• Publicité

Goeland de grande taille

On trouve ici les randonneuses construites par des artisans. Elles doivent tout d'abord être présentées dans la rubrique "Randonneuses", et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Règles du forum
On trouve ici les randonneuses construites par des artisans. Elles doivent tout d'abord être présentées dans la rubrique "Randonneuses", et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.
Accès au texte complet des Conditions d'Utilisation du forum Tonton Vélo

Re: Goeland de grande taille

Messagede loic49 » Lun 09 Déc 2019 09:58:14

Bonjour,
Je ne suis pas le nouveau propriétaire de cette belle randonneuse, mais j'ai déjà vu ce dérailleur avant monté sur d'autres vélos Goëland. Voici deux photos de ces dérailleurs, dont l'un a une fourchette artisanale différente et l'autre permet de lire l'inscription portée sur sa fourchette :

GOELAND dérailleur AV v3.jpg


GOELAND Louis Moire.jpg
J'entretiens ma voiture.
Je bichonne mes vélos.
http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
Avatar de l’utilisateur
loic49
Plus de 20 messages
 
Messages: 2629
Inscription: Mer 01 Jan 2014 15:29:48
Localisation: Angers / Bamako

Re: Goeland de grande taille

Messagede Caillon » Lun 09 Déc 2019 18:50:10

Merci beaucoup Loïc ! je n'avais pas pensé à un dérailleur Goëland. Moire a dû partir d'un Simplex —la patte brasée a deux trous— et façonner sa propre version.
Hurtu routier n° 19582 DU 3 pignons dérailleur SC "Standard B" 1936-37, Wonder Special n° 4295 vers 1935, Monark séparable 24 " Duomatic (Suède) 1970, Motobécane VX 601 1983. Peugeot bi-porteur, P501 BZ, P8 LS W ou PH50M, Motobécane CT3 et Mirage, routier sportif Faggin.
Avatar de l’utilisateur
Caillon
Plus de 20 messages
 
Messages: 1338
Inscription: Dim 28 Sep 2014 09:08:48
Localisation: Paris/La Courneuve

Re: Goeland de grande taille

Messagede prosperjunior » Dim 06 Sep 2020 21:30:08

Bonsoir à tous,

Depuis un peu plus d'un an que cette bicyclette est à la maison, je n'avais pas pris le temps de m'en occuper.

Il faut dire que sous un jus flatteur (quoiqu'un peu négligé :| ) se cachait un état mécanique médiocre nécessitant une révision complète avant d'envisager le moindre km à son guidon :( .
N'ayant pas acquis cette machine pour la mettre en vitrine mais pour le plaisir de rouler avec (tout le monde sait que je n'ai pas l'âme d'un collectionneur :wink: ), le chantier, entre cette nécessaire révision et la non moins nécessaire adaptation à ma morphologie et à mes habitudes, n'était donc pas anodin.

J'ai donc commencé par les roues : Révision complète des moyeux pour commencer. Ce n'est pas parce-que c'est du Maxi-Car que ça tolère la graisse sèche :!:
Les jantes acier crantées "Chrolux" (dont une avec une bosse...) étaient absolument indignes de l'engin, et de plus dangereuses sous la pluie (les crans retenant l'eau), je lui ai offert une paire de jantes Super-Champion dural bien plus adaptées, qui sont restées coincées chez le rayonneur pendant tout le confinement, histoire de faire durer le plaisir :roll: !

img-4123.JPG

Comme Cendrillon ne portait pas de savates, j'ai remplacé les pneus par des Wolber 700x28, la dernière paire neuve de mon stock :cry: ... J'ai aussi remis les patins de freins dans le plan des jantes, car ils étaient réglés comme s'il s'agissait de jantes "chapeau de gendarme" :o .

J'ai finalement conservé les garde-boue en acier zingué "RBN", malgré le fait qu'ils se rouillent de l'intérieur. Je me suis contenté de les protéger à l'huile de lin (dont j'éliminerai les coulures lorsqu'elle aura bien neutralisé la corrosion).
Côté éclairage, c'était le grand n'importe quoi : un phare loupe Jos, une dynamo Amos, et un feu arrière Radios (dont le cabochon était fendu). Louis Moire montait du Radios ou du Jos. J'ai donc gardé le phare, et lui ai mis une dynamo et un feu arrière de la même marque, ça fait déjà moins désordre :mrgreen: ... J'en ai profité pour réparer et protéger le fil qui était sectionné au niveau de la direction. (Direction qui était complètement désserrée, d'ailleurs :confus: ...).

Au niveau de la transmission, le couple TA 48-32 n'était manifestement pas d'origine, cet équipement correspondant à ce que la marque proposait dans les années 70. De plus avec quatre pignons à la roue-libre, l'étagement des braquets était calamiteux :evil: . L'axe de pédalier était trop court, même pour le double-plateau (la visserie des plateaux avait frotté sur la base). Au démontage, je me suis aperçu que l'axe était creusé, donc aucun regret pour changer tout ça. J'ai remplacé ce couple par un autre ensemble TA, plus ancien d'une vingtaine d'années mais neuf : un triple plateau 46-42-26 avec l'axe qui va bien, et une roue-libre Atom 14-17-20-24, ce qui compose une gamme tout à fait correcte et plus conforme à mes habitudes de pédalage. Au départ, j'avais quelques doutes sur la possibilité de régler le dérailleur avant "Goéland" pour un triple plateau, mais en fait, ça a été tout seul.
La seule précaution à prendre est de n'être pas trop brusque lors des changements de plateau pour ne pas envoyer la chaîne trop loin. Comme de toute façon le dérailleur arrière Nivex réclame lui aussi un peu de délicatesse, ça reste tout à fait cohérent :) .

img-4120.JPG

Etant dubitatif quant au fait que les pédales présentes soient "period correct", je les ai remplacées par d'universelles Lyotard 460d, avec des cale-pieds Christophe Spécial bien plus adaptés à mon 46 fillette que les anciens :lol: . Les sangles de cale-pieds sont des "Jaftex" rouges avec des boucles à rouleaux.

Restait la position. Si la hauteur de 63 cm me convient bien, la longueur du tube horizontal de 58 correspond à mon minimum : du coup la potence présente était trop courte. Je n'aime pas non plus les cintres "randonneur" qui remontent sur les côtés, ça me fait mal aux poignets :twisted: . J'ai donc remplacé le poste de conduite "Ava" par un ensemble Philippe constitué d'une potence acier plus longue et un cintre "Professionnel" ; exactement le même ensemble que sur ma Pitard en 650 contemporaine, du reste. Histoire de pousser l'analogie à fond, je l'ai habillé de guidoline en tresse noire.

img-4118.JPG

Les demis "couvre-cocottes" crème sont un peu becquettés et la couleur fait un peu tache dans l'ensemble noir et rouge, je les remplacerai à l'occasion mais en attendant ça ne m'empêchera pas de rouler.
Cerise sur le gâteau, un insigne (on ne disait pas encore "logo" à l'époque...) de la FFCT au temps de sa splendeur, est venu garnir le bas du garde-boue arrière :fleur: .

img-4115.JPG

Voilà, il a figure un peu plus "humaine" et surtout est maintenant tout à fait fonctionnel :

img-4113.JPG

Il ne me reste plus qu'à déverminer l'oiseau au cours de mes prochains trajets vélotaf, parfaire les réglages, lui trouver et adapter une sacoche de guidon idoine, et bien entendu lui installer l'indispensable bavette de caoutchouc qui évitera de saloper la transmission et mes pieds à la première averse :-D ...
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3905
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Goeland de grande taille

Messagede loic49 » Lun 07 Sep 2020 07:08:18

Bonjour,
Bravo Jean-François pour la remise en route de cette très belle randonneuse :hello:
Je n'ai plus beaucoup de place disponible pour stocker un nouveau vélo, mais un de cette qualité avec ces dérailleurs rares me plairait énormément, s'il était beaucoup plus petit bien sûr. Par contre je suis fan des cintres randonneurs "qui remontent sur les côtés" !
Belles randonnées !
J'entretiens ma voiture.
Je bichonne mes vélos.
http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
Avatar de l’utilisateur
loic49
Plus de 20 messages
 
Messages: 2629
Inscription: Mer 01 Jan 2014 15:29:48
Localisation: Angers / Bamako

Re: Goeland de grande taille

Messagede Jsullerot » Lun 07 Sep 2020 08:43:44

Salut

Oui, bravo pour ce travail efficace mais discret pour lui garder un superbe ''jus''.
J'attaque bientôt mon porteur ville du même fabricant. je vais tacher de faire aussi discret que toi...

Julien
Jsullerot
Plus de 20 messages
 
Messages: 109
Inscription: Dim 30 Avr 2017 17:02:17
Localisation: Paris

Re: Goeland de grande taille

Messagede Aven » Lun 07 Sep 2020 21:10:58

Bonsoir Prosperjunior,

Merci pour le partage
Bonne randonnée
La machine le mérite

Cdlt Aven
Que vive le vélo qu'il vive et encore longtemps.
Avatar de l’utilisateur
Aven
Plus de 20 messages
 
Messages: 1393
Inscription: Ven 05 Fév 2016 19:01:13

Re: Goeland de grande taille

Messagede ian » Mar 08 Sep 2020 09:29:11

stellis a écrit:Il n'est plus mien Stéphane, et le tonton qui l'a désormais s'en occupera bien mieux que moi :fleur: :fleur:


Stellis l'a dit, Prosper l'a fait!!
Que du beau ( ah cette tige de dérailleur avant!!! )

Amen .
A vélo, A bicyclette, A cheval, A moto, = dehors. En voiture, En bateau, En avion, = dedans
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 5173
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Goeland de grande taille

Messagede prosperjunior » Mer 09 Sep 2020 16:20:09

Merci pour vos appréciations.
Les dérailleurs sont un peu déroutants au début, mais diablement efficaces :twisted: ...
Après quelques dizaines de km, j'ai pu peaufiner quelques réglages, et cogiter à un épineux problème : où allais-je fixer le porte-bidon :?:
Cette question est toujours délicate sur un cadre haubanné du fait que le tube de selle est un peu "encombré" par la présence des haubans. Je m'en sors généralement en fixant un porte-bidon à collier sur le tube diagonal, mais ici, c'est l'emplacement de la pompe :confus: .
Par les temps qui courent, c'est même deux bidons qui sont utiles : un pour étancher la soif du cycliste, un autre contenant un liquide désinfectant hydroalcoolique pour se laver les mains après les emplettes en rando, et avant le pique-nique :| .
Je me suis alors souvenu que certains randonneurs avaient solutionné le problème après-guerre en fixant un porte-bidon sur chaque fourreau de fourche :idea:
Après une plongée dans les archives, j'ai retrouvé ce dessin de Daniel Rebour paru dans "le Cycle" en 1949 :

porte-bidons001.jpg

Sur le Goéland, un seul collier est nécessaire par porte-bidon (en bas), car en haut je dispose déjà de l'attache brasée servant à la jambe de force de la plate-forme avant, ce qui est d'autant plus sécurisant. J'ai donc confectionné une paire de colliers en alu (que je peindrai en noir pour un peu plus de discrétion), ce qui a permis de fixer solidement un porte-bidon TA de chaque côté de la roue avant où de toutes manières je ne pouvais mettre de sacoches.

img-4126.JPG

C'est un peu bizarre comme disposition, mais très accessible en roulant, et la position avant, surbaissée de surcroît, ne peut qu'améliorer la stabilité de la machine, surtout avec des sacoches comme sur la photo ci-dessous, prête pour un prochain voyage itinérant.
D'ailleurs si cette disposition est aujourd'hui remise à la mode par les amateurs de "gravel bike", ce n'est peut-être pas par hasard :wink: .
Esthétiquement parlant, le résultat me plait bien :oops: :fleur: ...

img-4124.JPG

Un de ces jours, il faudra que ce Goéland retourne voir la mer :-D ...
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3905
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Goeland de grande taille

Messagede ian » Jeu 10 Sep 2020 12:51:42

Rationnel vu le souci global, à portée de main et équilibré . Bien vu .
J'avais flashé sur le très beau "Dujardin" ex- Gilou où c'était prévu par plots brasés .

Dujardin de Gilou.PNG
Dujardin de Gilou.PNG (1.11 Mio) Vu 219 fois


viewtopic.php?f=60&t=7559&p=89406&hilit=dujardin#p89406
A vélo, A bicyclette, A cheval, A moto, = dehors. En voiture, En bateau, En avion, = dedans
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 5173
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Goeland de grande taille

Messagede prosperjunior » Dim 04 Oct 2020 15:21:52

Le vent et les "grains", comme on dit à la météo marine :mrgreen: , ne font pas peur à un Goéland :wink: , il a donc été de sortie aujourd'hui :
Une grosse cinquantaine de bornes ont encore permis de parfaire quelques réglages.

Il approche les 200 kms depuis sa remise en route, j'espère que la météo de la semaine permettra de lui faire encore prendre l'air un peu, car je n'ai pas envie qu'il me fasse un "guano nerveux" :twisted: dans à peine deux semaines, car c'est lui qui a été nominé pour ma participation au voyage de Rouen : https://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=3&t=45412

Histoire de me mettre dans l'ambiance, il faut que je relise :
Jonathan Livingston.jpg
Jonathan Livingston.jpg (21.19 Kio) Vu 101 fois

:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3905
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Goeland de grande taille

Messagede king » Dim 04 Oct 2020 15:31:29

ah tu vas en être :wink: Anne m'avait mis dans la confidence , mais je n'ai aucune monture qui permet le périple , et la remorque non merci , j'ai encore mal à l'épaule depuis la tdp , et le canoé est mis en veille aussi :roll:
belle lecture que j'ai du lire il y a 45 ans à sorti du film que je n'ai pas vu :geek:
Kilt is not girly
un clou chasse l'autre
dust rust & rustines
le Bellovaque chez les Parisii
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 12397
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: marne la vallée
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn, Fullsouck & Bean's .

Re: Goeland de grande taille

Messagede qipiq » Dim 04 Oct 2020 16:01:38

:hello: Je reviens sur cette marque.

Pourquoi "artisanale" ? Est-ce que Moiré a fabriqué un seul cadre ? Des témoignages anciens (bien avant l'égémonie du net ) qui ne valent que pour ce qu'ils sont, disaient que non ... il se fournissait en cadres chez plusieurs cadreurs selon ses modèles et niveau de gamme ... paraît-il ...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10148
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Goeland de grande taille

Messagede prosperjunior » Dim 04 Oct 2020 17:25:57

D'après ce que je crois savoir également, Louis Moire (c'est Moire ou Moiré, au fait :?: ), ne fabriquait pas ses cadres, (comme René André, par exemple).
Il est évident, si on observe attentivement les bicyclettes de cette marque, qu'il y a trois ou quatre cadreurs différents, dont certains présentent une qualité de construction, d'assemblage, et de finition tout à fait dignes d'un artisan, et d'autres relativement quelconques.
J'ai émis l'hypothèse que le premier chiffre du n° de série indique le constructeur du cadre.
Celui-ci porte le n°4719, son équipement laisse à penser qu'il date du milieu des 50s, et d'autres au n° dont le 1er chiffre est plus bas sont manifestement plus récents. Je suis quasiment sûr que le cadre de celui-ci sort de chez CNC (il en a les finitions de haubans caractéristiques) où officiait le fameux "Barbichet" d'après le témoignage direct de Daniel Hanart qui l'y a connu.
Sur le forum https://veloretrocourse.proboards.com/thread/638/ren-andr, il est confirmé que ce "Barbichet" (Monsieur Huret) travaillait pour Goéland.
Par contre, il semble que les accessoires comme le dérailleur avant ou les porte-bagages sortaient bien de l'atelier du 44 rue Etienne Marcel.
L'intérêt de cet exemplaire, outre son cadre haubanné sur-mesures à l'assemblage soigné sans toutefois être peaufiné (ce qui était la règle chez CNC à part peut-être pour le bas de gamme), réside aussi dans l'équipement en dérailleurs (Nivex à l'arrière et Goéland à l'avant), qui avec sa rigidité le rendent très plaisant à utiliser :fleur: .
Personnellement, ce qui m'intéresse dans ce genre de machines, c'est la diversité et la qualité des sensations qu'elles procurent sur la route, malgré une position similaire. Je possède peu de machines dotées d'un cadre de série et encore moins de bicyclettes "catalogue", modifiées ou non. Ces dernières sont des mulets que j'apprécie pour ce qu'ils sont et qui ont le mérite de faire les trajets utilitaires sans trop rechigner mais sans mettre à l'abri d'une rupture de soudure ou de tube :roll: ...
Pour moi, une machine artisanale est construite à l'unité, selon un cahier des charges unique, par une ou deux personnes qualifiées et d'une qualité avérée.
Que ce soit le cadreur qui la signe n'a rien à voir avec le fait qu'il s'agisse d'une construction artisanale ou pas. D'ailleurs, René Herse à qui on ne peut contester la qualité d'artisan, ne cadrait pas lui-même, que je sache ?
Le slogan des cycles Goéland n'était-il pas « la marque du juste milieu » ?
Alors pour les raccords amincis à la lime fine, il fallait aller chercher ailleurs, mais c'était plus cher, et les petits artisans y trouvaient la clientèle qui ne pouvait se payer les "grands couturiers du cycle" :wink: ...
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3905
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Re: Goeland de grande taille

Messagede qipiq » Dim 04 Oct 2020 19:45:07

:hello: C'est ton interprétation.

Etre artisan est une règle administrative en termes de nombre d'employés et de savoir faire du patron qui est une "garantie" de qualité. Effectivement, René Herse a toujours fait très attention à ne pas déroger, donc il est toujours artisan, quand il ne fait pas lui-même les cadres, mais que ce sont ses propres employés qui les font. Il n'y a aucun doute pour HERSE.

Ce n'est pas le cas pour GOELAND dont les cadres sont faits par d'autres structures... et pas toujours les mêmes, ni forcément artisanales.

J'ai déjà évoqué le cas de FOLLIS qui a fait de très belles machines, y compris sur mesures, avec 200 employé et 6000 machines/an. Ce n'est pas de l'artisanat même quand c'est de très haute qualité.

Même cas de figure à Lyon avec LONGONI qui a aussi fait de très belles machines sur mesures.

Il y a aussi eut des quantités de petits cadreurs vraiment artisans, qui n'ont jamais fait que des cadres ordinaires pour les grossistes et des commerçants qui assemblaient eux-mêmes des vélos bon marché.

C'est une "interprétation" de la signification du mot qui est à mettre en parallèle avec la ségrégation entre les randonneuses et les routiers, qui provient toujours de la même catégorie de cyclistes ...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10148
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Goeland de grande taille

Messagede patent 70 » Dim 04 Oct 2020 19:46:15

20201004_214345.jpg
20201004_214315.jpg
patent 70
Plus de 20 messages
 
Messages: 269
Inscription: Mar 07 Sep 2010 12:21:13

PrécédenteSuivante

Retourner vers Randonneuses artisanales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités