• Publicité

Inconnu CRIPPER, Rudge?

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Inconnu CRIPPER, Rudge?

Messagede gilou » Sam 09 Mai 2015 06:57:12

Cela faisait un bon moment que cela me démangeait. Il y a quelques mois de cela, on me proposait un cripper, marque inconnue, dans son jus d'origine, c'est à dire non restauré depuis sa découverte. Quelques photos, et réponse rapide, avant que la machine en parte sur le Coincoin. Elle était ramenée sur Randan et présentée sur l'expo de Vélocipédia. Son petit cadre de présentation était prêt. A l'issue, elle était chargée dans mes soutes et rapatriée dans le Grand-Sud lundi dernier, pour mon plus grand bonheur! La voici telle que je l'ai découverte pendant l'expo et chez moi:
072.JPG
Fichiers joints
9.JPG
9.JPG (164.26 Kio) Vu 6805 fois
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede gilou » Sam 09 Mai 2015 07:06:59

10.JPG
10.JPG (160.31 Kio) Vu 6802 fois
11.JPG
11.JPG (96.35 Kio) Vu 6802 fois
12.JPG
12.JPG (99.26 Kio) Vu 6802 fois
13.JPG
13.JPG (108.32 Kio) Vu 6802 fois
14.JPG
14.JPG (118.14 Kio) Vu 6802 fois
15.JPG
15.JPG (109.45 Kio) Vu 6802 fois
16.JPG
16.JPG (135.47 Kio) Vu 6802 fois
17.JPG
17.JPG (128.73 Kio) Vu 6802 fois
18.JPG
18.JPG (90.19 Kio) Vu 6802 fois
19.JPG
19.JPG (92.52 Kio) Vu 6802 fois
20.JPG
20.JPG (99.16 Kio) Vu 6802 fois
21.JPG
21.JPG (138.68 Kio) Vu 6802 fois
22.JPG
22.JPG (142.55 Kio) Vu 6802 fois
23.JPG
23.JPG (138.79 Kio) Vu 6802 fois
24.JPG
24.JPG (107.52 Kio) Vu 6802 fois

La roue avant n'est pas d'origine, elle est légèrement trop large pour le passage dans la fourche. Le guidon et ses poignées en corne non plus, qui a été adapté et solidarisé à la douille de direction par un manchon. Modif apparemment ancienne. Il me faudra adapter un tube plongeur plus fin afin de redonner à la machine un look originel. Il manque une pédale, pas simple, mais cela doit pouvoir se refaire. Quelques miettes de peinture noire subsistent. Première indication du sens à donner à la restauration. Le premier renvoi de la tringlerie de frein arrière à sangle est grippée, rien d'insurmontable. Bien au chaud dans ma réserve, il attendra que j'ai un peu de temps à lui consacrer...
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede ian » Sam 09 Mai 2015 08:47:04

Bonjour Gilou ,
de bonnes séances de "bouffe-rouille" comme on aime pour une machine bien originale .
La transmission semble combiner chaine et pignons dentés c'est courant ou spécial ?
A vélo, A bicyclette, A cheval, A moto, = dehors. En voiture, En bateau, En avion, = dedans
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 4980
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: CRIPPER

Messagede qipiq » Sam 09 Mai 2015 09:07:15

:hello: Gilou,
ça c'est beau ! :fleur: Il me semble, je l'ai toujours compris ainsi (ce n'est pas une preuve) que "Cripper" n'est pas une marque mais le mot qui défini ce type de tricycle. A gauche Cripper, à droite Salvo.
Fichiers joints
img068.jpg
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny le 8 septembre 2012.... Un jour il y aura plus de vélos anciens de course en collection qu'il en fut fabriqué !
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 8555
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: CRIPPER

Messagede stellis » Sam 09 Mai 2015 11:05:55

Très sympa.
As-tu décidé des techniques que tu vas mettre en oeuvre pour sa restauration?
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1894 - Columbia model 45 1898 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16489
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: CRIPPER

Messagede Jean-Baptiste » Sam 09 Mai 2015 13:18:30

Bonjour à tous.

Eh oui, il fallait bien que le constat se fasse... Après 600 bornes juché en équilibre, il faut revenir à des machines plus stables pour le prochain raid... De plus, c'est là encore le meilleur moyen de se déplacer au pas sans pertes d'équilibre lors d'un bain de foule présidentiel... :mrgreen:

Blagues nulles mises à part, je suis curieux de système de transmission également. Encore une belle histoire en perspective ! Et pourquoi pas un complément à ton avatar un fois terminer. Je sens que nous allons lire de grandes heures de la restauration de cycles anciens et comme toujours avec des astuces et des solutions géniales qui aboutiront à un résultat splendide.

Pourras-tu nous détailler la transmission dans le futur ?

JB.
On dit souvent des passionnés qu'ils sont fous... Mais on dit des fois qu'ils sont passionnés...
Jean-Baptiste
Plus de 20 messages
 
Messages: 675
Inscription: Sam 26 Avr 2014 21:59:01
Localisation: Montivilliers (76)

Re: CRIPPER

Messagede gibeu » Sam 09 Mai 2015 19:33:50

Voici donc le fameux
Avatar de l’utilisateur
gibeu
Plus de 20 messages
 
Messages: 1348
Inscription: Mer 31 Mai 2006 20:16:01
Localisation: MARSEILLE
Fonction: Webmaster AATV

Re: CRIPPER

Messagede gilou » Dim 10 Mai 2015 21:34:49

" Il me semble, je l'ai toujours compris ainsi (ce n'est pas une preuve) que "Cripper" n'est pas une marque mais le mot qui défini ce type de tricycle. "
Personnellement, je serai enclin à penser la même chose, et que cripper est par définition, un autre type de machine où les roues sont presque égales, le pédalage est presque moderne, avec une grande couronne et deux pédales, et un guidon qui en est un. En deux mots une machine plus moderne. Ici quelques explications: http://parisvelocipedia.fr/index.php/vo ... e/tricycle Et l'origine de cripper ne viendrait-elle pas de Robert CRIPPS?
a-humber-cripper-tricycle-ridden-by-british-professional-racing-cyclist-dywrg0.jpg
a-humber-cripper-tricycle-ridden-by-british-professional-racing-cyclist-dywrg0.jpg (47.4 Kio) Vu 6701 fois

Tu as raison Ian, de bonnes séances de polissage de rouille en prévision, et j'ai souvent vu cette transmission par arbres et petit couple conique, mais ce n'est pas un différentiel, tout est solidaire. J'aurai là aussi l'occasion de faire une grosse inspection de ce principe mécanique.
Quant à la méthode de restauration, Jean, je pense à explorer la piste de l'huile de lin en faisant un essai préalable sur un petit vélo enfant qui attend son tour depuis un moment maintenant.
Cela me permettra de respecter les traces du passé, de le protéger de la reprise de la rouille, de pouvoir m'en servir sans craindre pour mes tenues vestimentaires, et de moins risquer lors des transports sur les expos qu'avec une peinture neuve. Seule chose, je ne sais pas si cette huile qui durcit en séchant ne jaunit pas.
Celui-ci a servi à mon inspiration: http://www.sterba-bike.cz/album/79/cate ... ry?lang=EN
Oui Gilbert, c'est bien le fameux... Surtout, cette machine est complète jusqu'aux languettes de recouvrement des trous de huilage de palier arrière, seule la roue avant et le guidon ne sont pas d'origine, mais restent dans la définition de ce que l'on trouve habituellement sur ce type de machine.
Question datation, je pense à 1888, avec beaucoup de similitudes avec la marque Hirondelle. Sauf que le catalogue 1889 de cette marque présente le 225 et le 230 avec une direction à douille, alors que le mien est à pivot. Alors Hirondelle 1888? Tout allait tellement vite à cette époque...
Autre différence entre le mien et le même catalogue, le système de tension qui est à basculement du pédalier sur le mien, et à platine coulissante chez Hirondelle. Sinon, la géométrie du cadre est strictement la même. L'ancien propriétaire pensait peut-être à un tricycle de course vu la finesse des moyeux, le type de la pédale restante (style Aéolus), et l'absence totale de garde-boue. Mais là, nous nous aventurons sur un terrain mouvant!
@ Jean Baptiste: d'accord pour que mon prochain périple se fasse en cripper, seule chose qui me gène, je ne pense pas pouvoir tenir une moyenne de 20 km/h comme pour certaines étapes de mon périple! :-D
Et quand j'en serai au démontage, promis, je n'oublierai pas de poster la transmission.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede Krystall » Lun 11 Mai 2015 08:12:22

Encore une machine originale :surpris:
Je n'en avais jamais vu , tu vas bien t'amuser sur celui-ci.
En fait si tu ne pédale pas , tu bosse sur un velo , tu n'arretes jamais :mrgreen:
Bon courage pour la suite , je vais suivre ce topic avec une grande curiosité.

Hs: le nom de ce type de velo me fait penser à un jeux bac à sable très connu ;)
Avatar de l’utilisateur
Krystall
Plus de 20 messages
 
Messages: 408
Inscription: Sam 17 Aoû 2013 07:01:56
Localisation: Lyon-est

Re: CRIPPER

Messagede stellis » Lun 11 Mai 2015 17:49:55

gilou a écrit:Question datation, je pense à 1888, avec beaucoup de similitudes avec la marque Hirondelle. Sauf que le catalogue 1889 de cette marque présente le 225 et le 230 avec une direction à douille, alors que le mien est à pivot. Alors Hirondelle 1888? Tout allait tellement vite à cette époque...

Il me semble avoir lu que chronologiquement, il y a eu des directions à pivot, puis des directions à billes, puis à nouveau des directions à pivot. Le pivot ne signe pas forcément l'ancienneté semble t-il.
Je me demande, et on en a déjà parlé ensemble, si la meilleure piste en la matière n'est elle pas le type de bandage et la largeur des jantes? D'abord bandages pleins et pas très larges, puis les creux, plus larges, aux alentours de l'apparition des pneumatiques gonflables......?
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1894 - Columbia model 45 1898 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16489
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: CRIPPER

Messagede gilou » Mar 12 Mai 2015 17:45:55

Krystall a écrit:Encore une machine originale :surpris:
Je n'en avais jamais vu , tu vas bien t'amuser sur celui-ci.
En fait si tu ne pédale pas , tu bosse sur un velo , tu n'arretes jamais :mrgreen:
Bon courage pour la suite , je vais suivre ce topic avec une grande curiosité.

Hs: le nom de ce type de velo me fait penser à un jeux bac à sable très connu ;)


Et bien non, je n'arrête jamais, et encore, tu ne sais pas tout... et ce n'est pas à mon age que cela va changer! :-D
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede gilou » Mar 12 Mai 2015 17:55:32

@ Stellis, je n'ai pas encore étudié la chronologie dans les systèmes de direction. Mais ce sera l'occasion.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede le Dauphinois » Mar 12 Mai 2015 20:06:52

Bonsoir cher président,

bon faut bien fayoter un peu :mrgreen: :mrgreen:

Sérieusement, beau spécimen...

Pour l'huile de lin Gilou, perso je ne fais que cela maintenant: tu badigeonnes au pinceau puis tu enlèves l'excès au chiffon... Résultat qui me convient totalement... Bonne suite j'en suis sûr! :wink:
le Dauphinois
Plus de 20 messages
 
Messages: 1243
Inscription: Jeu 10 Sep 2009 19:03:41
Localisation: Voiron (Isère)

Re: CRIPPER

Messagede gilou » Mar 12 Mai 2015 21:18:20

Salut Olivier, donc un peu comme le Rustol! As-tu un retour dans le temps, est-ce que cela jaunit, et as-tu essayé avec un peu de cire dessous?
@ Stellis: ce soir je suis tombé sur la légende d'une photo de l'ouvrage de Claude Reynaud, "l'ère du Grand-Bi". Page 192, photo du bas à gauche:"Au dos de la photo est écrit de façon manuscrite"bicyclette Rudge de course 1888 à corps droit". A noter que Rudge comme d'autres constructeurs avaient d'abord utilisé des directions à douille, puis étaient venus au pivot pour revenir définitivement à la douille. Le cycliste est De Clèves."
C'est le fait que tu aies énoncé la direction à pivot en premier dans l'évolution qui me chagrinait...Par contre, je suis d'accord avec les jantes fines et le bandage plein chronologiquement avant les jantes larges et le bandage creux.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5491
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: CRIPPER

Messagede le Dauphinois » Mer 13 Mai 2015 06:43:25

Bonjour Gilou,

c'est vrai que je n'ai pas un grand recul... 2 ans presque mais pas de jaunisse en vue...

L'ère du grand Bi, est-ce celui qui comporte deux tomes introuvables? Je ne crois pas... Confirmez-vous les sudistes!!!!
le Dauphinois
Plus de 20 messages
 
Messages: 1243
Inscription: Jeu 10 Sep 2009 19:03:41
Localisation: Voiron (Isère)

Suivante

Retourner vers Triporteurs, tricycles, quadricycles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité