• Publicité

Gios Torino (1977..?)

Modérateurs: alain2908, Eric, OSSE, KRISSTOFF, Lisica

Règles du forum
Cette rubrique accepte des vélos de course d'après 1945, mais antérieurs à 1980, ce dernier point faisant partie des Conditions d'Utilisation du forum.

Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Mer 20 Aoû 2014 09:26:37

Bonjour,

Ca fait une semaine que j'ai fait cet' excellente trouvaille chez un réparateur, vendeur et loueur des vélos dans une ville du sud. Pour ceux qui cherchent des bon vélos anciens, ce n'est pas la peine de frapper le pavé parisien ni d'aller dans des grandes villes car ce que vous trouverez sera énormément cher et les pièces rares, se trouvent en générale bien cachées dans les terres, dans la profondeur de la France, sa campagne. Ce Gios Torino Super Record me laisse encore sur le c... car c'est aussi un de mes rêves depuis très longtemps, que d'avoir un bel italien (de la bel époque et tout Campa NR), s'il vous plait.

Il appartenait à une dame (la deuxième main), habitant La Haute Savoie et roulant souvent avec. Il semblerait que c'est avec regret qu'elle l'a mis en vente à cause de son âge et pour s'acheter un VTC... Je comprends et compatis. Pas de problème, il est tombé dans des bonnes mains...

Alors, en cherchant sur le web afin de déterminer l'année, j'ai trouvé le même modèle de cadre sur un 'site allemand' spécialisé dans la revente des vélos classiques italiens restaurés à 100%. ici:
http://www.steel-vintage.com/gios-torin ... 977-detail

Alors, ceci me fait penser que ce vélo rentre dans le cadre pour le poster et avoir votre avis et expertise.

Donc:
Cadre 56 Gios Torino Super Record
tds Campagnolo
Cintre et potence Cinelli (Campione del mondo ou Giro d'Italia) je crois...
JDD Campa NR
Pédalier Campa avec des plateaux dorés allégés (je préfère argentés).
Axe Campa aussi
Roues Nisi avec moyeux Campa Record
Dérailleurs Campa NR plus leviers (sur le dérailleur arrière il est marqué Pat:76)
Freins et manettes Campa NR
Pédales Campa et cale pieds aussi
Cassette Maillard

Le vélo est dans l'état mais je le désosse pour tout nettoyer et remettre avec nouvelle graisse plus réglages et asperger d'huile protecteur les tubes du cadre à l'intérieur.
Peinture presque neuve, avec un polish pour raviver les peintures il devrait avoir encore une meilleur mine. Les rayons son d'origine et ils ont repris leur aspect chromé. J'ai déjà graisser les roulements avant et les cuvettes, billes et pistes n'ont pas de trace mordantes donc tout a roulé correctement pendant tout ce temps. Je suis donc la 3ème main de ce vélo. La dame en question l'aurait reçu en cadeau d'un ami qui lui connaissait bien les vélos et je crois qu'il tenait un magasin. Elle l'aurait reçu comme neuf. ...moi aussi.

Je changerai la selle car elle est pourrie (je mettrai St Marco Rolls Blanche plus Guido et gaines blanches aussi et nouvelles cocottes marron).

Observez et please, donnez mois votre avis, conseils et impressions.

ps: du coup, un jour après l'achat de ce vélo j'ai craqué dans la même boutique par un Motobecane La Redoute (un vrai) avec le nom du coureur inscrit. Le cadre chromé et bleu est en réalité un Cinelli (gravé sous le BDP). Fourche chromé, freins Weimann, moyeux pédales (Spidel professionnel) Cintre et potence Cinelli Giro d'Italia, roues Mavic noires GP4, 7 pignons Maillard. TDS Simplex Motobecane comme les dérailleurs et leviers. Il est tout crasseux car je crois que ne roule depuis ces années là et a été stocké longtemps mais pas couvert. peinture et autocollants impeccables. Ce vélo à fait le TDF en 83 (soit en roulant soit sur la gallérie de la voiture). Sous le dossard 36 et terminé 35ème en 1983, je vous laisse deviner son nom. En regardant les photos d'époque, tout coïncide et je pense plutôt que on pourrait prélever encore l'adn du coureur en question. Co équipier de JL Vandenbroucke. Pièce rare inattendue et j'ai hâte de la remettre en état. Rien ne lui manque. Encore monté d'origine. J'ai déjà fait la roue avant (3h pour tout bien décrasser et rayons et tout). Dedans tout était comme neuf. La piste de roulage et les billes...brillants et lisses comme un miroir sans taches. Très bien entretenu mais mal stocké.

Place aux photos:
Fichiers joints
IMG_1905.JPG
IMG_1910.JPG
IMG_1911.JPG
IMG_1912.JPG
IMG_1913.JPG
IMG_1915.JPG
IMG_1917.JPG
IMG_1919.JPG
IMG_1920.JPG
IMG_1921.JPG
IMG_1924.JPG
IMG_1925.JPG
IMG_1927.JPG
IMG_1935.JPG
IMG_1934.JPG
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede alainM » Mer 20 Aoû 2014 18:09:22

ariusbike a écrit:
Le cadre chromé et bleu est en réalité un Cinelli (gravé sous le BDP).


La présence d'une boîte de pédalier gravée Cinelli ne fait pas de facto du vélo construit autour un engin sorti du 45 Via Folli.
Ces boîtes ont été utilisées par maints constructeurs, dont Motobécane.
Comme les Gios, Les Cinelli ont des caractéristiques qui leurs sont propres. Le serrage de selle en est l'une des plus marquantes.
Tu trouveras facilement des références pour comparer...
alainM
Plus de 20 messages
 
Messages: 1736
Inscription: Mer 01 Sep 2010 12:39:43
Localisation: belgique

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Mer 20 Aoû 2014 18:44:52

Merci Alain,

bon j'ai aussi entendu qu on faisait appel aux marques italiennes d'alors pour habiller des cadres italiens avec des marquages d'ailleurs comme par exemple ce Motobecane. En tout cas, c'est un vrai vélo de pro donc il faut quand même qu'à ce stade, la qualité générale et la finition soit à la hauteur... Je l'adore ce vélo. Une fois re astiqué...MMMM!!!!

Et le Gios, avez vous un conseil, un point de vue pour l'année??

Merci,
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede alainM » Mer 20 Aoû 2014 19:34:12

Les boîtes Cinelli étaient disponibles en pas italien & français.
Je ne pense pas que ce vélo soit un italien maquillé car le cadre (seuls les 3 tubes principaux & le pivot sont peints en bleu , les autres sont chromés, non?) & l'équipement décrits correspondent au Spécial Pro présenté comme "le Motobécane du Tour de France (...) le vélo qui équipe les coureurs professionnels La Redoute/ Motobécane cette année (*)". La pub montre en plus un Stronglight 107 & une selle Turbo blanche... Un très joli vélo de série. Tous tubes Columbus.
* " Prix au 1. 2. 83 de 7283F à 8555F selon options prévues au catalogue"...
http://www.equusbicycle.com/bike/motobe ... ne0002.jpg
(Spécial Pro = Team Champion à l'export)

Mais des images de cet engin apporteront rapidement la clarté sur son origine.

Pour le Gios, cherche sur le forum; un des membres a indiqué un site qui les référencie par numéro de série. A la dernière édition du Stalenros à Gent, le patron de la firme était présent & authentifiait (ou non) les cadres qui lui étaient soumis... Un mail à la société devrait t'amener le même genre de certification.
alainM
Plus de 20 messages
 
Messages: 1736
Inscription: Mer 01 Sep 2010 12:39:43
Localisation: belgique

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Mer 20 Aoû 2014 21:17:31

Le cadre du Motobecane est complètement chromé sur lequel on a appliqué du bleu pétrole. J'ai pu voir aussi qu'il y a des passionnés qui l'ont aussi mais il y a quelques petites différences par rapport à celui destiné aux coureurs de cet' année là.. En tout cas, il est vraiment canon avec un mélange de groupes entre simplex allégé et rare, Weimann aux freins, gamme rare de Stronglight et du Spidel professionnel plus periphs Cinelli... Les Motobecane (Pro Team que j'ai vu sur le web, n'ont pas cet distribution d'accessoires... Puis ahhh, l'histoire de cet objet lui même...

Pour le Gios je ne doute pas, c'est un vrai et je n'ai pas besoin de le faire authentifier... Je vais juste être sûr s'il est plutôt avant ou après 80. Le site allemand en question est une référence en question de vélos italiens classiques et dans l'attribution des années. Pour moi, il a dû être acheté ou fabriqué peu avant 1980.

Merci,
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede Edwood » Jeu 21 Aoû 2014 20:19:09

Salut, belle acquisition !
Je dis peut-être une connerie mais tu dois avoir la date sur le dérailleur arrière campa NR (patent quelque chose), qui pourra te permettre d'affiner ton estimation de date. Après les périphériques c'est toujours un peu aléatoire.
Edwood
Plus de 20 messages
 
Messages: 43
Inscription: Lun 30 Sep 2013 16:56:52

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Jeu 21 Aoû 2014 22:22:28

Bonjour Edwood,

Merci pour votre message. En effet j'avais vu assez rapidement que sur le dérailleur arrière il y a avait (Pat:76) et par reflexe, j'ai pensé à l'année mais restais dubitatif encore. En fait, j'ai regardé le site officiel de Gios et c'est super car ils décrivent les caractéristiques principales pour déterminer les époques auxquelles un cadre ou autre peut appartenir.
Il se trouve donc qu'en suivant ces conseils de Gios, mon vélo est belle et bien des années 70. par exemple, le marquage en lettres blanches et fond bleu, plus écriture en minuscules, c'est fait jusqu'en 77 ou 78. Autre chose, le passage de câbles des dérailleurs en dessus du bdp plus la signature découpé de GT en dessous du bdp.

Je vais voir ce que cela donne avec du polish pour raviver les peintures afin de déterminer si je le fait repeindre. Il y a des raillures sur les haubans et en dessous du bdp qui ne me plaisent pas trop. Après l'autre difficulté est de trouver les bonnes décalques correspondant à l'époque avec gios Torino en minuscule plus 'Super Record'. On trouve sur le web plus facilement les plus récentes de 79 et 80's avec fond blanc et GIOS en majuscule.

Quelqu'un pourrait me dire si Campa avait fait des plateaux dorés comme ça? Je sais qu'il y a eu une mode à la fin des années 70 de mettre en doré des accessoires... Mais j'aimerais quand même pouvoir être éclairé sur cette question.

Merci d'avance,
viewtopic.php?f=30&t=17935&p=200437#p200437
viewtopic.php?f=47&t=18109&p=202069#p202069
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede jean claude 63 » Ven 22 Aoû 2014 06:27:11

ariusbike a écrit:Je vais voir ce que cela donne avec du polish pour raviver les peintures afin de déterminer si je le fait repeindre. Il y a des raillures sur les haubans et en dessous du bdp qui ne me plaisent pas trop.

Bonjour
Malheureux ! conserve la peinture d'origine !!!!
Elle porte tout simplement les traces de vie de ce magnifique Gios
Bon courage
@+
Jean Claude
Avatar de l’utilisateur
jean claude 63
Plus de 20 messages
 
Messages: 2282
Inscription: Jeu 15 Jan 2009 08:41:03
Localisation: Clermont Ferrand

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Ven 22 Aoû 2014 14:48:26

Merci mon JC, toujours si avenant!!

Je suis de plus en plus convaincu de le laisser dans son jus mais je vais voir d'abord le résultat. Je vais demander de l'aide à mes chers tontons...pour une fois... J'a besoin de 3 choses.

d'un axe arrière car celui de la roue arrière est légèrement tordu. Si qqn peut me dépanner..??
Aussi, qqn aurait de la guido Benotto mais blanche???
Et un cache d'écrou d'axe de pédalier comme sur la photo car celui du coté des plateaux j'ai dû le percer car la forme allen était très usée. C'est en fait le bouchon chromé qui cache l'écrou.

Merci d'avance les tontons,
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede cycleca » Ven 22 Aoû 2014 14:55:33

Sur un beau vélo comme celui-ci, on ne met jamais le cache écrou, cela ne sert à rien, juste à avoir des soucis si jamais l'écrou se desserre.
Tu peux regarder des photos d'époques, aucun vélo de coursier n'était monté avec les caches.

Pour la guidoline benotto, on en trouve encore facilement sur eBay.

A+
Alain
cycleca
Plus de 20 messages
 
Messages: 34
Inscription: Dim 15 Jan 2012 20:45:11

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Ven 22 Aoû 2014 15:40:34

Merci Alain,

Ca faisait joli mais c'est vrai, la preuve, elle s'est presque soudée dans la manivelle. J'ai une question aussi en attendant de recevoir une réponse à propos de l'axe arrière.

Les plateaux dorés, c'est un model de pédaliers Campa comme ça ou c'est plutôt des plateaux ajoutés??? Je crois que sur les étriers de freins il me manque l'anneau en caouchouc autour de la vise de réglage du câble...n'est-ce pas?

Merci encore,
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede Edwood » Ven 22 Aoû 2014 16:30:49

Salut,
Pour la peinture, le vélo à l'air dans un très bon état. Même s'il a quelques pets il serait dommage de faire sauter la peinture, les stickers et les traces de vie.
Es tu sur que ce sont des plateaux campa. Pour ma part je n'en ai jamais vu pour l'instant. En tout cas, je sais que certaines couronnes sont compatibles avec ce pédalier (sugino notamment).
Effectivement il manque bien un bague en caoutchouc pour ton frein on en trouve sur eBay.
Edwood
Plus de 20 messages
 
Messages: 43
Inscription: Lun 30 Sep 2013 16:56:52

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Ven 22 Aoû 2014 19:10:25

Merci again Edwood,
Pour les couronnes dorées je ne suis pas sûr non plus et ne les ai jamais vues non plus. En général elles sont marquées Campagnolo etc etc dessus. Mais souvenons nous que les pièces dorées faisaient un peu fureur dans les vélos de la fin 70's. Un petit caprice de costumisation de l'ancien propriétaire??? Je les changerais bien par des argentés...On verra.

Merci aussi pour les caoutchoucs des freins. Comment s'appelle cet accessoire afin de faire la recherche??

Merci d'avance,
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede ariusbike » Ven 14 Nov 2014 21:13:59

Vue sous le capot...
Fichiers joints
IMG_2006.JPG
ariusbike
Plus de 20 messages
 
Messages: 726
Inscription: Mar 18 Fév 2014 20:15:57

Re: Gios Torino (1977..?)

Messagede legaulois79 » Ven 14 Nov 2014 21:40:52

Magnifique ce Gios Torino :surpris:
si tu veux raviver la peinture ce que j'ai fais pour mon Bianchi et mon Cilo ,je leur est passé un coup de "lustrage" avec de la "paille de fers" et de l'huile en frottent légèrement sans appuyer et tu verras que la peinture de ton Gios reviendra. :wink:
:hello: :velo1:
""...eih bennek eih blavek...""
Avatar de l’utilisateur
legaulois79
Plus de 20 messages
 
Messages: 355
Inscription: Sam 25 Oct 2014 20:24:19
Localisation: chez les Gaulois

Suivante

Retourner vers Vélos de course, de 1945 à 1980

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités