• Publicité

Automoto, mon toto à doubles pattes

Modérateurs: alain2908, Eric, OSSE, KRISSTOFF, Lisica

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Mar 26 Nov 2013 06:21:35

la question que je me pose néanmoins, c'est comment est on sur qu'il n'y ait eu que des dérailleurs super champion qui aient été installés avec ce type de roue à retournement ?

après tout ca marche avec n'importe qu'elle dérailleur non ?

mon intuition (à me confirmer) est que 1/c'est le premier dérailleur inventé (après la retro-directe) et 2/ qu'il était amovible.
j'imagine qu'ensuite, on trouve sur les cadres, les pattes de fixation.
bon allez, j'attends pas la réponse, je vais chercher...
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede stellis » Mar 26 Nov 2013 06:45:19

alain2908 a écrit: 1/c'est le premier dérailleur inventé (après la retro-directe)

Oh, que non!
Il y a bien eu pas mal de systèmes que l'on peut voir sur des ouvrages tels que "Du vélocipède au dérailleur moderne"; "The dancing chain" ou encore l'ouvrage qui retrace la vie et l'oeuvre de Vélocio.............. :vieux:
Cripper Peugeot ca1889 - Cadre en croix X ca1890 - Alldays & Onions ca1890 - Clément ca1893 - Rochet ca1894 - Columbia model 45 1898 - Sportif X ca1920 - Vialle ca1927 - Stellis ca1930 - Motobécane C4 1979 - Laïti 1991
Avatar de l’utilisateur
stellis
Plus de 20 messages
 
Messages: 16448
Inscription: Jeu 07 Mai 2009 20:18:28
Localisation: Var et vaucluse
Fonction: membre du C.A et secrétaire des ATTV

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede gilou » Mar 26 Nov 2013 06:52:49

Et le système rétrodirecte ne fait pas appel à un dérailleur, les cliquets des deux pignons font tout ce que lui soumet le pédalage.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5427
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: GONFARON ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede gilou » Mar 26 Nov 2013 07:04:37

Bir Hakeim a écrit:Il n'est pas sorti en 33 ? Je croyais...

Par contre, si tu as un document qui permet de modifier mes connaissances, je suis preneur! :geek:
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5427
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: GONFARON ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede Bir Hakeim » Mar 26 Nov 2013 07:29:05

non je croyais c'est tout
Bir Hakeim
Plus de 20 messages
 
Messages: 2433
Inscription: Lun 24 Oct 2011 13:47:49

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede gilou » Jeu 28 Nov 2013 22:19:14

Sorry, je n'ai pas de scan, mais le texte est lisible. "Du vélocipède au dérailleur moderne" Raymond HENRY.
003.JPG
003.JPG (238.63 Kio) Vu 6136 fois
004.JPG
004.JPG (250.94 Kio) Vu 6136 fois
005.JPG
005.JPG (238.59 Kio) Vu 6136 fois
006.JPG
006.JPG (224.49 Kio) Vu 6136 fois
007.JPG
007.JPG (236.23 Kio) Vu 6136 fois
008.JPG
008.JPG (233.39 Kio) Vu 6136 fois
009.JPG
009.JPG (223.43 Kio) Vu 6136 fois

Au sujet du dérailleur Champion, bien faire la différence avec le Superchampion. La pub
SUPERCHAMPION 1934.jpg
SUPERCHAMPION 1934.jpg (85.25 Kio) Vu 6136 fois
donne le nombre de pièces fabriquées pour le modèle Champion 1932. Donc le modèle Superchampion est bien de 1934, utilisé par les coureurs en 1935 sauf sur le Tour de France. Il ne fut agréé par les instances du Tour de France qu'en 1937.
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5427
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: GONFARON ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Dim 01 Déc 2013 21:33:19

quelques nouvelles de toto.

tout l'équipement de freinage et les dernières petites pièces ont passé le week end dans l'acide citrique. (je confirme dérouillage rapide et efficace)
je continue de passer le cadre à la laine 000.
la suite du programme est le démontage du pédalier et de la colonne de direction mais j'attend d'avoir le temps de faire ça en atelier collectif car ce sera une premiere et autant apprendre à le faire correctement.

concernant le dérailleur super champion, je partage à moitié les conclusions de Gilou,
je suis d'accord sur les dates (1934 pour la sortie du modèle super champion) mais il y a une contradiction entre la pub et le bouquin sur les volumes
le bouquin explique que c'est le Super champion qui atteint 346 000 unités en 1936 (ce qui fit la fortune d'oscar Egg)
et je pense que la pub parle du Champion par simplification.
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede gilou » Dim 01 Déc 2013 22:13:55

Exact, les chiffres sont les mêmes, seule l'appellation est différente selon que l'on lise la pub ou l'ouvrage. Erreur de l'époque ou comme tu le dis, simplification...
"Labor omnia vincit improbus"
Avatar de l’utilisateur
gilou
Plus de 20 messages
 
Messages: 5427
Inscription: Dim 12 Déc 2010 18:06:55
Localisation: GONFARON ( VAR )
Fonction: Président de l'Association des Amis de Tonton Vélo

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede Bir Hakeim » Lun 02 Déc 2013 06:26:39

Merci Gilou
Bir Hakeim
Plus de 20 messages
 
Messages: 2433
Inscription: Lun 24 Oct 2011 13:47:49

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede easyrider » Jeu 05 Déc 2013 11:11:15

hello
j'ai le meme frein sur un automoto
ils sont en laiton (j'ai utilisé ma polisseuse) sinon tu utilise huile de coude et laine d'acier 000 ensuite tres frein seront couleur or
bonne restauration :fleur:
alain2908 a écrit:Quelques nouvelles de ma restauration
j'ai commencé à démonter nettoyer le tout.

première question : Quelqu'un sait il pourquoi il y avait ce qui semble être 2 fixations pour les roues arrières ?

photo 1.JPG


Une fois nettoyés, les freins ressemblent à ça : quelle technique conseillez vous pour leur donner un aspect plus sympa ?

photo 4.JPG


Et sinon est ce que vous ne trouvez pas qu'il ressemble un vélo de course de 1925 ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
easyrider
Plus de 20 messages
 
Messages: 221
Inscription: Mer 23 Nov 2011 11:00:28

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Jeu 05 Déc 2013 12:16:37

merci pour le conseil,
voilà un autre champ de la restauration à découvrir : le Polissage !
A ce que je vois, ça demande un peu d'équipement : http://www.thepolishingshop.co.uk/acata ... _Kits.html
Mais si après, ça brille comme de l'or :wink:
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

Re: toto, mon Automoto d'avant guerre

Messagede easyrider » Jeu 05 Déc 2013 12:47:09

voila ce que cela donne :fleur:
IMGP6738.JPG
Avatar de l’utilisateur
easyrider
Plus de 20 messages
 
Messages: 221
Inscription: Mer 23 Nov 2011 11:00:28

Re: Automoto mon toto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Ven 03 Jan 2014 15:41:10

bon, je continue le desossage de toto.
Toujours pas trouvé de numéro de série mais une lueur de brasure qui laisserait supposer que le cadre aurait eu une manette pour passer des vitesses.
ce que laisserait également supposer le double passage de cable brasé.

IMG_9587-001.JPG

IMG_9590-001.JPG


Il est donc possible que le vélo ait subi des transformations pour l'urbaniser un peu

j'ai également mesuré l'écartement des haubans arrière au niveau de l'axe de la roue. je trouve 12 cm ce qui est bien plus que ce que j'ai besoin avec ma roue libre actuelle et qui m'oblige à réduire l'écartement de force pour la faire rentrer.

et si l'idée de départ de ce type de cadre était d'avoir un vélo mixte (pignon fixe et dérailleur) est ce logique que ce soit monté avec un protège chaine ? et avec des roues de 650 ?

bien des bizarreries, non ?
Fichiers joints
IMG_9586.JPG
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

Re: Automoto mon toto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Lun 06 Jan 2014 19:30:53

Mon automoto me laisse toujours aussi perplexe (je dois pas être le seul car j'ai pas eu beaucoup de réponse à mes questions)

En regardant le haubant arriere droit, j'ai vraiment l'impression qu'une patte y était brasée et a été retirée. (j'ai des amas noirs qu'on voit un peu sur la photo du dessus)
Mais ce type de patte ne correpond pas au fonctionnement d'un dérailleur super champion :?
Pas plus que la trace de manette sur le tube horizontal.
Du coup l'équipement initial de ce velo me laisse songeur.

J'ai consulté les archives en ligne du Musée des arts et industrie de Saint Etienne mais ils ont un trou dans leur liste de catalogues automoto pile sur cette période.
j'y passerai quand meme car y en quand meme un paquet d'autres qui n'ont pas été publiés sur le forum 8)
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

Re: Automoto mon toto d'avant guerre

Messagede alain2908 » Mer 12 Fév 2014 08:59:55

Etant extrèmement frustré d'avoir le seul Automoto du forum sans numéro de série, j'ai à nouveau regardé hier soir :geek:

Malheureusement, la patte arrière gauche est restée muette. :( :( :(

Par contre, les deux pattes semblent avoir été utilisées car les marques de serrages y sont très nettes.
automoto à deux pattes -patte.jpg


Pour le reste, j'ai bien des marques de brasures sur la base de hauban droite (synonyme d'une fixation de dérailleur type cyclo.
automoto à deux pattes brasure base de haubans droit.jpg

j'ai un petit ergot pour un dérailleur cyclo
automoto à deux pattes (5).jpg
automoto à deux pattes (5).jpg (27.24 Kio) Vu 5921 fois

et je trouve que les fixations de carter de chaine ont l'air d'origine
automoto à deux pattes fixation carter de chaine.jpg


D'ou ma question

Est ce que ce vélo n'aurait pas été, au départ, un Automoto standard auquel on aurait ajouté par la suite des doubles pattes de fixation arrière ? :? :? :?

ca vous parait plausible ?

Pour précision : l'écartement intérieur des deux fixations est de 11,8 cm et je me demande si ca correspond à la largeur standard pour un vélo Automoto équipé d'un dérailleur 3 V
mes joujous : Bob, Bebel et Jacquot sans oublier toto
numérotation des vélos AuTomoTo : viewtopic.php?f=8&t=16700
Avatar de l’utilisateur
alain2908
Plus de 20 messages
 
Messages: 7465
Inscription: Lun 19 Aoû 2013 15:22:00
Localisation: Villeurbanne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Vélos de ville et tourisme homme d'avant 1945

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité