Page 1 sur 8

PEUGEOT Paris 1920-25 modèle ?

MessagePosté: Ven 05 Nov 2010 20:43:19
de stellis
Bonsoir à tous,
J'ouvre ce sujet pour soumettre à votre sagacité ma nouvelle trouvaille varoise.
Et comme des photos valent mieux qu'un long discours :
Le voici lors de sa récupération.
DSCN7707.JPG

Comme un certain nombre d'équipements ne sont manifestement pas d'origine et pour pouvoir se pencher sur son cas de manière plus claire, je l'en ai débarrassé cet après-midi.
DSCN7713.JPG

DSCN7714.JPG

Plaque Peugeot Paris qui, d'après les archives du forum date de la période 1905-1915.
DSCN7715.JPG

Le beau guidon dont je ne suis pas sûr qu'il soit d'origine. De la même période oui, mais est-ce un cycle de course?????
DSCN7708.JPG

Le pédalier aux lions.
DSCN7719.JPG

DSCN7718.JPG

Les pattes de cadre arrières horizontales avec système de réglage de la tension.
DSCN7717.JPG

Jantes Peugeot 'standard' de 700x35B, à chapeau de gendarme évidemment. Il semblerait qu'elles comportent un filet peint.
DSCN7720.JPG

La potence de selle.
DSCN7721.JPG

Vue arrière.
DSCN7724.JPG

Détail du boitier de pédalier.
DSCN7723.JPG

Le numéro du cadre qui, dans l'état actuel du nettoyage se décode sous le numéro 739819
DSCN7716.JPG

Détail amusant, était-ce pour palier aux restrictions durant la guerre? Le fait est qu'un patin de frein est taillé dans un morceau de bois.
Remarquez que les autres sont si cuits et durs qu'ils doivent freiner aussi bien...... :lol:

Voilà pour l'instant, j'espère que vous vous en donnerez à coeur joie pour que nous avancions ensemble pour comprendre un peu plus ce vélo. Quel pouvait être ce modèle et si on peut avancer une datation plus précise......... :roll:

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Ven 05 Nov 2010 20:50:10
de poufthecascadeur
:shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
MAGNIFIQUE ET DU VAR!!!
belle trouvaille!
belle anecdote du patin je savais que mon arrière grand père utilisait des bouchons de liège mais du bois :!: :!:

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Ven 05 Nov 2010 21:50:05
de stellis
A bien y regarder, ce cadre n'est pas un cadre course ou piste car il prévoit les fixations des tiges de gardes-boue.
Et puis il y a les fixations de pompe brasées à même le cadre. :shock:

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Ven 05 Nov 2010 22:08:24
de zim
c'est vrai que ça porte a réflection :?
mais déja pour tes freins il sont bien d'origine j'ai les mêmes sur un des miens et tu trouvera certainement des traces

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 14:54:32
de fab
voila, ça c'est du vélo !!!!
belle trouvaille l'ami :wink:

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 16:33:39
de top
J'adore ces vélos qui arrivent dans leur jus.
Beau modèle en plus.
Je suis intrigué par le jeu de direction, massif sur les 2 douilles. Nettoyé, il doit être superbe. Est-ce qu'on retrouve ce jdd sur les autres vélos Peugeot ?

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 18:43:20
de henri sneyders de vogel
Le jeu de direction paraît énorme parce qu'il est caché sous un cache qu'on met sur les deux anneaux, pour les protéger ou pour embelllir. J'ai un cadre avec la même cache.Voici la photo:
DSCF0111-1.JPG
DSCF0111-1.JPG (48.6 Kio) Vu 11593 fois

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 20:11:33
de Ti Claude
Bonsoir jean.

Bravo pour cette trouvaille avec ce vélo assez intriguant vu son super guidon.
Tu l'as peut-être vu, dans les catalogues peugeot de 1913 et 1914 on peut remarquer un vélo ressemblant avec je pense le même guidon, la couronne de pédalier avec les lions et ce vélo était vendu avec sa pompe dont les supports étaient peut-être soudés sur le cadre.
Voilà, c'est mon idée sur ce vélo et je te redonne les scans des catalogues de 1913 et 1914 de ce vélo.

Claude
.

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 20:36:59
de top
henri sneyders de vogel a écrit:Le jeu de direction paraît énorme parce qu'il est caché sous un cache qu'on mets sur les deux anneaux, pour les protéger ou pour embelllir. J'ai un cadre avec la même cache.Voici la photo:
DSCF0111-1.JPG


Ah, OK. On peut penser alors que le nickelage du jdd doit être rutilant sous cette protection.
Un accessoire intéressant.

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 21:48:38
de stellis
Ti Claude a écrit:Bonsoir jean.

Bravo pour cette trouvaille avec ce vélo assez intriguant vu son super guidon.
Tu l'as peut-être vu, dans les catalogues peugeot de 1913 et 1914 on peut remarquer un vélo ressemblant avec je pense le même guidon, la couronne de pédalier avec les lions et ce vélo était vendu avec sa pompe dont les supports étaient peut-être soudés sur le cadre.
Voilà, c'est mon idée sur ce vélo et je te redonne les scans des catalogues de 1913 et 1914 de ce vélo.

Claude
.

Merci Claude, j'avais regardé tes catalogues sur la partie documentation du forum.
Mais la résolution ne permet pas de zoomer suffisamment...... :cry:
Je me pose la question sur l'aspect 'origine' des gardes-boue, et notamment de celui de l'avant.
A cette époque, étaient ils tous stoppés net au niveau de la fourche ou bien pouvaient ils, comme celui là, dépasser?????????????
Merci de vos avis, car s'ils sont d'origine je les repose. :roll:

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 21:56:13
de henri sneyders de vogel
Ti Claude,
Je crois que tu vas trop vite dans tes conclusions, n'oublie pas que sur le vélo de Stellis il y a des fixations pour gardes-boue; sur les images de catalogue je n'arrive pas à voir cela sur les vélos de course.
Il y a encore autre chose: le pignon de pédalier ne compte que 44 dents, pour les coureurs de cette époque un développement-de-filles(on a changé d'idées là-dessus). Bon, ça ne veut pas dire grand-chose, parce qu'un plateauest facilement changé. Mais c'est pareil pour un guidon, c'est trop souvent qu'un vélo est offert comme vélo de course car il y a un guidon type-course monté. Chez Peugeot on avait le choix aussi bien au niveau des jantes qu'aux guidons.

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 22:04:36
de stellis
Henri,
Tout à fait d'accord avec toi sur cette bicyclette.
Ce n'est pas une bicyclette de course car elle a été usinée avec les oeilletons de fixation des gardes-boue.
Donc elle a soit été équipée d'un guidon de récupération, soit été utilisée anciennement par un coureur amateur pour disputer de courses locales, puis réutilisée après pour la vie de tous les jours.
De plus, si elle avait fait des courses, elle présenterait certainement un moyeu arrière à double pignon, ce qui n'est pas le cas.

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Sam 06 Nov 2010 22:13:14
de henri sneyders de vogel
Stellis,
En ce qui concerne les moyeux à deux pignons: Peugeot dit dans ces catalogues que les cadres-course ne peuvent pas être muni d'un tel moyeu, pas suffisament large. Plus tard, je me rappelle plus dans quel catalogue, on livrait sur commande un cadre plus large. Je crois dans le catalogue 1914.

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Dim 07 Nov 2010 15:32:15
de stellis
poufthecascadeur a écrit::shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
MAGNIFIQUE ET DU VAR!!!
belle trouvaille!
belle anecdote du patin je savais que mon arrière grand père utilisait des bouchons de liège mais du bois :!: :!:

Jean-Pascal,
C'EST DU LIÈGE..................
C'est donc un patin de frein historique pour la petite histoire locale............ :D :D :D

Re: Peugeot homme 1905-1915

MessagePosté: Dim 07 Nov 2010 16:57:12
de zim
les chênes lièges c'est bien de ta région en plus
par contre je crois que ce genre de patin est fait pour les jantes en bois
mais que l'on me corrige si je me trompe :roll: