• Publicité

Monoroue d'origine italienne

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Lun 04 Nov 2019 17:01:20

:hello: L'acrobate Italien cité par Rousseau est Monsieur Scuri. Un monocycle de ce type (avec selle) et multiplication par des chaînes est montré au Musée Thimonnier à Amplepuis. Je le soupçonne être un bicycle de sécurité dont la partie arrière a été retirée.

Pendant la période "vélocipède à pédales" Gustave Courbet a été verbalisé pour avoir roulé avec un monoroue sans selle.
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede ian » Lun 04 Nov 2019 18:04:30

Encore une machine qui relève à la fois de la haute technologie de l'époque mais avec cette touche de poésie pure perdue depuis longtemps.

Avec çà au salon je mets un rocking chair devant et, je regarde, je regarde, je regarde ......

Félicitations Gilou et merci du partage .
A vélo, A bicyclette, A cheval, A moto, = dehors. En voiture, En bateau, En avion, = dedans
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 5246
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede elastic83 » Lun 04 Nov 2019 19:28:15

bravo gilou pour cette présentation
il est très bien mis en valeur dans ton salon musée
merci pour la première photo du post !!!!
je suis très content d être en second plan de cette pièce unique
a plus
elastic83
Plus de 20 messages
 
Messages: 631
Inscription: Jeu 10 Mar 2016 22:44:49
Localisation: hyeres

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede Invité » Lun 04 Nov 2019 20:57:27

Je pense que l'on peut "raisonnablement" croire Rousseau sur ce témoignage et ce pour plusieurs raisons:

1) Il cite plusieurs villes où cette grande roue monocycle aurait été présentée. Prendrait-il ce risque s'il pouvait être aisément contredit par des témoins de sa "non-présence" en ces villes... Le petit monde du vélocipède encore émergent étant restreint toute apparition de ce genre était à coup sûr remarquée par la presse d el'époque.
2) Il ne cherche pas à s'autoglorifier par le biais de son témoignage... Bien au contraire... Puisqu'il reste ultra dubitatif sur la qualité d'un tel engin... Ses conclusions d'ailleurs semblent être tirées d'une réelle expérience...

Je trouve justement ses propos d'une rare honnêteté intellectuelle et morale !

A la Lecture de son témoignage je ne trouve pas que son écrit ait été initié pour dire "ohoh les amis je suis le 1er avec papa à avoir pensé et inventé une telle machine" et donc par un désir de gloire (il témoigne d'ailleurs du fourmillement intellectuel commun dans ce domaine puisqu'il cite Jackson aussi)... Je pense au contraire qu'il a écrit pour faire remarquer l'incongruité de la ré-émergence de ces options mécaniques là que son expérience avait battues en brèche quelques années auparavant de par ses conclusions !!!!

Enfin c'est ce que je comprends à la lecture de ses propos o s'expriment une humilité notable et une faconde vélocipédique non prétentieuse ! Je trouve qu'il s'agit d'un simple témoignage sur justement les "limites" d'une telle création !
Invité
Plus de 20 messages
 
Messages: 9256
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Lun 04 Nov 2019 22:05:15

:hello: Si j'ai bien tout compris:

1) la machine dite de Brescia, que j'ai vue (y est-elle encore) au Musée de St Etienne aurait été construite dans la deuxième moitié du 18 ème ???

2) la machine de Jackson (dont il semble qu'un exemplaire soit aussi au Musée de St Etienne) à roulé au printemps de 1870, mue par le fils de 14 ans de l'inventeur. Sur un dessin ancien, elle est bien "pleine" donc pas très grande.

3) la machine de Rousseau ne semble actionnée que par les mains et laisse la possibilité de poser (pousser ?) les pieds au sol ...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede gilou » Mer 06 Nov 2019 08:29:22

"On ne se lasse pas de la contempler" et "Avec çà au salon je mets un rocking chair devant et, je regarde, je regarde, je regarde ......"
Je vous rassure, c'est ce que je fais tous les soirs dans mon fauteuil club. :wink: :-D
Merci à tous pour vos réactions et apport de documents.
Voici ce que j'ai lu en premier, qui avec les réserves que l'ont connait sur les vérités de cet ouvrage, a le mérite d'illustrer mon sujet. Ne pas oublier qu'"histoire de la Vélocipédie" a été édité en 1891.
IMGP0004.JPG
IMGP0005.JPG
IMGP0001.JPG
IMGP0002.JPG
IMGP0003.JPG
Fichiers joints
IMGP0006.JPG
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5753
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Mer 06 Nov 2019 09:57:25

:hello: Gilou,

je sais que tu sais que tous ces ouvrages de la fin du XIX présentent la même caractéristique, celle de ne pas donner de source précise datée. Ce qui ne signifie pas l'inexistence de certaines de ces machines.

Ils sont aussi très beaux les dessins des célérifères de monsieur de Sivrac et des belles dames qui apprécient les évolutions des jeunes gens qui les montent. Je parle des machines.

Plus généralement, je suis sidéré par un point : même des gens intelligents et instruits, par exemple les frères Olivier, n'ont soit pas la notion, soit pas le souvenir précis des années. Par exemple au sujet du procès contre Michaux (plainte le 9 juin 1869, jugement rendu le 19 octobre) ils ne sont pas capables d'écrire plus précisément que:<<vers 1864>>. Et même la presse est approximative, selon les journaux, l'année du voyage Paris-Lyon-Avignon est soit en 1865, soit en 1866 (ça serait très important) et dans ses mémoires Aimé Olivier de Sanderval affirme lui que ce fut en 1864.
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede roulez rouillé » Mer 06 Nov 2019 13:11:30

Sans me tromper,
je peux affirmer que les machines présentes sur le lien ci-dessous datent du début du XXIème siècle...
http://tomanable.com/home

Tom est à suivre sur Instagram, et ses machines, motorisées ou mûes par la force musculaire sont à vendre :surpris:

Roulez Rouillé !!!
roulez rouillé
Plus de 20 messages
 
Messages: 1778
Inscription: Mar 15 Mar 2011 14:14:09
Localisation: Colombes

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Mer 06 Nov 2019 13:23:27

:hello: Où l'on voit bien comme c'est simple de prendre une courbe ... ne parlons pas de virage ... Il suffit de se pencher qu'ils disaient ...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede ElToro » Jeu 07 Nov 2019 19:23:41

:hello: Belle maquina! Félicitations. J'ai pris une photo d'un llivre que j'ai en espagnol. On dirait le même modèle que le tien.
Si tu veux regarder, le livre s'appelle "Bicicletas muy antiguas" aux éditions Susaeta.
20191107_201607.jpg
Avatar de l’utilisateur
ElToro
Plus de 20 messages
 
Messages: 2078
Inscription: Mer 31 Aoû 2016 16:05:33

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Jeu 07 Nov 2019 19:47:22

:hello: Je viens de consulter une liste de 274 brevets "en vélocipédie" obtenus avant juillet 1870, je n'en vois aucun pris par Rousseau ...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede Invité » Jeu 07 Nov 2019 22:21:28

Je pense que Rousseau n'a jamais déposé de brevet sinon il aurait sans doute attaqué en "plagiat" les autres créations !!! Ce qui n'empêche pas de travailler sur certains prototypes...
Invité
Plus de 20 messages
 
Messages: 9256
Inscription: Jeu 16 Oct 2014 16:54:28

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Jeu 07 Nov 2019 22:51:02

:hello: Et celui dit "de Brescia" annoncé 2ème moitié du XVIIIème au Musée d'Art et d'Industrie de Saint Etienne, tu en pense quoi ?
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede qipiq » Jeu 07 Nov 2019 23:50:56

:hello: Je pense que Gilou ne sera pas gêné du rappel qui suit :

En 1898, HACHETTE et Cie a publié "Introduction aux études historiques" de Charles-Victor Langlois et Charles Seignobos où l'on peut lire <<la plume est serve, la parole est libre>> <<l'histoire est une science du raisonnement>> <<l'histoire n'est que la mise en oeuvre de documents>> et <<pas de document, pas d'histoire>>... 4 recommandations qui dirigèrent constamment notre travail avec Didier Mahistre.

Evidemment, aujourd'hui, nous avons des moyens de recherches infiniment plus efficaces qu'à cette époque. Mais il y a tout de même un problème : très souvent ils nous ouvrent des documents qui, eux, ont été écrits sans aucun respect de ces principes de base.

Précisément pour cette machine, je suis étonné que l'explication donnée à Gilou par le vendeur soit exactement la même qui accompagne la machine dite "de Brescia" ...???

N'oublions pas non plus qu'il y a à peine plus d'un demi siècle (c'est rien en regard de l'histoire), en Italie on fit de Léonard de Vinci l'inventeur de la bicyclette, et des grands professeurs et historiens ont "mordu" !
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10544
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Monoroue d'origine italienne

Messagede ekonn » Ven 08 Nov 2019 19:21:16

Incroyable machine ! (D'un point de vue stylistique et du design au moins! )

Mon oeil d'ingenieur me laisse croire que la finesse des "haubans intérieurs des poulies", et surtout la faible différence de diamètre entre le bandage extérieur et le cercle ou la roue motrice repose (et contrairement a ce que l'on peut voir sur les gravures des différents documents cités d'ailleurs), me laisse croire a une très faible rigidité de l'ensemble. J'imagine que cela devait dérailler a chaque déformation de la roue et je pense pas vraiment ce modèle fonctionnel :| . Il faudrait réaliser une copie moderne pour se rendre compte de cela ! :biggrin: :biggrin: Un motivé? :lol:

En comme je me dit "ca peut pas marcher", je suis très surpris qu'il y ait plusieurs exemplaires! On fabrique pas en série un truc qui va pas!
ekonn
Plus de 20 messages
 
Messages: 287
Inscription: Dim 08 Juin 2014 21:18:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Draisiennes, vélocipèdes, grand-bi, safety, vélos avant 1900

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité