Page 1 sur 1

Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Mar 15 Sep 2020 19:23:33
de Caillon
J'ai ramassé une épave de plus, un vélo sportif d'entraînement que j'avais l'habitude de voir attaché du côté d'Aubervilliers et puis un jour, le "U" avait disparu —après les roues, les freins, la selle, &c. Le double pédalier pas course est un Stronglight dural, les pédales légères sont jolies, ce n'était pas un produit d'appel chez Norauto.
Sous la crasse —je le présenterai quand j'aurai le temps— on distingue les restes d'un autocollant qui se donne des airs de chez Reynolds, sauf que le lettrage est rouge et qu'il proclame son origine hexagonale :
IMG_1303.png

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Mar 15 Sep 2020 19:36:22
de king
t'as craqué sur les sifflets :wink:

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 17:10:28
de Caillon
Bah non, c'est embouti genre Motobécane "entrée de gamme" 1975 comme dirait Johnny Béton. La peinture est nacrée…

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Mer 16 Sep 2020 17:22:31
de king
maintenant que tu le dis ,oui , j'étais persuadés qu'ils étaient plats :geek: :confus:

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Jeu 24 Sep 2020 07:55:46
de Johnny Béton
Tu as eu mille fois raison de ramasser une épave qui, d'une manière ou d'une autre, allait finir en lingot. Après tout, autant que ça serve.
En fait, tout dépend de l'épave elle-même et de jusqu'où on est prêt à pousser le curseur :
En ce qui concerne le vélo et ses tubes : http://www.velovintageagogo.com/t7865-decathlon-1985
Quant à l'appellation "102", au vu de la proximité avec l'appellation "1020" (normes US), je suis prêt à parier qu'il s'agit d'acier doux constitutif de tubes de chauffage. Rien de méprisant dans mon propos, hein. 8)

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Jeu 24 Sep 2020 18:45:53
de Caillon
C'est exactement ça ! Un Décathlon ! Hors forum —vu la peinture nacrée, c'était prévu. Merci à toi Johnny Béton, tu vois, je m'intéresse aussi aux produits d'"entrée de gamme", en attendant des sujets sur les "produits d'appel" !
IMG_1340.png

Rarement posté une photo aussi pourrie… Mais celles des Singes Orange sont très précises.
C'est probablement ma sixième épave ramassée, ou récupérée des récupérations qui sont fourguées aux ateliers associatifs, lesquels cannibalisent les vélos quand ils sont complets.

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Jeu 24 Sep 2020 19:16:29
de Caillon
Le tube d'acier dit "102" est produit à partir d'un feuillard laminé à chaud et décapé. Ils correspondent à la norme Afnor A48-102 (d'où le nom, j'imagine). Sur un site j'en ai vu en 15/10e, mais rien n'empêche d'en produire de moins épais. Par exemple pour fabriquer des barnums :
https://www.tentes-collectivites.com/PB ... tmID=59244
Les tubes "103" des Peugeot ne doivent pas être trop loin…
Ces tubes soudés ne sont pas garantis étanches, de plus ils sont trop minces pour servir à transporter de l'eau chaude —les chauffagistes les passent à la filière et les soudent. Il est donc inexact de dénigrer les tubes d'"entrée de gamme" en les réservant à la plomberie. Et une fois de plus, les raccords ne servent à rien…

Re: Tubes Diamant Made in France

MessagePosté: Sam 26 Sep 2020 16:30:50
de Johnny Béton
Bien vu le coup de la norme.

Concernant l'épaisseur de ces tubes roturiers : il y a quelques temps je m'étais amusé à déterminer les épaisseurs des 3 tubes principaux sur deux cadres accidentés. J'en avais déduits les épaisseurs suivantes :

MBK Super Mirage 18 (année 1986 environ - Tubes en acier 2040 brazés "inexternal")
- Tube diagonal : diamètre = 28.0 mm, épaisseur = 1.37 mm
- Tube de selle : diamètre = 28.6 mm, épaisseur = 1.25 mm
- Tube horizontal : diamètre = 26.0 mm, épaisseur = 1.22 mm

Peugeot Chenonceau (année 1988 environ - Pas de mention de la qualité de l'acier)
- Tube diagonal : diamètre = 28.0 mm, épaisseur = 1.19 mm
- Tube de selle : diamètre = 28.0 mm, épaisseur = 1.23 mm
- Tube horizontal : diamètre = 26.0 mm, épaisseur = 0.97 mm

Les calculs ont été effectués sur la base d'une masse volumique de l'acier de 7850 kg/m3. J'ai négligé le poids de la peinture. La deuxième décimale, c'est juste pour faire genre.
On voit quand même qu'on est loin de l'épaisseur des Reynolds, Colombus, et autre Super Vitus.