• Publicité

Cycles Ernest CHENARD à Asnières. N° 536.

Modérateurs: alain2908, Lisica, KRISSTOFF, Eric, OSSE

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnière. N° 536.

Messagede stellis » Mer 24 Mar 2021 20:22:12

king a écrit:belle explication d'Alain "le solognot " , ce matériel devait être donc sur du motorisé

Pourquoi juste sur du motorisé?
Vélocipède Compagnie Parisienne ca1870 - Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Peugeot Populaire ca1893 - Clément ca1893 - Rochet ca1895 - Columbia model 45 1898 - Clément ca1902 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16892
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnière. N° 536.

Messagede king » Mer 24 Mar 2021 20:26:38

du gonflé d'usine ou d' atelier au compresseur , donc on étend la prod au vélo qui subiront le même traitement , sinon pourquoi monter une valve en plus sur une jante de vélo :confus: :geek:
tu ne m'as pas bien recopié :wink:
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14068
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnière. N° 536.

Messagede Le Solognot » Mer 24 Mar 2021 22:09:55

J'ai du créer une ambiguïté en parlant de moto.
Le fait est que lorsque l'on gonfle un pneu à talons sur une moto et que la chambre n'est pas suffisamment pré-gonflée, l'air bloqué entre le pneu et la chambre s'échappe très lentement et il faut s'y prendre en plusieurs fois pour obtenir une pression suffisante (d'ou l'opportunité d'une soupape).
Je n'ai pas dis que ces jantes avaient été utilisées sur les motos d'autant que leur utilisation sur les vélos semblent bien antérieur aux premiers cycles motorisés. En ce qui concerne les miennes, la roue avant fait 73 cm et l'arrière 67 cm bandage compris donc sans doute entre 1892 et 1895.
Le Solognot
Plus de 20 messages
 
Messages: 39
Inscription: Lun 12 Mar 2018 22:08:28

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnière. N° 536.

Messagede king » Mer 24 Mar 2021 22:15:20

Donc du vélo à la base mais gonflé au gonfleur ? :geek: vu que c'est quasi instantané (tout comme les tubless qui seraient impossible de gonfler autrement )
en ces temps de pandémie, les sorties de selles et de potences seront soumises elles aussi à autorisation en indiquant le nombre de cms sur l 'attestation
Avatar de l’utilisateur
king
Plus de 20 messages
 
Messages: 14068
Inscription: Sam 31 Déc 2016 16:56:28
Localisation: limite de la dérision
Animateur de Region: là bas et surtout ici
Fonction: Lord Brithburn

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnière. N° 536.

Messagede ekonn » Mer 24 Mar 2021 22:46:46

Le Solognot a écrit:C'est une jante à talons dont les pneus une fois en place sont assez rigide et étanche. Ils emprisonnent une certaine quantité d'air entre l'enveloppe et la chambre et cet air ne peut s'échapper que très doucement lors du gonflage. Cette soupape, si on l'actionne, sert donc tout simplement à faciliter le gonflage en évacuant l'air se trouvant entre la chambre et le pneu et voilà...les choses les plus simples sont souvent les meilleurs!


:hello:
J'ai du mal à croire a cette explication.
Une jante possède déjà plein de petits trous pour évacuer l'air : les têtes de rayons...
Avec un fond de jante autocollant moderne (fait pour une utilisation tubeless) je peux imaginer la chose, mais avec un fond coton tressé cela me paraît vraiment pas nécessaire.
ekonn
Plus de 20 messages
 
Messages: 318
Inscription: Dim 08 Juin 2014 21:18:37

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnières. N° 536.

Messagede ian » Jeu 25 Mar 2021 03:52:26

Bonjour,

-jauge manuelle d'appréciation de gonflage "au doigt" ?
On dévisse l'écrou strié, on gonfle, on "titille" à l'index (comme un carbu), c'est bon, on revisse et çà roule ?

-ou alors, pour ôter une chambre très ajustée : on dévisse l’écrou strié, on appui dessus, çà soulève un peu la chambre que l'on saisit et que l'on retire ?
ian
Plus de 20 messages
 
Messages: 5312
Inscription: Jeu 09 Avr 2009 19:26:54
Localisation: Bordeaux

Re: Cycles Ernest CHENARD à Asnières. N° 536.

Messagede Cyril » Jeu 25 Mar 2021 19:18:47

Je ne sais pas qui a modifié le titre, mais merci à lui :fleur: :fleur: :fleur:
Signé : un ex-Asniérois devenu Bouquemaisonnais !
:hello:
Cyril
Cherche toute info sur Cycles DERVILLE - Doullens, Cycles et Autos FLAMENT - l'Arbret
Cyril
Plus de 20 messages
 
Messages: 1404
Inscription: Ven 28 Aoû 2009 12:14:47
Localisation: Bouquemaison (80600)

Précédente

Retourner vers Draisiennes, vélocipèdes, grand-bi, safety, vélos avant 1900

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité