Page 4 sur 11

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Dim 19 Fév 2012 21:00:38
de Joël15
Bonsoir,

Oui, c'est bien ça, mais il fallait sans doute justifier son domicile hors de la région parisienne pour avoir cette autorisation de circuler...

Il y a un vélo sur le bon coin en ce moment avec sa plaque d'origine, apparement en aluminium :

Vélo allemand de la guerre 1940-44 avec plaque Collection Indre-et-Loire - leboncoin.fr_1329685866712.jpg
Vélo allemand de la guerre 1940-44 avec plaque Collection Indre-et-Loire - leboncoin.fr_1329685866712.jpg (33.21 Kio) Vu 9804 fois


A bientôt.

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Lun 20 Fév 2012 19:46:46
de marty
des plaques à vendre sur Leboncoin

plak.jpg
plak.jpg (21.54 Kio) Vu 9792 fois


Joël15 a écrit:
Pour appuyer les deux documents déjà postés, voici une photo d'André Zucca tirée du livre "Paris en couleurs", catalogue d'une superbe exposition à l'Hotel de ville de Paris en 2007-2008.

Image

On y voit donc une de ces fameuses plaques de département qui est visiblement montée sur un support articulé.

A bientôt.



Salut Joel15, la photo est tout simplement magnifique ! et en couleur en plus :shock:

pout le disque blanc, il n'est obligatoire que si l'on roule la nuit, et comme en période d'Occupation il est
formellement interdit de transgresser le couvre feu à la nuit tombée, beaucoup de gens n'ont pas du l'installer
car il n'en avaient pas l'utilité, sauf peut être ceux ayant un laisser passer pour raisons professionnelles (médecin ou autre)



Joël15 a écrit:Pensez-vous que l'on peut avoir des problèmes avec la maréchaussée en circulant aujourd'hui avec de telles plaques ?


je pense que l'on avoir en effet quelques soucis, car désormais il y a la répression "automatique" avec les radars fixes de vitesse ou feu rouge qui peuvent facilement confondre avec une mobylette, faut penser aussi que derrière une série de numéros (même fictif) il y a peut être quelqu'un d'enregistré dans les fichiers des cartes grises, surtout que la numérotation de l'époque peut se confondre avec la nouvelle numérotation entrée en vigueur depuis peu

faudra pas s'étonner si un propriétaire d'un tracteur dans le Vaucluse reçois un PV pour franchissement de feu rouge à Paris :biggrin:

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Mar 21 Fév 2012 18:16:59
de Joël15
Bonsoir,

des plaques à vendre sur Leboncoin


Je ne les avais pas vu celles là, Si elles avaient eu leurs chiffres, j'en aurais bien pris une, mais là, ce n'est qu'on bout de galva peint en jaune ! Je préfère le faire moi même.

Voici un support articulé que j'ai trouvé sur un vide grenier:

Janvier-fevrier 2012 033.jpg


Il y a écrit "ARCHAMBAUD Breveté S.G.D.G"
Pour la petite histoire, j'avais vu ce post peu de temps avant où l'on voit d'autres supports de plaque, ce qui m'a permis de reconnaitre cet objet, sinon, je n'aurais jamais deviné à quoi il pouvait servir.

Est-ce que ce type de support a été crée pendant la guerre pour les vélos ou existaient-ils avant pour les motos ou BMA ?

A bientôt.

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Mer 22 Fév 2012 18:40:23
de Stéphane
Belle trouvaille, bravo. Sacré coup d'oeil. :wink:
Effectivement, il est difficile de comprendre ce qui se passait alors. Avec les restrictions, l'Occupation, les douleurs et j'en passe, y-avait-il réellement des personnes qui pouvaient se tracasser pour la fixation des plaques ? Il est bien possible que cet objet ait été initialement prévu pour les motos et à trouver sa reconversion sur les vélos pendant la guerre. Mais qui peut encore savoir ? :vieux:
Stéphane

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Mer 22 Fév 2012 21:35:38
de Le Monocle
Le systeme D a la française n'a jamais autant fonctionné que dans la periode "occupation". Des tresors d'ingéniosité on été déployés dans tous les domaines pour pallier a tous les manques et tracas quotidiens...
Aussi qu'un malin aie inventé un support plaque articulé pour pas abimer sa plaque ou son garde boue me parrait tout a fait plausible !
Surtout quand tu vois le foutoir de tas de vélos entassés aux alentours des stades ou autres ....
vélo.JPG
vélo.JPG (58.39 Kio) Vu 9764 fois

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 16:28:42
de marty
Salut les Tontons, je remonte encore le sujet :twisted:

Voici extrait du site http://plaque.free.fr/f_rec3f.html pleins d'exemples de plaques et la répartition des immatriculations pendant les années 1930 à 1950 :

Map_F_1928_600p_YSciardis.png
Map_F_1928_600p_YSciardis.png (353.36 Kio) Vu 9730 fois


j'ai reposté les plaques montrées sur le site car elle commencent à ne plus apparaitre sur le site d'origine :(
elles auront une meilleure visibilité ici, et cela permettra d'admirer les différentes calligraphies et typographies utilisées :

genthumbs2.php.jpg
genthumbs2.php.jpg (12.57 Kio) Vu 9730 fois
genthumbs.php.jpg
genthumbs.php.jpg (11.07 Kio) Vu 9730 fois
F_pre1950_Paris_MC-supposed_JE.jpg
F_pre1950_Paris_MC-supposed_JE.jpg (43.03 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940s_84444RS4_TB.jpg
F_Bike_1940s_84444RS4_TB.jpg (49.69 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940s_9722RM7_TB.jpg
F_Bike_1940s_9722RM7_TB.jpg (53.74 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940s_8966RM1_TB.jpg
F_Bike_1940s_8966RM1_TB.jpg (53.86 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940s_8966RM1_remorque_TB.jpg
F_Bike_1940s_8966RM1_remorque_TB.jpg (47.98 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940s_3219YD1_TB.jpg
F_Bike_1940s_3219YD1_TB.jpg (71.08 Kio) Vu 9730 fois
F_Bike_1940-45_YE_JEC.jpg
F_Bike_1940-45_YE_JEC.jpg (67.07 Kio) Vu 9730 fois
F_1950-bicycle-7-rM9722-JW_Eu145.jpg
F_1950-bicycle-7-rM9722-JW_Eu145.jpg (65.12 Kio) Vu 9730 fois
F_1950-bicycle-5-rT4909-JW_Eu145.jpg
F_1950-bicycle-5-rT4909-JW_Eu145.jpg (56.81 Kio) Vu 9730 fois
F_1940s_Bike_YB_BL.jpg
F_1940s_Bike_YB_BL.jpg (58.8 Kio) Vu 9730 fois
F_1940s_Bike_YB2_BL.jpg
F_1940s_Bike_YB2_BL.jpg (46.81 Kio) Vu 9730 fois
F_1940s_Bike_HZ.JPG
F_1940s_Bike_HZ.JPG (44.13 Kio) Vu 9730 fois
F_1940s_Bicycle_VM.jpg
F_1940s_Bicycle_VM.jpg (57.78 Kio) Vu 9730 fois
F_1940s_Bicycle_JE.jpg
F_1940s_Bicycle_JE.jpg (57.02 Kio) Vu 9730 fois
F_78_Velo-YF3-2875_BV.jpg
F_78_Velo-YF3-2875_BV.jpg (27.92 Kio) Vu 9730 fois
F_78_Velo-YF2-3749_BV.jpg
F_78_Velo-YF2-3749_BV.jpg (49.78 Kio) Vu 9730 fois
F_78_Velo-YB2-760_BV.jpg
F_78_Velo-YB2-760_BV.jpg (12.22 Kio) Vu 9730 fois
F_78_Velo-YA6-5604_BV.jpg
F_78_Velo-YA6-5604_BV.jpg (50.67 Kio) Vu 9730 fois
F_75_Velo-RT5-4908_BV.jpg
F_75_Velo-RT5-4908_BV.jpg (39.84 Kio) Vu 9730 fois
F_75_Velo-RP7-4539_BV.jpg
F_75_Velo-RP7-4539_BV.jpg (36.47 Kio) Vu 9730 fois
F_75_Velo-RP6-6030_BV.jpg
F_75_Velo-RP6-6030_BV.jpg (28.13 Kio) Vu 9730 fois
F_75_Velo-RF7-8710_BV.jpg
F_75_Velo-RF7-8710_BV.jpg (22.76 Kio) Vu 9730 fois

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 19:53:23
de Stéphane
Superbe collection, MARTY :-D Elles sont toutes à toi ? J'en cherche une pour mon Onésime Boucheron :wink:

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 19:54:00
de jérémie
Bonsoir,

Super ce document, domicilié dans le LOIRET, je suis heureux de voir que le plaque de mon Cycles ARMOR comportant JP et correspond à mon département.

viewtopic.php?f=1&t=806

Slts Jérémie

P5226432.JPG
Plaque JP département du LOIRET

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 20:04:21
de marty
salut,

non elles ne sont pas à moi, faut lire entièrement le début du message

les séries JP JQ JR et JS proviennent du Loiret en effet

une autre plaque mais elle semblerait provenir de Bretagne (Ile et Vilaine) pour être immatriculé dans la série "GV",
pourquoi une telle plaque ?

F_35_Velo-GV4-0197_BV.jpg
F_35_Velo-GV4-0197_BV.jpg (20.46 Kio) Vu 9717 fois

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 20:51:44
de Le Monocle
Je trouve pas le dept de la mienne ... :(
peugeot FFI 5.JPG

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Ven 06 Avr 2012 21:02:34
de marty
Salut le Monocle

AM = Dpt de l'Aisne (normalement), mais ta plaque fut apparemment prévue pour un vélomoteur
car la série de 1-AM à 9999 AM3 y fut dédiée

Le tableau ci dessous recapitule les séries qui devaient en théorie être attribuées à chaque département :
series_prevues1.png
series_prevues1.png (39.56 Kio) Vu 9708 fois

series_prevues2.png
series_prevues2.png (43.35 Kio) Vu 9708 fois

series_prevues3.png
series_prevues3.png (40.94 Kio) Vu 9708 fois


extrait du site : http://immat1928.free.fr

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Sam 07 Avr 2012 21:49:05
de le cyclo
salut marty , super tes tableau , mais se sont pour les immatriculation , unique ment pour les velos , ou tous vehicule confondue ?

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Sam 07 Avr 2012 23:57:46
de marty
Salut le cyclo

le cyclo a écrit:salut marty , super tes tableau , mais se sont pour les immatriculation , unique ment pour les velos , ou tous vehicule confondue ?


cela concerne tous les véhicules confondus

********************************************************


Voici l'extrait de l'arrêté de la Préfecture de Police sur l'obligation de l'immatriculation des cycles dans la préfecture de la Seine :

N° 14 1940 – NOVEMBRE
------------------------------------- -------------------------------------------------------------
------------------------------------- -------------------------------------------------------------
PRÉFECTURE DE POLICE ARRÊTÉ
------------- CONCERNANT LES Modalités précises de la signalisation des voies à grande circulation et l’immatriculation des cycles avec ou sans moteur auxiliaire.

Direction Administrative de la Circulation et des Transports
--------------
2e BUREAU
-------------------------------------------
--------------
Paris, le 9 novembre 1940.
NOUS, PREFET DE POLICE,
Vu :
L’Arrêté des Consuls du 12 messidor an VIII ;
L’Ordonnance Générale de Police du 15 mars 1925 et les Ordonnances ou Arrêtés qui l’ont complétée ou
modifiée ;
L’Arrêté de ce jour sur la circulation ;
Sur la proposition du Secrétaire Général de la Préfecture et du Directeur Général de la Police Municipale,
ARRETONS :

ART. 1.
[...]

ART. 2.
Immatriculation des cycles avec ou sans moteur auxiliaire.

Tout propriétaire d’un cycle avec ou sans moteur auxiliaire dont la résidence est située dans le département
de la Seine doit, avant de le mettre en circulation sur la voie publique, adresser à la Préfecture de Police une
déclaration faisant connaître ses nom et domicile, accompagnée d’une note sur les caractéristiques de la
machine et, pour ce qui concerne les cycles à moteur auxiliaire, d’une copie du procès-verbal de réception
dressé par le service des Mines.

La déclaration s’impose au propriétaire initial et à tous les propriétaires successifs.
Un récépissé de sa déclaration est remis à l’intéressé ; ce récépissé indique le numéro d’ordre assigné au
cycle.

Le numéro d’ordre est formé d’un groupe de chiffres arabes constituant le numéro d’ordre proprement dit,
puis de lettres majuscules romaines caractéristiques du département de la Seine, suivies ou non d’un indice
numérique.

Il doit être reproduit, en caractères ineffaçables de couleur noire sur fond jaune clair, sur une plaque rigide
en métal à fixer sur le cycle, de manière inamovible, de façon qu’elle soit toujours en évidence, à la partie
arrière de la machine, dans un plan vertical perpendiculaire à l’axe du cadre, son centre situé sur cet axe et
son bord inférieur ne se trouvant pas à moins de 30 centimètres au-dessus du sol.

Les dimensions des caractères doivent être les suivantes :
Hauteur des chiffres ou lettres………………………………………………………………….…. 50 millimètres.
Largeur uniforme du trait…………………………………………………………………………... 7 ----
Largeur des chiffres ou lettres…………………………………………………………………….. 30 ----
Espace libre entre les chiffres ou lettres (sauf entre le chiffre des dizaines et celui des
centaines)…………………………………………………………………………………………. 10 ----
Espace libre entre le chiffre des dizaines et celui des centaines……………………………… 20 ----
L’ensemble doit être inscrit sur deux lignes superposées, le numéro d’ordre proprement dit étant seul
reproduit sur la ligne supérieure, les lettres caractéristiques et l’indice numérique, s’il y a lieu, étant inscrits
sur la ligne inférieure. Les deux lignes doivent être séparées l’une de l’autre par un trait continu s’étendant
sous tous les chiffres et satisfaisant aux conditions suivantes :
Largeur dans le sens vertical………………………………………….……………………….….. 3 millimètres.
Espace libre entre le trait et les chiffres ou lettres………………….……………………….…... 5 ----
Les dimensions de la plaque doivent être déterminées par la condition de laisser entre les chiffres ou lettres
et le bord de la plaque un espace libre d’au moins 5 millimètres pour les bords supérieur et inférieur et 9
millimètres pour les bords latéraux.

ART. 3.
Pénalités.
Les infractions aux règles de priorité précisées par l’article 1er et les infractions aux obligations établies par
l’article 2 seront sanctionnées conformément aux indications de l’article 17 de l’Arrêté de ce jour.

ART. 4.
Délais d’application.
En ce qui concerne l’article 1er, les prescriptions du présent Arrêté seront applicables à dater du 15
novembre courant.
En ce qui concerne l’article 2, un délai de deux mois commencera le 25 novembre courant et expirera le 25
janvier 1941, durant lequel tous les intéressés auront dû se mettre en règle.

ART. 5.
Affichage et publication.
Le présent Arrêté sera publié et affiché à Paris et dans toutes les communes du Ressort de la Préfecture
de Police.

ART. 6.
Le Directeur Général de la Police Municipale et les Agents placés sous ses ordres, le Directeur de la
Direction Administrative de la Circulation et des Transports, les Commissaires de Police de la Ville de Paris et
des Communes du Ressort, sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent Arrêté.
Cet Arrêté sera en outre adressé à Messieurs les Maires des Communes du Ressort de la Préfecture de
Police, à Monsieur le Colonel commandant la Légion de la Garde Républicaine, à Monsieur le Colonel
commandant la Gendarmerie de la Seine, qui sont chargés de tenir la main à son application.

Le Préfet de Police,
PAR LE PRÉFET DE POLICE : ROGER LANGERON.
Le Secrétaire Général,
REVILLIOD.

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Mer 11 Avr 2012 19:06:49
de marty
plakk.jpg

Magazine l'Illustration

Re: Plaque d'immatriculation durant l'occupation.

MessagePosté: Mer 11 Avr 2012 19:36:06
de Le Monocle
J'avais lu que les plaques "Jonquilles" ainsi nommées au vu de leur couleur étaient reservées aux bicyclettes... mais la mesure a du s'étendre aux cyclomoteurs ... car les motos-autos c'etait fond noir lettrage blanc ...