Page 2 sur 4

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Mar 02 Sep 2014 13:01:22
de Pol
Michel 45 a écrit:J’ai également vu sur un autre forum que si l’on ne possédait pas l’outil adéquat, on pouvait se servir du couple de serrage d’une pièce passée dans la cuvette et de chauffer le boitier de pédalier.
Qu’en pensez-vous ?


C'est possible si elle se dévisse dans le sens horaire. Si elle se dévisse dans le sens anti-horaire, ça ne marche pas. A moins de trouver un couple écrou/boulon fileté à gauche...
Quant à chauffer le boitier de pédalier... Tu tiens à ta peinture?

Si tut tiens vraiment à enlever cette cuvette, un vélociste compétent en viendra à bout proprement pour pas trop cher.

A+

Pol.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Mar 02 Sep 2014 15:56:36
de PIGEOT
35x1 c'est le pas français, et filetage normal, on visse à droite, on dévisse à gauche. S'il faut vraiment l'enlever (pourquoi si elle n'est pas marquée par les billes?) elle peut être prise à l'étau et on tourne le cadre. Ainsi on a encore plus de force qu'avec un outil, mais attention, il faudra la resserrer aussi fort sinon ... panne en cours de route presque assurée.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Mar 02 Sep 2014 19:05:25
de Michel 45
Merci PIGEOT.
Je n'ai pas envie de l'enlever, mais j'aime bien savoir ce que je fais ou ce que je ne fais pas.
Maintenant je sais que le 35 x 1 est un pas français et qu'il se visse et de dévisse normalement.
Si je meurs cette nuit, je mourrai moins bête et si je survis (c'est ce que je souhaite le plus ardemment . . .) je me réveillerai avec un peu plus de savoir.
Encore merci.
Très cordialement.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Jeu 04 Sep 2014 06:56:42
de Michel 45
Voici la cuvette propre.
De la graisse "campa" au remontage et ce sera bien.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Jeu 04 Sep 2014 20:03:47
de ariusbike
Bonsoir, la cuvette à l'aire propre et pas marqué. En plus c'est votre vélo depuis le temps donc qui mieux que vous pour savoir qu'il n'a pas été mal réglé ni maltraité par le passé. Profitez pour mettre un coup de spray d'huile à l'intérieur de tous les tubes et par tous les trous. Il résistera davantage à l'âge. Je le fais avec les miens et surtout au niveau de la fourche, sur le tube de la fourche aussi, le tube de la tds qui la fera mieux glisser et évitera que le temps les grippe ou soude. Puis, ne le faites pas dormir dehors même sous toit. Plutôt in-door et baché.. ☺

A bientôt,
viewtopic.php?f=30&t=17935&p=200437#p200437
viewtopic.php?f=47&t=18109&p=202069#p202069
viewtopic.php?f=30&t=19519

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Jeu 04 Sep 2014 20:36:13
de Michel 45
Bonsoir Ariusbike
Merci des conseils.
Soyez rassuré mon vélo dort paisiblement et bien au chaud avec 11 autres de ses compatriotes (ceux de mon épouse, des enfants, des petits-enfants et deux à moi) au sous-sol du pavillon.
Simplement qu’à la suite de graves soucis de santé à répétition je ne m’en occupais plus et surtout je n’en avais plus le goût.
Aujourd’hui c’est du passé et le virus (je n’ai pas dit le « vitus ») du rayon et du boyau m’ont repris. C’est la raison pour laquelle je me remets les mains dans le cambouis et la graisse.
Amicalement

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Jeu 04 Sep 2014 23:06:11
de ariusbike
:fleur:

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Ven 26 Sep 2014 17:00:49
de Michel 45
Le démontage du vélo est terminé
Comme l’a demandé DRax voici le poids :
• La fourche avec le cornouiller 672 grammes
• Le cadre avec la cuvette fixe de pédalier 1.777 grammes.

Ce qui fait un total de 2.449 grammes et si l’on enlève le cornouiller (19g env.) et la cuvette (30g env.) le tout doit faire 2,400 Kgs.

Maintenant il me faut procéder aux retouches de peinture briquer le cadre et le reste.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 12 Oct 2014 13:57:47
de Michel 45
Bonjour,

Le nettoyage du vélo se termine.
J’en suis aux retouches de peinture et à la réparation du choc qu’avait pris le tube horizontal.
Mais par contre je recherche des patins de freins « Universal » noirs.
J’ai regardé sur le net, mais je n’ai rien trouvé jusqu’à maintenant.
Quelqu’un aurait-il une idée.
Merci d’avance.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 12 Oct 2014 16:39:54
de ycenna

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 12 Oct 2014 18:58:44
de Michel 45
Merci
Mais je ne vois pas "d'UNIVERSAL" sur le site

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 12 Oct 2014 19:45:35
de ycenna
Absolument mais, sans certitudes, les weinmann sont compatibles.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 12 Oct 2014 21:57:44
de ariusbike
Joli travail de A à Z comme il faut.

Les patins Campagnolo aussi doivent bien aller, on en trouve. Les cocottes Universal neuves ou refaites en moule existent aussi.

A bientôt,
viewtopic.php?f=30&t=17935&p=200437#p200437
viewtopic.php?f=47&t=18109&p=202069#p202069
viewtopic.php?f=30&t=19519

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Dim 19 Oct 2014 19:48:11
de Michel 45
Bonjour,

Comme je vous l’ai dit, petit à petit . . .
Les retouches de peintures se terminent ainsi que la réparation de la chute.
On ne voit presque plus les stigmates.

Re: Un « LEJEUNE » 1980

MessagePosté: Lun 20 Oct 2014 19:58:11
de Michel 45
Bonsoir les Tontons.

Un gros dilemme se pose concernant mon jeu de direction.
Celui monté sur ce LEJEUNE est un ZEUS.
D’après ce que j’ai pu voir sur la toile il s’agirait de « GRAN SPORT »
Celui monté sur le Bernard CARRÉ est un campagnolo 1039 – Record Strada.

Les dérailleurs du LEJEUNE sont en CAMPA et ceux du CARRÉ sont en ZEUS.

Mais (si, si il y a bien un mais) le bague Campa (26,13 mm) flotte un peu sur la fourche LEJEUNE. Le bas de fourche fait 26,20 mm.
Par contre la bague ZEUS fait 26mm et la fourche CARRÉ fait 26,37 mm.

Je suis tenté de mettre le LEJEUNE en campa.

Qu’en pensez-vous ?

A vous lire et merci d’avance.