• Publicité

Louis Pitard randonneuse artisanale (bleu ciel)

On trouve ici les randonneuses construites par des artisans. Elles doivent tout d'abord être présentées dans la rubrique "Randonneuses", et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Règles du forum
On trouve ici les randonneuses construites par des artisans. Elles doivent tout d'abord être présentées dans la rubrique "Randonneuses", et les modérateurs déplaceront ici les modèles concernés.
Accès au texte complet des Conditions d'Utilisation du forum Tonton Vélo

Louis Pitard randonneuse artisanale (bleu ciel)

Messagede iTronique » Lun 02 Oct 2017 10:39:56

Bonjour, :)

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas intervenu sur le forum… Désolé, mes connaissances en matière de bicyclette sont bien maigre.
Mais je n’oublie pas de venir vous lire, toujours avec grand intérêt.
Un grand merci à tous pour toutes les infos que l’on peut trouver ici.

Je me décide enfin d’essayer de taper quelques mots sur les petites touches de mon clavier avec mes gros doigts maladroit.

Il y a un bon moment que je cherchais un cyclo-campeur. J'adore l'idée des grandes balades avec tout un tas de bazar dans les sacoches… le camping comme il y a longtemps… bref.

J'ai trouvé mon bonheur à ma taille sur “Hébé!” à un prix de départ très correcte. J’ai, malheureusement pour mon compte en banque, craqué. On ne parle pas d'argent ici. Et c'est très bien comme cela. Je préfère oublier…


Voici donc quelques photos et une petite description d’un Louis Pitard.
Toutes critiques et commentaires bien venu, merci.

Je le date, environ, début ‘50 fin ‘40.
Il a bien vécu. J’ai du jeu dans l’axe de pédalier. Les manivelles sont dépareillés. Une pédale mal en point. Le pédalier légèrement voilé. La chaîne usé. Le garde boue arrière massacré pour laisser passer la dynamo. Le verre (plastique) du phare a du être changé je pense.
Le feu arrière ne doit pas être d’origine (il cache deux trous sur le garde boue). Les pneus sont made in Taiwan. Mais surtout les jantes et les rayons rouillé… la jante avant sans marque apparente à un profile qui ressemble à une Rigida déco à flanc plat. La jante arrière et une rigida à profilé arrondi avec un rayon en moin. Je n’arrive pas à distinguer de marque sur les moyeux.
Les 4 patins de frein sont plus récent.
La selle a perdu un rivet. La tige de selle et légèrement écrasé au niveau du serrage. Le plus petit pignon de la roue libre à une dent fendu. Le dérailleur arrière ne passe que trois pignons.
Je n’ai pas vue pour le moment de numéro ou autres marques sur le cadre que les décalques LP et L PITARD PARIS.
Le cadre et sans raccords (soudo brasé).
À propos du cadre, on peut voir les traces de lime sous la peinture au niveau des soudures particulièrement ! Étrange...

Je pense la garder dans son jus.
Un bon nettoyage et protection.
Juste remplacer ce qui doit l'être par des pièces identique si possibles ou de la même époque ( reste à dater précisément la machine).

Je me pose la question suivante ; un cyclo-campeur avait-il plus de pièces en acier (jantes, pédalier, armature de selle, etc) qu’une randonneuse? Surtout que Louis Potard proposait un prix de vente pour un cadre sur mesure identique à un cadre de série (vue sur une publicité d’époque)... Donc peut être avec des périphériques aciers moin cher que le duralumin ?
Vous en pensez quoi ? Cela m’aiderait dans ma recherche de pièces, merci.

Pour information:
Les freins sont des M.A.F.A.C.
La selle, une Pearl 26.
Un antivol Fides Sport GLM.
Un feu Luxor licence mundviller.
Une roue libre ROSA à 4 pignons.
Une chaîne YELLOREX COURSE.
Une jante arrière Rigida DECO Std.
Des moyeux sans marque.
Un double plateau ROSA.
Une manivelle droite A.DUPRAT.
Un dérailleur avant Le chat.
Le dérailleur arrière CYCLO.
Les garde boue Lefol Le PAON.
Les guidonnets C.L.B.
Une potence PIVO.
Deux bouchons de cintre Velox.
Une roue d'entraînement pour un compteur E.D je pense (il y a une patte de fixation sur un bras de fourche. Peut être pour le compteur ?)
Et une pompe TORNADE Solibloc.


À bientôt.

IMG_0126.JPG

IMG_0127.JPG

IMG_0128.JPG

IMG_0129.JPG

IMG_0131.JPG

IMG_0132.JPG

IMG_0133.JPG

IMG_0137.JPG

IMG_0139.JPG

IMG_0140.JPG

IMG_0142.JPG

IMG_0144.JPG

IMG_0146.JPG

IMG_0148.JPG

IMG_0152.JPG

IMG_0154.JPG

IMG_0157.JPG

IMG_0161.JPG

IMG_0163.JPG

IMG_0167.JPG

IMG_0168.JPG

IMG_0171.JPG

IMG_0172.JPG


:velo1:
Dernière édition par OSSE le Jeu 05 Oct 2017 06:27:27, édité 1 fois.
Raison: édition titre
"Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises"
Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
iTronique
Plus de 20 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Mai 2013 08:27:05

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede loic49 » Lun 02 Oct 2017 14:05:59

Bonjour,
Je le trouve particulièrement bien ce "Louis Pitard" !
Bien équipé avec son dérailleur "le chat" et son vrai double-plateau probablement Rosa. Le garde-boue arrière n'a pas été massacré mais il a été modifié pour permettre le passage de la dynamo. Ceux qui ont été massacrés ont été découpés grossièrement à la pince coupante !

Il y a du travail en vue pour occuper les soirées d'hiver mais le résultat devrait être très intéressant. :hello:
J'entretiens ma voiture.
Je bichonne mes vélos.
http://mesrandonneesavelo.e-monsite.com
Avatar de l’utilisateur
loic49
Plus de 20 messages
 
Messages: 2629
Inscription: Mer 01 Jan 2014 15:29:48
Localisation: Angers / Bamako

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede iTronique » Lun 02 Oct 2017 15:03:34

Bonjour, merci.
Oui c'est bien un Rosa.
Pour le garde boue, il est quand même bien tordu. Et malheureusement, c'est plutôt mal fait. Cela ne va pas être simple de lui redonner sa forme d'origine. L'aluminium est bien épais et rigide. Je comprends qu'il faille faire se genre de modification pour laisser passer la dynamo. Mais dans le cas présent, elle est bien trop grande. Je pense la changer... Ou pas... Elle touche le patin de frein en plus :? Bref à voir.
Sinon j'ai l'impression qu'elle est plus ancienne que la bicyclette.
"Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises"
Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
iTronique
Plus de 20 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Mai 2013 08:27:05

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede hasta4u » Lun 02 Oct 2017 16:57:48

oui il est bien chouette et suis sûr que tu vas nous en faire une superbe rénov' !
par contre tu sais qu'il ne te faudra pas trop sortir sous la pluie avec...
Sous la pluie le rendement chute vertigineusement et proportionnellement à la force vive de la pluie et n'imagine même pas passer à travers les gouttes...
Ce petit bémol de conception était bien connu des autres artisans du cycle qui lors des fameux concours se moquaient desdites bicyclettes gentiment:
"regarde ! Vl'a encore L'Pitard Mouillé" !!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Sinon bien sûr une superbe machine que tu as là !!! Et rassure toi elle roulera sans peine et victorieusement sous la flotte !!! :wink:
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
A chaque enquête son "Sherlock Holmes" et sa "Pipe": G.SIMENON & J.M.LARQUE
J'aime mieux serrer le guidon d'une bicyclette d'acier que la main d'un homme au coeur de fer
Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 9142
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede merops » Lun 02 Oct 2017 17:08:33

Superbe randonneuse d'un non moins célèbre constructeur :fleur:
Prosperjunior, expert en Pitard, t'en dira plus sur cette très belle machine.
:hello:
Avatar de l’utilisateur
merops
Plus de 20 messages
 
Messages: 1427
Inscription: Ven 01 Oct 2010 20:07:08

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede iTronique » Lun 02 Oct 2017 17:19:05

Merci.
J'attends avec impatience vos commentaires et critiques.
Cela m'aidera beaucoup à la remise en route de cette machine... à muscles :velo1:
"Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises"
Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
iTronique
Plus de 20 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Mai 2013 08:27:05

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede hasta4u » Lun 02 Oct 2017 17:22:38

merops tu m'inquiètesd'un coup... :shock: Quand tu parles de Prosper expert en Pitard, parlerais tu du fameux Canabicyclette qui a fait tant de dégâts dans les rangs des vaillants randonneurs barbus des années flower power??? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
A chaque enquête son "Sherlock Holmes" et sa "Pipe": G.SIMENON & J.M.LARQUE
J'aime mieux serrer le guidon d'une bicyclette d'acier que la main d'un homme au coeur de fer
Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 9142
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede iTronique » Lun 02 Oct 2017 18:31:08

" Vl'a encore L'Pitard Mouillé"
:biggrin:
"Canabicyclette"
:biggrin:
J'ai pas mieux :-D
Et pi il est tro' tard... Heu, désolé :-D
Sinon merci pour vos messages ça m'encourage.
"Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises"
Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
iTronique
Plus de 20 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Mai 2013 08:27:05

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede Byclou77 » Lun 02 Oct 2017 18:54:43

Salut très beau vélo et bien complet

Je reconnais que l'pitard mouillé fallait y penser bravo hasta en grande forme je vois
Avatar de l’utilisateur
Byclou77
Plus de 20 messages
 
Messages: 3852
Inscription: Mer 28 Déc 2016 08:02:56
Localisation: ESBLY 77450

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede hasta4u » Lun 02 Oct 2017 19:10:10

je vieillis donc.... Je m'affine neuronalement !!!! :fleur:
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
A chaque enquête son "Sherlock Holmes" et sa "Pipe": G.SIMENON & J.M.LARQUE
J'aime mieux serrer le guidon d'une bicyclette d'acier que la main d'un homme au coeur de fer
Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 9142
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede iTronique » Lun 02 Oct 2017 19:12:06

Hello, merci
Complet, mais il y à des pièces a changer.
Je pense pouvoir trouver une chaîne Sedis Yellowex Course.
Pour les manivelles dépareillés, soit je cherche une A.Duprat gauche assorti à la droite ( rien ne dit que la droite est d'origine) ou je cherche une paire d'une autre marque ?
À ce propos, j'ai vue des manivelles de marque ancienne "Persib Lux". Cette marque vous dis quelque chose ?
Et puis j'ai ce problème de jantes différentes. À remettre en etat ? Ou en changer pour deux autres de marque identique ? En acier ? En alu ? Qu'en pensez vous ? Merci.
"Si on bricolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bêtises"
Bernard Blier, Les Tontons flingueurs (1963), écrit par Michel Audiard
Avatar de l’utilisateur
iTronique
Plus de 20 messages
 
Messages: 71
Inscription: Ven 24 Mai 2013 08:27:05

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede hasta4u » Lun 02 Oct 2017 19:27:45

Alu !
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
A chaque enquête son "Sherlock Holmes" et sa "Pipe": G.SIMENON & J.M.LARQUE
J'aime mieux serrer le guidon d'une bicyclette d'acier que la main d'un homme au coeur de fer
Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 9142
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede merops » Lun 02 Oct 2017 20:19:35

hasta4u a écrit:Alu !

Absolument :!:

J'ai pas trop compris ton histoire de "Canabicyclette"... :? J'ai loupé un chapitre :?: :oops:
Avatar de l’utilisateur
merops
Plus de 20 messages
 
Messages: 1427
Inscription: Ven 01 Oct 2010 20:07:08

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede hasta4u » Lun 02 Oct 2017 20:47:23

merops c'est juste jeu de maux... de tête justement ! Tu dis que prosper est expert en "PITARD" ! J'aurais pu tout autant enchaîner sur ceux fameux du 14 JUY... et une fois le mois de "joint" passé! :hello: :mrgreen: :hello:
CYCLE TRANSIT GLORIA MUNDI
A chaque enquête son "Sherlock Holmes" et sa "Pipe": G.SIMENON & J.M.LARQUE
J'aime mieux serrer le guidon d'une bicyclette d'acier que la main d'un homme au coeur de fer
Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris
Avatar de l’utilisateur
hasta4u
Plus de 20 messages
 
Messages: 9142
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28
Localisation: Laon

Re: Ciel ! Un L.Pitard… bleu.

Messagede prosperjunior » Lun 02 Oct 2017 22:34:55

Bonsoir,

étant cité, je ne peux faire moins que répondre, ne serait-ce que pour rétablir quelques vérités :
- D'abord, je ne suis pas un expert en Pitard, simplement, je possède une paire de bicyclettes de cet artisan et quelques connaissances quant à sa production.
- Ce cadre n'est certainement pas soudo-brasé, mais plus probablement soudé à l'autogène : si l'on gratte la peinture au niveau de la jonction des tubes, il y a de fortes chances que l'on constate que le métal d'apport est de même nature que le tube lui même. Cette méthode était couramment utilisée avant-guerre au niveau industriel (notamment parThomann), mais pas avec le niveau de finesse que l'on a ici, et sur des tubes incomparablement plus épais et plus lourds.
- Cette machine artisanale est d'après 1947 (date d'apparition des porte-sacoches arrière surbaissés), et compte-tenu de l'équipement et de la position des freins arrière, disons, fin 40s, début 50s.
- Elle est probablement en état d'origine. La couleur, surprenante, est authentique, même si l'on peut penser (et je fais partie de ceux qui le pensent), que ce bleu "butagaz" n'est pas du meilleur effet sur une machine de cette trempe. Mais elle est dans un jus tout à fait acceptable et il faut la conserver. Le Pitard du meilleur ami de mon père, contemporain de la machine qui nous est ici présentée, était de cette même couleur.
- Tout ou partie des roues sont aussi certainement d'origine, la présence du disque d'entraînement du compteur et d'une roue-libre "Rosa" plaidant en ce sens, cependant, étant la partie la plus "fatiguée" de la machine, ce ne serait pas un crime de les rafraîchir sérieusement ou les remplacer par un équipement plausible de cette époque de façon à permettre une utilisation sérieuse et en toute sécurité.
- Cette machine bien née a été équipée en fonction du contenu de la bourse de son commanditaire : un cadre irréprochable avec un équipement de gamme moyenne, voire rustique, et non parce qu'un cyclo-campeur est forcément plus lourd qu'une randonneuse "ordinaire" (et je sais de quoi je parle, voir http://forum.tontonvelo.com/viewtopic.php?f=74&t=31815).
En résumé, une manivelle gauche Duprat, une remise à niveau des roues, une bonne révision, et ... en route pour les voyages :velo1: :fleur: ...
:hello:
Prosperjunior
Vieux routard que jamais.
Avatar de l’utilisateur
prosperjunior
Plus de 20 messages
 
Messages: 3905
Inscription: Sam 20 Juil 2013 12:51:09
Localisation: ETAMPES

Suivante

Retourner vers Randonneuses artisanales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité