• Publicité

Inconnu course

Modérateurs: alain2908, Eric, OSSE, KRISSTOFF, Lisica

Règles du forum
Cette rubrique accepte des vélos de course d'après 1945, mais antérieurs à 1980, ce dernier point faisant partie des Conditions d'Utilisation du forum.

Inconnu course

Messagede Moinoux » Sam 17 Jan 2009 23:17:57

Voici un autre camarade du lot du Le Moine, sans marque notifiée, mais complet et déja monté. Un petit nettoyage approfondi suffira à le remettre en état. Ses accessoires et son allure générale me plaisaient énormément, je comptais le garder car il se trouvait être un peu mon coup de coeur, mais quelle décéption lorsque j'ai chevauché la bête, il est à l'image de l'autre, beaucoup trop petit pour mon mètre quatre vingt quatre...

Le vélo brut

Image

Image

Son système de dynamo, phares...

Image

Image

Image

Sa selle "Pearl"

Image

Sa plaque de Potence

Image

Image
Son plateau

Image

Son dérailleur Huret

Image

Et en commençant à supprimer la rouille, surprise, des marques apparaissent : la pédale

Image

Sur le cuir de la pédale

Image

Et le vélo une fois brièvement nettoyé

Image

J'ai encore du travail dessus mais le temps m'a manqué. Un beau potentiel mais une taille trop petite, dommage...

Pour information au cas où la marque pourrait petre déduite via ses équipements : Dérailleurs Huret, selle PEARL, pédale J.Ruhier, cuir de pédale ***Leducq (?). Si vous avez idée de quelque chose, quoi que ce soit, je vous en remercie.
Avatar de l’utilisateur
Moinoux
Plus de 20 messages
 
Messages: 485
Inscription: Jeu 27 Nov 2008 20:03:25
Localisation: Yonne (89)
Animateur de Region: Bourgogne
Fonction: Dieu sur terre

quelle marque ?

Messagede Dani » Jeu 29 Jan 2009 18:49:19

Simplement un avis pour avoir été confronté aux mêmes questions et pour avoir maintenant une idée un peu plus précise de ce qu'il faut entendre par marque.
Pour la plupart des vélos la marque est « accessoire » car ils sortent presque tous de chez les mêmes fabricants (… enfin, disons pour ceux qui nous intéressent ici).
A part quelques grands noms qui avaient leurs ateliers (voire usines) dans lesquels étaient réalisés entièrement leurs vélos, pour les autres, il fallait passer par le grossiste ou s'approvisionner directement chez les constructeurs de cadres, de fourches etc.
Bien souvent l'architecture sera indentique sur une majorité de machines à une période donnée et ce qui fera parfois la différence c'est la couleur, les accessoires et là, il faut bien reconnaître que c'est le bonheur avec les différents dérailleurs, garde-boue, jantes, sonnettes etc.
Quelques monteurs se sont essayés à la construction avec au programme coupe des tubes, soudure, peinture, pour certains au final, des machines superbes surtout dans le cyclotourisme.
La marque était donc souvent rajoutée sur un vélo déjà tout habillé ; des grossistes proposaient des vélos à la marque du client, lequel client étant alors le revendeur, parfois concessionnaire d'une marque connue mais qui proposait aussi des machines moins chères pour une clientèle moins exigente et surtout moins fortunée. Ce qui explique que des plaques de marques se ressemblent car elles ne sont en réalité que des modèles passe-partout sur lesquels ont été rajoutés par estampage ou gravure le nom du vendeur.
On a toujours l'impression qu'une machine sans marque est orpheline, mais non, elle est bien née d'un atelier, on en trouvera parfois l'origine sur un boîtier de pédalier ou sur les tubes (c'est très souvent caché sous la peinture).
S'il existe encore les trous de fixation sur le tube de direction, le mieux est quand même d'y adapter une plaque en concordance avec l'époque si on ne peut définir une marque précise.
Vers les années soixante on aura surtout des marques autocollantes, décalcomanies (glissantes) ou supports adhésifs sérigraphiés, là encore on peut trouver sans problème quelque chose qui correspondra parfaitement à l'époque.
Parfois il y aura 2 marques, la marque constructeur et la marque associée du revendeur (ou sous-marque car effectivement apposée au-dessous de l'autre), avec décalcomanies sur les tubes… on refait pareil aujourd'hui.
Je crois que tu trouveras (ou quelqu'un du forum) ton modèle sur un catalogue de grossiste et pour une machine comme celle-ci, ce qui en fait sa valeur, c'est bien la gamme dans laquelle sont issus les accessoires et l'emploi de tubes de qualité.
C'est un poids plume j'imagine ; et le cintre, vu de face, les courbes sont superbes, il ne manque plus qu'un porte-bidons (oui, celui à 2 bidons) placé à l'avant, peut-être un double plateau avec la grande manette pour le changement.
Comme taille, c'est un 53 ou 54 ? oui, un peu petit pour un grand gabarit, mais bon, si tu n'envisages pas de faire l'Eroica avec, ça peut passer.
Amicalement.
Dani
Dani
Plus de 20 messages
 
Messages: 75
Inscription: Ven 06 Oct 2006 19:21:56
Localisation: Touraine

Messagede Moinoux » Jeu 29 Jan 2009 19:37:21

Merci de ce paragraphe très enrichissant, je ne voyais pas les choses comme ça, et en effet, c'est beaucoup plus parlant maintenant. Il a un charme très sympatique, la marque c'était disons, pour lui couronner le tout.
Pour la taille, aucune idée, je ne sais pas comment on la détermine.Mais il est trop petit pour une personne d'1m85 :lol: C'est ce qui me fait le plus mal au coeur en fait :cry:
Avatar de l’utilisateur
Moinoux
Plus de 20 messages
 
Messages: 485
Inscription: Jeu 27 Nov 2008 20:03:25
Localisation: Yonne (89)
Animateur de Region: Bourgogne
Fonction: Dieu sur terre

Messagede zim » Jeu 29 Jan 2009 19:54:37

chapeau dani pour tes explications
j'attend avec impatience la sorti de ton futur livre :D
Avatar de l’utilisateur
zim
Plus de 20 messages
 
Messages: 3420
Inscription: Dim 08 Juin 2008 17:38:21
Localisation: 42 loire
Animateur de Region: Rhone alpes

Messagede Le voyageur » Jeu 29 Jan 2009 20:06:18

Beau vélo Moinoux, comme je l'ai déjà dis, j'apprécie de plus en plus ces courses.
Dani, on te lit toujours avec plaisir et avec intérêt. Effectivement si tu sors un écrit, je suis preneur :wink:
Le voyageur
Plus de 20 messages
 
Messages: 9318
Inscription: Mar 11 Déc 2007 23:10:05

Messagede rouge patrick » Jeu 29 Jan 2009 21:04:32

pour la taille tu la détermine facillement avec un métre ,tu pars du centre
de l'axe du pédalier jusqu'au mileu du tube horizontale sous la selle ,cela va donner la hauteur du cadre.
pat..
Avatar de l’utilisateur
rouge patrick
Plus de 20 messages
 
Messages: 220
Inscription: Mar 02 Déc 2008 19:36:44
Localisation: HAUTE SAVOIE

Messagede rouge patrick » Jeu 29 Jan 2009 21:10:43

j'ai oublié de te dire ,pour 1m85 il te faut un cadre entre 58 et 62 suivant
ta hauteur d'entre jambe.
Avatar de l’utilisateur
rouge patrick
Plus de 20 messages
 
Messages: 220
Inscription: Mar 02 Déc 2008 19:36:44
Localisation: HAUTE SAVOIE

Choix du vélo

Messagede Dani » Ven 30 Jan 2009 09:41:03

Rouge-Patrick a donné la bonne formule pour calculer la taille d'un vélo, même si certains, comme Gitane calculent leur hauteur de l'axe du pédalier à la hauteur du tube de selle.
A ce stade de nos commentaires il faudra donner la réponse à la question :
Quelle taille en fonction de ma grandeur ?
Alors une bonne adresse car il y a tout pour calculer pile poil (au passage, c'est aussi le nom d'un autre site : http://pagesperso-orange.fr/pile-poil/)

http://www.acbbtri.org/dossiers/reglage.htm

Bon, là, nous sommes un peu hors sujet car ces dimensions, c'est bien pour rouler à l'aise car se trouver une machine ancienne sur laquelle on pourra rouler sans fatigue, on en rêve. Mais notre lot à tous, c'est avant tout la sauvegarde du patrimoine vélocipédique (je n'ose pas dire la collection). Alors la taille, on s'en fiche un peu, non ?
Merci le Voyageur pour tes compliments, mais je ne sais pas quand je vais être prêt avec cette compilation, c'est un sacré boulot…
Amicalement
Dani
Dani
Plus de 20 messages
 
Messages: 75
Inscription: Ven 06 Oct 2006 19:21:56
Localisation: Touraine


Retourner vers Vélos de course, de 1945 à 1980

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 7 invités