• Publicité

Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede stellis » Jeu 18 Juil 2019 19:19:38

La Fine a écrit:Le bandage n’épousait déjà pas complètement le fond de jante quand j’ai eu le vélo.
Je vais donc voir de le remettre comme il était.
J’ai également anticiper une solution ,des fois que ça ne convienne pas, qui consisterait à fraiser légèrement le bandage avec une petit forêt et à intervalles réguliers pour que les écrous viennent s’y loger.

Si tu ne veux pas rouler avec, ça ne posera pas de problème. Par contre cela risque d'en poser si tu roule...... :vieux:
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Peugeot Populaire ca1893 - Clément ca1893 - Rochet ca1895 - Columbia model 45 1898 - Clément ca1902 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16895
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede Invité » Jeu 18 Juil 2019 19:30:50

Pourquoi?
Invité
 

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede qipiq » Jeu 18 Juil 2019 19:39:12

qipiq a écrit::hello: La Fine, je ne comprends pas tout, tu vas faire des "puits" dans le bandage pour y encastrer ces écrous ?


:hello: Quasi obligation annoncée depuis 4 mois ... et une autre aujourd'hui : si tu fais ça il ne faudra pas t'étonner si au roulage le bandage casse à ces endroits-là...
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10920
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede zim » Jeu 18 Juil 2019 19:49:38

Bonsoir,
On doit passer pour des emmerdeurs , mais plutot que de te
Casser la tête a sacager ton bandage diminue la longueur de tes écroux en laiton ça fera du meilleur boulot.
Surtout que quand tu va tendre le bandage au montage ,
ça risque d'être chaud pour arriver a mettre tes écrou pile en face des troues.
Avatar de l’utilisateur
zim
Plus de 20 messages
 
Messages: 3548
Inscription: Dim 08 Juin 2008 17:38:21
Localisation: 42 loire
Animateur de Region: Rhone alpes

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede king » Jeu 18 Juil 2019 20:01:37

Tu afaiblis le bandage et tes écrous branlent faute de portée dans les filets et cassent à la tension ... Mathieu , oublie la sortie programée... je t'ai dis que c'était trop tranchant , mais quid de la matière, un rayon ne se fait pas dans du fil de fer !
c'est la tarte à la framboise qui se transforme en gateau au chocolat faute de fraise , c'est dur à avaler mais c'est pas des rayons du commerce , tu risques grave :geek: fais pas le con !
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
faut pas prendre les vessies pour des jantes ternes ni les messies pour des gens ternes
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14091
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede Invité » Jeu 18 Juil 2019 20:14:38

Et bien on peut pas dire que je fasse l'unanimité chez les bookmakers...
Je ne suis ni inconscient ni résigné. Et je compte bien garder l'intégrité de mon squelette. :hello:

Cela dit je compte aller au bout, et tester. Les écrous n'ont aucune raison de btanler puisqu'ils sont tous sous tension.

Je prends pas mal vos remarques et je comprends que c'est dans un souci de bienveillance mais avouez qu'en terme de restauration, si on n'essayait jamais rien, le forum serait vide au trois quarts..

Je continuerai d'expliciter au mieux les choses et l'avancée. Et si vraiment ça foire, on pourra toujours demander à un modérateur de renommer le post "voilà toutes les erreurs à ne pas commettre" :biggrin:
Dans les 2 cas ça fait avancer le shimilili.
Invité
 

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede king » Jeu 18 Juil 2019 20:16:59

oui , mais d'un grand bi, passer aux dents sautées , c'est limite :geek: :mrgreen:
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
faut pas prendre les vessies pour des jantes ternes ni les messies pour des gens ternes
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14091
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede zim » Jeu 18 Juil 2019 20:18:22

C'est bien que tu le prenne comme ça ,
il faut profiter de ces erreurs pour avancer ,
bon courage pour la suite :hello:
Avatar de l’utilisateur
zim
Plus de 20 messages
 
Messages: 3548
Inscription: Dim 08 Juin 2008 17:38:21
Localisation: 42 loire
Animateur de Region: Rhone alpes

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede king » Jeu 18 Juil 2019 20:23:58

quand je dis branler , c'est sans tension , s'il y a trop de jeu , ca va "coupelliser " tes rondelles au serrage et casser !
dis toi bien que ton engin va tenir sur trois ou quatres rayons , ceux plus près du guidon , une faiblesse , ou une casse, ce sont tous les autres qui tirent ensemble à l'opposé :geek:
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
faut pas prendre les vessies pour des jantes ternes ni les messies pour des gens ternes
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14091
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede Invité » Jeu 18 Juil 2019 20:29:59

king a écrit:oui , mais d'un grand bi, passer aux dents sautées , c'est limite :geek: :mrgreen:


:hello: :biggrin:
Invité
 

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede king » Jeu 18 Juil 2019 21:31:05

je voulais faire un grand post à part , mais je vais faire court ici
la différence entre un roue de draisienne et une roue de grand bi est énorme
(et valable pour les même qui en découlent )
une roue en bois, les rais sont emmanchés conique , la jante est reconstutituée et est cerclée de métal au feu et refroidie
je passe sur les moyeux jante rayons , écrous des roues que l'on connait
ça se ressemble , mais pas tant que ça !
sur la roue en bois , on va travailler à la compression sur le rayon sous le moyeu , les autres n'ont aucune contraite :geek:
sur la roue actuelle , c' est le contraire , on est en suspension sur le moyeu par le dessus , via un rayon si radiant ,quatre si rayonage déporté , le moyeux est donc en hamac, il y a la tension , plus le poids du bébé au guidon sans compter les chocs...
ça détent le reste des rayons , mais si un des rayons de suspension (ils changent à tour de role ) venait à péter , c'est le collegue d' en face avec ses voisins qui tire tout à lui
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
faut pas prendre les vessies pour des jantes ternes ni les messies pour des gens ternes
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14091
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede qipiq » Jeu 18 Juil 2019 22:22:43

:hello: King,

en 2000, au Musée d'Ile de France à Sceaux j'ai donné une conférence de 1 heure et demie, titrée par la Conservatrice : <<La roue de la démesure>>. J'ai donc étudié et parlé de cela.

<<la différence entre un roue de draisienne et une roue de grand bi est énorme >>
C'est évident, mais tu oublies que les roues de draisienne n'ont q'une contrainte de portage alors que celle d'avant sur un grand-bi a aussi la contrainte longitudinale de traction, comme celle d'arrière sur un bicyclette a la contrainte de propulsion. Sans oublier lorsqu'il y en a, les contraintes longitudinales aussi, mais inversées du freinage

<<sur la roue en bois , on va travailler à la compression sur le rayon sous le moyeu>> Il n'y a pas qu'un rai qui "travaille", ne serait-ce que parce que la fourche à deux "bras" qui envoient à l'axe la même contrainte, côté droit et côté gauche. C'est pour cela que dès la machine de Drais les roues sont a double écuanteur, ce qui est impératif pour pouvoir prendre de l'angle (même très peu) dans les virages, certes, mais aussi pour le phénomène de "lacet" même en ligne droite, grâce auquel on peut tenir l'équilibre sur deux roues. Plus les rais s'approchent de la verticale, en dessous du moyeux, plus ils reçoivent progressivement de contrainte.

Pour ce qui est de la contrainte de traction, ils l'ont tous quel que soit leur position. Et quant on prend de l'angle, tous les rais, y compris ceux au-dessus du moyeu reçoivent une contrainte latérale, moins forte que celle verticale, mais non négligeable.

Sur les voitures hippomobiles, c'est plus simple car elles ne transmettent pas le mouvement moteur (mais celles d'arrière ont la contrainte du ralentissement, plus que freinage) et ne changent pas en permanence d'angle par rapport au sol. Pour chacune des quatre roues il n'y a qu'une une simple écuanteur.

<<sur la roue actuelle , c'est le contraire , on est en suspension sur le moyeu par le dessus , via un rayon si radiant ,quatre si rayonnage déporté>> C'est vrai, pour les roues en tension, c'est la nappe du haut qui reçoit le plus de contraintes... mais pas que sur quatre rayons et encore moins sur un seul, du fait là aussi de la double écuanteur. Ceux du bas combattent aussi la déformation latérale sur l'angle et tous participent à l'effort de traction.
<<Je défendrai toujours la nécessité de servir de référence correcte quand on poste. On ne doit pas tricher avec ses restaurations, quand on peut être pris comme modèle...>> Munny sur Tonton Vélo le 8 septembre 2012 ...
qipiq
Plus de 20 messages
 
Messages: 10920
Inscription: Lun 05 Sep 2011 19:09:46

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede gilou » Ven 19 Juil 2019 06:06:52

Un bandage doit parfaitement épouser le fond de la paroi de la jante. Il va également falloir le tendre afin de réduire le diamètre de ce bandage avant collage. Sauf si celui que tu as, je n'ai plus précisément le souvenir, et si tu l'as montré, est à ressort intérieur.
Je pense qu'un montage parfait de la totalité de la roue passe par un bon diamètre des rayons, (il faut connaitre celui des rayons d'origine) une bonne taille d'écrous,(qui est fonction de l'outillage d'époque pour passer une clé à tube dans le trou de la jante), une bonne épaisseur des rondelles d'appui, et une tension relative des rayons. Elle n'est pas comparable à celle des rayons d'une roue de vélo, et doit être relativement souple pour amortir les chocs ressentis lors du roulage. Sinon, c'est les joues de moyeu ou la jante qui cèdent.
Tout ceci n'est pas une critique de la méthode que tu as utilisé, je suis conscient qu'à l'heure actuelle, le choix des matériaux n'est pas le même qu'en 1890. Il ne faudrait pas que tu sois déçu en cas de casse (jantes ou moyeu) ou en insécurité (rupture du bandage dû au perçage même modéré de ce dernier)
Plutôt une conclusion de l'observation des roues de mes différents bicycles, répliques et originaux restaurés confondus.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5788
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: HYERES ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede Invité » Ven 19 Juil 2019 08:52:03

Gilou, pour le choix des matériaux, je suis convaincu que je suis sur du plus solide que ce qu'il y avait. J'ai, par curiosité, coupé à la tenaille un rayon d'origine qui était cassé, c'était du chewing-gum. Ceux que j'ai montés sont incoupables à la tenaille...

Après, et à l'inverse, parfois il vaut mieux avoir quelque chose de souple plutôt que trop solide. Il vaut mieux avoir un accident en twingo qu'avec un char Leclerc. La twingo absorbera le choc, pas le char.
Bon le mieux reste de ne pas avoir d'accident du tout. Heureusement je n'ai jamais accroché avec mon char Leclerc....
:biggrin:

Concernant mon bandage c'est un simple rond de caoutchouc. Il n'y a pas de ressort intérieur ou de renfort métallique. Je ferai une photo dans la journée.

Du coup, par rapport à ce que tu dis j'ai 2 questions à te poser:

- pour le bandage justement, est ce qu'il faut l'abouter, coller les deux extrémités, et venir le rentrer en force (comme un pneu classique) ou vaut il mieux l'abouter et le coller directement sur la roue ?

- pour le rayonnage en général, toi qui roule et qui a du recul sur les grands bi, tu as bien du connaître la même situation que moi avec des rayons d'époque complètement fatigués. Comment as tu procédé ?
Invité
 

Re: Rudge Coventry, grand-bi 52’’

Messagede lelillo » Ven 19 Juil 2019 10:17:48

Bonjour King

Tu dis: "dis toi bien que ton engin va tenir sur trois ou quatres rayons"

Allons, allons , soyons sérieux. ne le prends pas mal, mais c est abusif;
Un ingénieur (mécanique et structure) pourrait sourire devant une telle affirmation.
Cette affirmation oriente vers une surenchère sur le sujet de la solidité, et donc perturbe
les problématiques "sages" (ou disons classiques) de la restauration.
Lelillo
lelillo
Plus de 20 messages
 
Messages: 434
Inscription: Sam 24 Juil 2010 19:10:21

PrécédenteSuivante

Retourner vers Draisiennes, vélocipèdes, grand-bi, safety, vélos avant 1900

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité