• Publicité

Le vélo de mon grand-père

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede stellis » Mer 09 Juin 2010 19:51:19

Bonsoir Poufthecascadeur,
Je compte toujours sur toi, ton beau vélo et son histoire pour le dimanche 19 septembre.....n'est-ce pas?
Sinon il a quelque chose qui me chiffonne.........les pneus.........ils font trop modernes.
Faudrait l'équiper de boudins plus 'style d'époque'......... :wink:
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1895 - Columbia model 45 1898 - Clément ca1904 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16625
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede poufthecascadeur » Jeu 10 Juin 2010 13:01:25

@stellis
se sera avec plaisir pour le 19 septembre (je n'ai pas oublié) en espérant que le club de vtt que je préside n'ai pas besoin de moi!!
Pour les boyaux: se sont des boyaux cyclo cross en 28mm de section (les plus gros que j'avais) c'était un essais pour voir si ils tenaient en vu de l'eroica mais je mettrais sans doute au final des boyaux plus classique pour etre raccord avec le reste du vélo..
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede stellis » Jeu 10 Juin 2010 20:29:43

Ah, tu me rassure, à très bientôt donc..........
Il faudra seulement que tu me précises sur le post du Musée dans la Rue 2010 si tu viens comme exposant ou comme visiteur.
Et si tu exposes, quelle place et quel matos as-tu besoin..... :roll:
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1895 - Columbia model 45 1898 - Clément ca1904 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16625
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede poufthecascadeur » Ven 11 Juin 2010 11:26:42

ok !
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede top » Mar 19 Oct 2010 14:08:47

Bonjour Pouf,

Je remonte ce sujet qui me tient à coeur car, d'une part j'aime beaucoup ton vélo, d'autre part je possède un cadre course ayant les tubes gravés "COBRA".
Ce vélo n'est pas complet et n'est pas identifié, mis à part le nom de l'artisan Tourangeau "COOLEN". Des inscriptions, en + du n° de série, apparaissent sur la patte arrière, mais restent illisibles.
Je ne peux donc pas apporter d'infos supplémentaires sur ce type de tubes "COBRA" mais cela pourra aider quelqu'un pour une éventuelle identification...

Image

Uploaded with ImageShack.usImage

Uploaded with ImageShack.usImage

Uploaded with ImageShack.usImage

Uploaded with ImageShack.usImage
Image

Uploaded with ImageShack.us


Image

Uploaded with ImageShack.us

Uploaded with ImageShack.us
top
Plus de 20 messages
 
Messages: 467
Inscription: Mar 05 Oct 2010 11:33:43

Re: help!! pour des infos sur une marque ancienne

Messagede poufthecascadeur » Mar 26 Oct 2010 09:17:19

merci beaucoup c'est en effet exactement le même logo gravé!!!et au même endroit!
ton vélo est très beau un course des années 40 (excepté le dérailleur) dans un très bel état!
j'espère que certains auront d'autres pistes concernant ces tubes !
Ma restauration a avancé j'ai enfin trouvé un pédalier et son axe de la bonne époque et je recherche désormais des machoires de freins type LAM pour parfaire le tout avec l'EROICA 2011 ligne de mire...
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede poufthecascadeur » Ven 06 Mai 2011 12:01:54

Initialement il me restait ça:
Image
un ensemble cadre fourche seuls vestiges reçu en héritage de mon grand père premier "coursier" de la lignée dans les années trente.Plus un ensemble disparate de composants glanés par mon père .
Les investigations auprès de mon paternel "mémoire" de la famille et des éminents membres du forum
http://farm4.static.flickr.com/3620/3617199024_39d369bf0a_z.jpg (j'espère que les modos ne m'en voudront pas de refaire un post ...)
n'avaient malheureusement pas permis de l'identifier!
Un premier montage avec les moyens du bord et des connaissances limitées pour cette période
Image
m'incitait à continuer ma quête pour redonner à ce vélo son aspect initial lors des premières courses auxquelles pris part mon aïeul..
La présence d'une manette de changement de vitesse(vestige d'une modernisation du vélo) type super champion me fourvoyait dans la période post 1937 et je sombrais un moment du coté obscur de la force en tentant de dénicher sur Ebay le dérailleur convoité,heureusement les tarifs pratiqués me calmaient et les conseils de certains membres me remettaient sur le droit chemin.
Il serait sans dérailleur avec un changement de braquet en bas pas des "bosses" par retournement de la roue....
Et en parlant des roues je dû momentanément mettre de coté celles équipées de jantes en bois pour me diriger vers une paire à jantes en "chapeau de gendarme" en meilleur état qui nécessitèrent un bon nettoyage (méthode piotr/vinaigre blanc merci le forum!) avec la surprise de moyeux gravés "provençal" de bonne augure pour ce vélo qui parcourut ses premiers tours de roues sur les routes en latérite du Var
Image
Image
Image
Image
Je commençais à apprécier la qualité de fabrication de ces glorieuses années permettant à un moyeu de tourner comme une "horloge" des décennies plus tard!
je me perdis à nouveau du coté obscur en achetant à un tarif élevé des freins à fixation par collier mais après un nettoyage en règle
Image
Image
je fus déçu du résultat
Image
ce vélo que je voulais conforme au milieu des années trente,pré 1937 n'était pas équiper de telles machoires!
le magnifique lien du site cycling passion et le scan du Miroir des sports 1935 me confortaient dans cette idée
http://www.cyclingpassions.eu/search/la ... 20-%201935
je me remis donc en quête des freins ad hoc,équipant au passage mon destrier d'un pédalier et de pédales conformes à l'époque ainsi qu'une belle selle brooks retaillée façon pistard
Image
Image
Image
il était enfin temps d'enfourcher la bête car comme pour l'ensemble de mes vélos je ne boude pas mon plaisir de parcourir aussi souvent que possible quelques kilomètres à leurs guidons.
Mais c'est bien par le guidon qu'il fallait conclure!mon combo cintre potence ne présentais pas la profondeur nécessaire à mon épanouissement aux commandes la machine,mètre en main je me rendit compte que les 55cm de longueur du cadre rendrait impossible les chevauchées au long court !
Grace à Invité je dénichais le cintre idéal permettant à mes bras d'être tendus comme il le fallait!l'ancien cintre plus typé debut des années vingt rejoindrais un autre projet (mais cela sera un nouveau post)!Un garde boue coursier,quelques colliers d'époque et l'installation du double porte bidon plus tard,
voici enfin après tant d'essais et de tergiversation le fruit de mon travail qui m'ayant permis de m'initier aux coursiers de l'entre deux guerres...
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Je conserverais au final l'émaillage d'époque choix de mon grand père et finirai le remontage des roues bois avant l'eroica 2011...
plus de photo ici
http://www.flickr.com/photos/poufthecascadeur/sets/72157619516889921/
Dernière édition par poufthecascadeur le Ven 06 Mai 2011 12:15:14, édité 1 fois.
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede Le voyageur » Ven 06 Mai 2011 12:09:58

Bravo pour tout ce travail qui te permet de l'utiliser, ce qui est je pense, primordial pour toi :-D

Je pense que moi, qui ne suis guère utilisateur :roll: , je l'aurais laissé dans l'état de la première photo, je lui trouvais plus de charme, mais nous n'avons pas la même façon de collectionner, ça se voit à notre différence de masse corporelle :lol: :lol:

petite question bête: ce sont des pneus de cyclo-cross?
@+ et félicitations pour tes recherches :hello:
Fichiers joints
a trier 195.jpg
La bienveillance et la gentillesse ne sont pas des gros mots!
Le voyageur
Plus de 20 messages
 
Messages: 9483
Inscription: Mar 11 Déc 2007 23:10:05

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede stellis » Ven 06 Mai 2011 15:53:00

Belle histoire Jean-Pascal!
Mais pourquoi dis-tu que le dérailleur Super-Champion n'est pas adapté à l'âge de ce vélo?
S'il est bien de la deuxième moitié des années 30', ça peut le faire...........non?
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1895 - Columbia model 45 1898 - Clément ca1904 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16625
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede 443emilea » Ven 06 Mai 2011 17:11:04

Voilà un vélo comme je les aime.
:fleur:
Avatar de l’utilisateur
443emilea
Plus de 20 messages
 
Messages: 1416
Inscription: Mer 17 Nov 2010 20:07:15
Localisation: Pyrénées-Atlantiques 64

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede poufthecascadeur » Ven 06 Mai 2011 20:19:41

merci à vous trois !!!
Rouler de nouveau sur le même vélo que mon grand père de nombreuses décennies après et sur les mêmes routes qu'à ses débuts est vraiment plaisant.
Pour le dérailleur super champion ,le vélo a évolué au fil des années et donc mon grand père en monta un car mon père s'en souviens encore mais bien plus tard.
Ce que je voulais c'était retrouver la configuration initiale de ce vélo lors de ses débuts en compétition.Il avait raconté à mon père (je l'ai très peu connu) une de ses courses Toulon La Ciotat Toulon où il dû redescendre la montée du camps à deux sur ce vélo car son camarade de club avait cassé son vélo au sommet ,on était loin des organisations actuelles!
Mon père me raconta ainsi quelques anecdotes et j'ai également "hérité" de sa lampe au carbure ainsi que ses lunettes de courses.
Plus que la paire de roues à jantes en bois à terminer!celle-ci se fera utilisée pour un autre projet typé année vingt non pas avec mes vieux pneus de cyclo cross mais ceux d'un annonceur bien connu du forum.
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede gilou » Dim 08 Mai 2011 17:48:44

Bonjour Jean Pascal. Me voici enfin sur ton post. Un véritable bonheur que cette belle histoire. Je pense que tu m'en dira un peu plus le 28 :) Pour ce que j'en sais, création du Superchampion en 1935, et utilisation homologuée par les hautes instances du cyclisme en 1937. En tout cas, toi avec le cycle de ton grand père et moi avec le Bonnet, sur l'Eroica 2011, les italiens n'ont qu'à bien se tenir :mrgreen:
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5607
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede roulez rouillé » Dim 08 Mai 2011 23:01:43

Bonsoir,
joli vélo,
idem que le voyageur dans mes remarques.

Tu as bien rénové les trois bricoles constituantes du vélo de ton grand père-père.
c'est bien.
Mais tu a modifié gravement son physique avec un guidon "moderne" que ton grand-père n'a jamais tenu en main...
On adapte son corps au vélo pas pas l'inverse, c'est vrai ça fait mal, mais c'est bon !

Et le garde boue avant tronqué est valable si tu veux le revendre en disant que Fausto Coppi était ton père.

Tu a en revanche préservé la couleur originelle, c'est cool.

Nous chez les Roulez Rouillé faut que ça roule, même si ça rouille.
roulez rouillé
Plus de 20 messages
 
Messages: 1777
Inscription: Mar 15 Mar 2011 14:14:09
Localisation: Colombes

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede giovanni » Lun 09 Mai 2011 13:09:16

roulez rouillé a écrit:Bonsoir,

Mais tu a modifié gravement son physique avec un guidon "moderne" que ton grand-père n'a jamais tenu en main...
On adapte son corps au vélo pas pas l'inverse, c'est vrai ça fait mal, mais c'est bon !

.

tu fait beaucoup de vélo?ta remarque me fait penser le contraire
si il y a autant de réglage sur un vélo,ce n'est pas pour faire joli
Avatar de l’utilisateur
giovanni
Plus de 20 messages
 
Messages: 1352
Inscription: Mar 03 Aoû 2010 11:40:21
Localisation: agen 47000
Animateur de Region: lot et garonne

Re: les errances d'une restauration ou apprendre à petit pas...

Messagede poufthecascadeur » Lun 09 Mai 2011 14:01:33

gilou a écrit:Bonjour Jean Pascal. Me voici enfin sur ton post. Un véritable bonheur que cette belle histoire. Je pense que tu m'en dira un peu plus le 28 :) Pour ce que j'en sais, création du Superchampion en 1935, et utilisation homologuée par les hautes instances du cyclisme en 1937. En tout cas, toi avec le cycle de ton grand père et moi avec le Bonnet, sur l'Eroica 2011, les italiens n'ont qu'à bien se tenir :mrgreen:

Effectivement j'en suis à la même conclusion et donc vu que mon grand père avait stoppé la compétition fin 1936,il n'a donc pas pu rouler (initialement en tout cas )avec ce dérailleur.De plus n'effectuant que des courses régionales et étant peu fortuné il est plus plausible qu'il ait laissé a ce moment là le vélo dépourvu de cette "nouveauté"!
Image
Dernière édition par poufthecascadeur le Lun 09 Mai 2011 14:16:35, édité 1 fois.
poufthecascadeur
Plus de 20 messages
 
Messages: 539
Inscription: Jeu 04 Fév 2010 14:36:57
Localisation: toulon var 83

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vélos sportifs de 1900 à 1944

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: qipiq et 3 invités