo souvenir. Hélas la Covid 19 est bel et bien la ( c'est la guerre faut pas l'oublier) et tout est fermé. C'est une propriété privée, il fut édifié entre 1527 et 1537 par Jean le Breton, seigneur de Villandry et secrétaire des Finances du roi François Ier, chargé par celui-ci de la conduite et des paiements des importants travaux de Chambord.

Nous continuons, passons le chateau de la Sistière a Cour Cheverny ou est élaborée la liqueur de Chambord, puis nous arrivons a Sart-moulin, non Moulinsart, ou plutôt Cheverny, chateau qui a inspiré Hergé pour la propriété du capitaine Haddock dans les bandes dessinées de Tintin. Classé aux monuments historiques, ce château est élevé au XVII siècle, dans un style très classique. Il a été dessiné par Jacques Bougier, architecte d'une partie du château de Blois, et demeure depuis le XVIe siècle, la résidence des Marquis de Vibraye. Il héberge actuellement une meute et organise régulièrement des chasses à courre. Celui ci est également fermé, même le parc.

Image

Le château reçut la visite d'Elizabeth Bowes-Lyon, reine-mère d'Angleterre en 1963. Sur la route de Blois, nous passons le Chateau de Beauregard invisible depuis la route et juste avant le chateau de Troussay qui bien qu'étant de petite taille est magnifique. Si la première pierre de cette gentilhommière a été posée vers 1450, son état actuel date, pour les parties les plus anciennes, de la Renaissance, moment où Robert de Bugy, contrôleur des greniers à sel de la région de Blois et écuyer du roi François Ier, était seigneur du lieu. Nous passons également devant le chateau de la Coque a Cormeray. L'arrivée a Blois est une formalité, nous commandons une choucroute a emporter que nous mangeons a même le sol a coté de nos vélos. Ce soir nous serrons a Amboise non sans être passé a Blois, au chateau des Menars et a la Fourchette propriété de Mick Jagger.

Image

A Blois le pont Jacques Gabriel enjambant la Loire. Nous visitons cette jolie petite ville, il fait un temps magnifique et pas un touriste.

Image

Voici le Chateau de Blois, situé au cœur de la ville de Blois, sur la rive droite de la Loire, le château royal de Blois réunit autour d’une même cour un panorama de l’architecture française du Moyen Âge à l’époque classique qui en fait un édifice clef pour la compréhension de l'évolution de l'architecture au fil des siècles. Les appartements royaux restaurés sont meublés et ornés de décors polychromes du XIXe siècle, créés par Félix Duban dans la lignée des restaurateurs contemporains de Viollet-le-Duc qui officia sur Notre Dame de Paris. Pour aller au chateau des Menars nous optons pour les bords de Loire ou nous roulons quelques instant aux cotés d'une cycliste un peu tricheuse sur un vélo électrique ... Nous passons devant le chateau et les Thermes de St Denis sur Loire, avant de quitter le fleuve et se hisser au chateau des Menars.

Image

Nombre de châteaux de la Loire sont encore privés c'est le cas du chateau des Menars, Construit aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle, il fait l’objet d’un classement au titre des Monuments historiques depuis le 15 février 1949. Celui ci ne se visite pas. De grandes fêtes y sont parfois données et des personnalités comme Ronald Reagan et Mikhaïl Gorbatchev y sont passés.

Retour sur Blois et la Cathédrale St Louis.

Image

A la descente nous nous intéressons a l'escalier Denis Papin puis au chateau de la Vicomté a la sortie de Blois qui constitue un détour mais nous fait passer de l'autre coté de la voie ferrée, nous prenons un peu d'altitude et nous dominons la Loire, nous croisons deux motards en tenue "grand siècle" pardon en cuir, ils roulent sur une Terrot et une Peugeot d'avant guerre et nous les avons rencontrés a Cheverny. Je m'intéresse a leur machines mouchetant d'huile les petites départementales et avançant dans un fracas du diable, possédant moi même une Terrot. Nous passons tour a tour le Chateau des tertres a Veuzain sur Loire, puis celui de Monteaux dans la ville éponyme; celui de Moncé a Limeray qui est croquignolet tout plein dans son style néo-renaissance.

Image

Plus loin c'est la Fourchette a Pocé sur Cisse, les volets sont fermés, Mick n'est pas la...J'aurai bien aimé le rencontrer, car lors du premier confinement il m'avait retourné des photos de lui des années 60 devant dans Aston-Martin dédicacées de sa main. Il faut dire que j'adore les Rolling-Stones.

Nous voici a Amboise, nos hôtes nous logent mais ne nous nourrissent pas, nous faisons un arrêt ravitaillement a la grande surface du coin pour y quérir, bières et protéines. Je suis passé un sacré nombre de fois a Amboise a vélo, j'ai même campé un jour sur la petite ile sur laquelle passe ce pont.

Image

Le château royal d'Amboise est une ancienne résidence du Roi de France surplombant la Loire. Il est partiellement détruit après la Révolution : du projet de Charles VIII subsistent toutefois le logis royal, la chapelle Saint-Hubert où reposent les restes présumés de Léonard de Vinci, les terrasses et les tours cavalières qui donnent au monument cette silhouette si singulière.

Le château d'Amboise fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840. Nous dormirons un peu plus loin dans un lotissement moderne situé derrière le centre ville.
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede ian » Sam 27 Mar 2021 09:27:53

Belle collections de superbes perles architecturales que tu nous présentes là accompagnées d'anecdotes et infos historiques.
Merci et bravo pour,toujours, le côté sportif de ces déplacements .
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 5312
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Sam 10 Avr 2021 11:12:22

Nous passons la nuit a l'extrémité sud de la ville d'Amboise, nos hôtes revenant de vacances nous avons du faire des courses, le matin nous sommes contraints de repasser par Amboise car nos hébergeurs ne peuvent nous offrir de café... C'est bien la première fois que cela nous arrive! C'est l'occasion d'emprunter les venelles de la ville d'Amboise qui ont du résonner au bruit des sabot de François 1er... Le clos Lucé est fermé, la photo n'est donc pas envisageable.

Une boulangerie tenu par un commerçant affable est ouverte, nous prendrons le petit déjeuner sur le pouce avant de rouler vers Chenonceau.

Image

Chenonceau est situé a une dizaine de kilomètres d'Amboise, en arrivant a proximité, des vignes nous entourent doit on rappeler que la Touraine est un pays de vins, Dame non! Nous passons le chateau de Civray puis arrivons. Aprés nous être cassés les dents sur un portail encore fermé depuis lequel nous distinguons vaguement le chateau Chenonceau, nous passons a un bureau de Tabac pour les rituelles-cartes-postales-a-nos-proches. Nous y rencontrons un jardinier du chateau qui y travaille depuis 25 ans et qui nous indique un petit chemin le long du Cher permettant un visuel du chateau.

Image

Chenonceau avec sa célèbre galerie à deux étages qui domine le Cher est l'un des fleurons de l'architecture du Val de Loire. Ses emprunts à l'Italie et ses caractéristiques françaises sont clairement perceptibles.

Chenonceau est construit, aménagé et transformé par des femmes très différentes de par leur tempérament. Il est édifié par Katherine Briçonnet en 1513, enrichi par Diane de Poitiers et agrandi sous Catherine de Médicis.

Il a appartenu a Henry Menier des chocolats Menier, et est actuellement propriété de cette famille. lors de sa première visite en France, le président des États-Unis Harry Truman vient au château en souvenir de l'accueil réservé à son compatriote Charles Lindbergh. La reine du Royaume-Uni, Élisabeth II, effectue une visite à Chenonceau le 24 octobre 1979, accompagnée d'Anne-Aymone Giscard d'Estaing, l'épouse du président de la République.

Image

Plus tard nous passons Bléré et la chapelle de Jehan de Seigné. Guillaume de Seigné est le seigneur de Boispateau et de Bois-Ramé, gouverneur de Montrichard, en outre trésorier et receveur général de l’Artillerie royale entre 1518 et 1526. En 1515, Guillaume de Seigné participe à la victorieuse bataille de Marignan, et en 1520 il est chargé de la fabrication et du transport des tentes et pavillons pour le Camp du Drap d’Or. Sa chapelle funéraire est élevée autour de 1526. Son fils Jehan l'a terminée.
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Sam 10 Avr 2021 12:03:46

Nous passons ensuite le chateau de Fontenay, il faut dire qu'il y a un chateau tout les 2 kilomètres dans cette région, nous nous hâtons avec lenteur, ce midi nous devons être a Tours pour manger un morceau, mais ne pas perdre une miette du voyage reste notre leitmotiv. 6km plus loin arrêt au chateau de Nitray, ce chateau est magnifique, chic sans être ostentatoire, il est entouré d'un parc a l'anglaise, on y produit du vin que je pense être très bon rien qu'en voyant cette vieille demeure et l'ambiance qu'il y règne. Un coup de cœur ce chateau qui pourrait faire partie du catalogue raisonnable d'un homme ayant connu le succès professionnel dans sa vie ( l'homme étant un terme générique embrassant la femme). Il est inscrit aux monuments historiques depuis 1947. Il est situé a Athée sur Cher.

Image

Plus loin c'est le chateau de Beauvais a Azay sur Cher, puis le chateau du Coteau, La construction d'un premier château est attestée au 16e siècle : il n'en reste rien. En 1837, le château appartient à la famille de Lauverjat. Gaston de Lauverjat (1838-1913) fait construire le château actuel en 1864-1865, par l'architecte Jean-Charles Jacquemin et raser l'ancien. Une extension accolée à l'est a été ajoutée à une date indéterminée. Les communs sont construits en 1884-1885 mais on n'en connaît pas l'architecte, puis une des ailes est agrandie entre 1931 et 1934. Il a des allure de grosse maison bourgeoise.

Image

Avant Tours, nous faisons un détour pour y admirer le prieuré Saint Jean du Grais, qui est un ancien monastère situé dans la forêt de Bréchenay, sur la commune d'Azay-sur-Cher. Il est fondé dans la première moitié du xiie siècle par deux ermites après une donation de Foulques V d'Anjou, roi de Jérusalem en 1120...magnifique bâtisse.

Image

A quelques encablures de la: Tours ville majestueuse située sur les bords de Loire, sa place Plumereau son chateau sa Cathédrale St Gatien...et des uber-eat a vélo plein la ville dont certains doivent davantage rouler que la majeur partie de nos Tonton sur ce forum! Et vas y que ça pédale et que ça livre et que ca rempli son sac a la porte de chaque restaurant et que ca GPS-ise son trajet, certains font ça a la force du jarret uniquement d'autres ont une assistance électrique, pendant moderne des BMA thermiques d'avant guerre...

Image

Je ne posterai qu'un seul cliché de Tours, nous sommes venus pour châteaux, nous ne ferrons pas l'impasse sur les ruines gallo romaines bien sur ni sur les autres ouvrages d'art mais en toute franchise cela représenterai beaucoup de photos. Nous mangeons soleil un repas roboratif, une cuisine revisitée achetée a coté de la place Plumereau, barycentre des restaurants a Tours. A Propos la photo vue sur le cliché est la tour de Guise du chateau de Tours.

Nonobstant l'étendue de ses fondations partiellement révélées par les fouilles des années 1970, il est la trace fort modeste d'un château médiéval comtal du XIe siècle, tel qu'il fut modifié et agrandi aux XIIIe et XVe siècles où il acquiert le statut de demeure royale. Presque entièrement détruit au XVIIIe siècle, ses deux tours restantes sont accommodées avec un nouveau bâtiment utilisé par l'armée à partir de la Révolution. Après avoir servi de caserne, c'est dans cette configuration singulière qu'il est tiré de l'oubli et restauré dans la seconde moitié du XXe siècle. Il fait l’objet d’un classement partiel au titre des monuments historiques depuis le 20 août 1913, l'autre partie bénéficiant d'une inscription à l'inventaire supplémentaire le 21 novembre 1973.
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 11 Avr 2021 13:47:38

Aprés notre repas pris sur les bords de Loire, nous filons bon train vers le Chateau de Villandry, et passons devant cette curiosité qui elle aussi est fermée en la matière des grottes de Savonnières. Au fond de ces grottes se sont déposées des masses de craie qui, une fois à l’air libre, ont formé une roche dominante dans la vallée de la Loire : le Tuffeau. Cette pierre tendre, mais suffisamment dure, a été employée dans la construction des plus élégants Châteaux de la Loire.

Image

Sans même nous arrêter nous arrivons a Villandry, chateau de plaisance par excellence. L'ensemble du château et de ses jardins est inscrit dès le 12 avril 1927 à la liste des monuments historiques avant d'être classé définitivement le 4 septembre 1934. Le domaine fait désormais partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. On peu y trouver pèle mêle des potagers de la renaissance des parterres a la Française, une Orangerie, un donjon medieval. En 1791 le marquis de Castellane se retirant à Paris, vendit pour 850 000 livres le château meublé à François Chénais. Ce négrier nantais avait fait fortune dans les plantations de café des Antilles où il possédait 400 esclaves noirs.

Alors qu'il est menacé de démolition, le château est finalement acheté fin 1906 par le docteur Joachim Carvallo et son épouse Ann Coleman, richissime héritière de grands sidérurgistes américains, arrière-grands-parents des actuels propriétaires.

Image

Nous avons décidé de passer de l'autre coté du fleuve non sans être passés par le chateau de Fontenay. Bâtie sur les vestiges encore visibles d’une villa gallo-romaine de plan carré, cette gentilhommière médiévale a conservé sa muraille avec ses créneaux, son chemin de ronde, ses échauguettes, ses latrines et ses douves sèches.

En voici une vue depuis la route.

Image

Nous franchissons la Loire sur le pont suspendu de Langeais, celui ci a été refait pas moins de 5 fois en 150 ans! En 1846, le roi Louis Philippe autorise la construction d'un pont "en fil de fer" - c’est ainsi qu’on appelle la technique à l’époque. Il est ouvert en 1849 mais, au bout de dix ans... Un orage d’été ... la foudre tombe sur le pont, elle brise une colonne, le tablier et le dispositif de suspension s’effondrent dans la Loire. Deux ans jour pour jour après la catastrophe, le 21 juillet 1861, le pont est de nouveau ouvert au passage et au péage. Mais, en 1870, la France est en guerre contre la Prusse ….il faut freiner la progression de l’ennemi. Et l'armée française le fait sauter passant outre l’opposition des autorités et de la population locales. La paix revenue, un troisième pont est terminé en 1874. Il est plus solide que les précédents, avec un système de suspension indépendant. Mais une nouvelle invention le menace bientôt : L’automobile !
On restructure donc le pont pour qu’il puisse supporter les nouvelles charges. C’est aussi à cette époque -dans les années 1930- qu’on donne aux piles du pont le style gothique du château ; les deux monuments se répondent... Juin 1940, la seconde guerre mondiale. L’armée allemande fonce vers le sud... Il faut ralentir sa progression ! L'armée française fait sauter le tablier du pont. Il faudra attendre 1949 après avoir utilisé des bacs puis une passerelle provisoire pour que le pont enjambe de nouveau le fleuve. Depuis, le pont se porte bien... Nous y croiserons deux cyclistes a vélo de route, l'envie de s'arrêter pour discuter un peu avec elles se présente mais nous avons encore de la route, nous ne faisons que passer.

Image

Nous nous l'emprunterons en 2021 pour rejoindre le chateau de Langeais. Le Château de Langeais est un des Châteaux de la Loire, de style Médiéval et Renaissance, il se situe dans le département de l'Indre-et-Loire. Ce monument a été reconstruit en 1465 par Louis XI, il remplaça le premier château fort qui avait édifié par Foulques Nerra à la fin du Xème siècle. Le Château de la Loire est classé depuis le 13 mars 1922 au titre des monuments historiques.

Image
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede Le voyageur » Dim 11 Avr 2021 14:01:38

Échappées belles , ce n'est pas qu'à la télé :wink: Bien sympa et bien documenté ce périple.
Je vais le faire lire à LN qui va apprécier :-D
Merci :fleur:
La bienveillance et la gentillesse ne sont pas des gros mots!
Le voyageur
Plus de 20 messages
 
Messages: 9644
Inscription: Mar 11 Déc 2007 23:10:05
Localisation: Arnac la Poste 87

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 11 Avr 2021 14:17:49

Revenant sur nos pas nous refranchirons ce pont pour bifurquer sur notre droite, j'ai envie de passer a Bréhémont pour y voir ses fameuses pissotiére en pierre de Truffaut, deux ont survécu aux affres du temps. En arrivant a Bréhémont un club local de voitures anciennes la plupart roulant en youngtimer est de passage dans la petite ville.

Image

Aprés Bréhémont nous passons devant le musée de Maurice Dufresne qui est lui aussi fermé, dommage ça fait des années que je rêve de visiter ce musée qui renferme pas mal de voitures anciennes comme une Buick de 1919, carrossée en 1930 par le grand carrossier Français Bernin de TOURS, elle a servi a véhiculer le Maréchal Pétain. Cette voiture vaut a elle seule la visite du musée, elle ressemble a certains endroits a certaines Bucciali et a certaines Voisin.

Plus loin un arrêt au Chateau de l'Islette, nous en profiterons pour remplir nos gourdes chez le voisin situé en face du chateau. Camille Claudel et Rodin y ont vécu. Sur le portail une date 1638. Le chateau est situé en bord de l'Indre, long corps de logis rectangulaire à trois étages, flanqué de deux imposantes tours, le château par sa conception architecturale et sa situation parmi les eaux rappelle celui d’Azay-le-Rideau.

La tradition veut d’ailleurs que les ouvriers d’Azay aient construit l’Islette. Il fut achevé vers 1530.

Image

Quelques touristes a Azay le rideau pour voire le chateau éponyme. Bâtisse extraordinaire, le château d'Azay-le-Rideau est bâti sur une île au milieu de l'Indre sous le patronage de François Ier. Subtile alliance de traditions françaises et de décors innovants venus d'Italie, il est une icône du nouvel art de bâtir du Val-de-Loire au XVIème siècle. Son parc paysager, conçu dans la seconde moitié du XIXe siècle, lui offre un véritable écrin naturel.
En 1905, l'Etat devient propriétaire du château d'Azay-le-Rideau. Ses propriétaires successifs ont contribué à en faire le joyau architectural le plus harmonieux du Val-de-Loire.

Image
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede padrig » Dim 11 Avr 2021 14:46:31

Remis en selle nous repartons de l'autre coté de l'Indre, direction Rivarennes puis Ussé. Michel Delpech chante l'Indre dans sa chanson "quand j'étais chanteur", sa femme n'est pas la seul a être tombée dans cette rivière, le meilleur ami de Gerard Depardieu, Jacky Merveille, a une époque y a trouvé la mort a bord d'une voiture volée tombant d'un pont. Un peu plus loin laissant 2 minutes Thibaud je m'engage sur la petite route permettant de me rendre a l'église Notre Dame de Rigny Ussé. Cette église est monument historique, désaffectée en 1859 et abandonnée elle tombe en ruines. Elle a été récemment remise en état. Disons que depuis 1983 on s'occupe de son sort!

Image

Puis nous arrivons au chateau d'Ussé, magnifique propriété qui inspira Charles Perrault. De nos jours, Le Château d’Ussé reste une demeure privée. Le duc de Blacas et sa famille y résident toujours et veillent avec passion sur ce lieu enchanteur. Le propriétaire a coutume de dire que 3 visiteurs lui payent une ardoise. Imaginez le nombre de visiteurs pour refaire une toiture et le drame financier que provoque le COVID actuellement...

Image


Nous dormirons un peu plus loin a Usage sur la route de Huismes a Chinon dans une très vieille demeure très au calme jouxtant pour ainsi dire le chateau d'Usage propriété des descendants du Baron Bich, vous savez, les stylos, les rasoirs et les planches a voile! Demain nous partirons tôt et les températures serons négatives, nous aurons 6km environ pour rallier la gare de Chinon et laisser dernière nous ces merveilleuses bâtisses qui ont a une époque fait le grandeur de notre pays.

Image

Ce soir ce sera repas végétarien préparé par un hôte sympathique et un peu triste, sa compagne ayant décidé de déménager sur d'autres terres...

Image

Ca caille de bon matin a Chinon les températures sont en deçà de zéro, le temps d'une photo, d'acheter nos billets et de monter dans le dur direction la capitale via Tours et Orleans, puis l'arrivée a Vernon ou nous ferrons un dernier repas avant que Thibaud reparte dans le sud , le Luberon et ses montagnes parsemées de thym sauvage...Nous avons effectué un beau voyage....

Image
padrig
Plus de 20 messages
 
Messages: 498
Inscription: Mar 04 Jan 2011 09:36:00
Localisation: VERNON

Re: Vernon les châteaux de la Loire mise au point COVID 19

Messagede Jano71 » Dim 11 Avr 2021 16:36:21

Très beau reportage... Chapeau :!:

:velo1: :velo1:
Jano71
Plus de 20 messages
 
Messages: 174
Inscription: Lun 06 Aoû 2012 19:00:05


Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités