• Publicité

La ballade de Marco l'Agenès

Postez ici vos sujets sur les pratiques traditionnelles d'une forme de cyclisme, (compétition, cyclotourisme, vtt, etc...), les récits de vos voyages à vélo ancien, à l'exception de ceux déjà signalés dans Balades pour lesquels le récit devra accompagner la préparation de la sortie, vos souvenirs de pratiquant, ou encore vos reportages de visites vélocipédiquement instructives.

Modérateurs: alain2908, KRISSTOFF, lebougnat, OSSE, Eric, appius, manu, Stéphane

Faux départ pour Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Mar 08 Aoû 2017 22:45:59

Ouais ben tu repasseras pour "en route vers de nouvelles aventures" :evil:

J't'avais prévu un programme millimétrique pour c't'aprem et ch'te jure, sur le papelard ça s'annonçait comme une tuerie :fleur:
Ni plus ni moins qu'une reconnaissance, automobile certes, d'un tronçon de la vallée du Lot, précisément entre Fumel (Lot-et-Garonne) et Cahors (Lot).

J'allais te faire un ch'tit reportage photographique du feu de Zeus et vous auriez dû vous pâmer devant tant d'insoutenable beauté :mrgreen:
Ben faut bien vous l'avouer, en un mot comme mêm' pas en cent (en sang peut-être ? :roll: ) : lou gascoun a fait chou blanc sur toute la ligne ... mais j'anticipe :vieux:

Adoncque, je charge ma bicyclette carbonisée ... houla ! D'un seul coup d'un seul, j'viens de perdre l'écoute, j'veux dire la lecture bienveillante d'un pacson de Tontons furibards :confus: ... dans mon chevreau laid (encore une marque US :oops: )
et Berthe ! Z'avez qu'à faire preuve d'un p(n)eu d'imagination aussi ... du genre " je chargeai promptement mon Gitane Oympic dans ma Renautl 16 TS (ah oui, là y en a quelques uns qui ont un moucheron dans l'oeil tout à coup :mrgreen: ), bref mon vélo dans le coffre de ma voiture et hardi petit ! Mêm' pas peur pour combler les soixante kilomètres qui me séparent géographiquement parlant de la bonne ville post industrielle de Fumel (dont les hauts fourneaux ne fument plus depuis longtemps :cry: ).

J'me gare sur un ch'tit parquinge bien bucolique, j'enfile prestement mes habits de lumière et j'enfourche mon fidèle Jolly Jumper version charbon pétrifié pour un périple monstrueux de ... ahum, une lieue :oops:
Et pour commencer en douceur, rien de mieux qu'une bonne vieille descente vers le Lot qui me tend les bras, là-bas en contrebas :
001.JPG
Tout schuss vers Condat !


Où vais-je (ou suis-je et dans quel état j'erre ?) :?:
Vers un château médiéval qui n'en est pas un (ça vous avance vachement comme info, là :roll: ).
Mais en attendant d'atteindre le Graal du jour, après cette trop courte descente, je me retrouve avec du zef' dans la truffe et les guindeaux en flanelle : les effets dévastateurs du surentraînement de ces jours derniers sans nul doute :mrgreen:
Je quitte la belle vallée du Lot et je vire à gauche pour m'enfoncer dans une autre vallée beaucoup plus étroite, mais tout aussi venteuse SCREUGNEUGNEU !!!

M'en fous, j'ai enfin passé ma thèse ... euuuh, bon OK ce sont les lactates qui m'ont fait délirer : j'ai juste passé un pont sous lequel un pissou nommé "la petite Thèze" coule paresseusement :oops:
J'ai beau appuyer sur les pédales comme un malentendant (parce-que "comme un sourd" c'est pas politiquement correct de nos jours :roll: ), j'ai la désagréable impression de cheminer à la vitesse d'une loche sur une couverture en galva sous un cagnard de plomb.
Alors là mes oncles et tantes par procuration, c'est le genre de journée vélocipédique que j'exècre particulièrement : lorsque mes petites bielles pointent aux abonnés absents :evil: :evil: :evil:

C'est pas les rafales de vent qui vont servir de prétexte à mes difficultés d'avancement quand même :?: :velo2:
Bon, d'accord, un excès d'enthousiasme m'avait fait utiliser fort imprudemment "la plaque" alors je dus me rabattre sur un peu glorieux plateau 42 quenottes afin de retrouver un semblant de souffle.
Pourtant sacrebleu, l'est vraiment jolie c'te petite route qui serpente entre deux coteaux couverts de petits chênes noirs (les troncs, hein, pas les feuilles :wink: )

Et tout à coup ... de frein, une apparition magique :
002.JPG
BONAGUIL !

Le château de Bonaguil qui se situe dans une enclave lot-et-garonnaise au milieu du département du Lot : déjà une drôle de bizarrerie administrative courtelinesque en soi, croyez pas :?:
Mais le plus fort c'est que ce château "médiéval" dans sa conception architecturale militaire et sa situation hautement stratégique, a été conçu ... à la Renaissance et du coup, n'a jamais été attaqué sinon par le temps qui court :mrgreen:

Le gazier qui l'a payé de ses deniers s'appelait Bérenger de Roquefeuille et il semblerait qu'il ait donné des cours de langue sans passer par la diction à, je sais plus si c'est l'épouse ou la maîtresse du roi de France, ci-devant François Premier.
Y avait je crois aussi une sombre histoire d'argent, d'impôts ... bref le Bérenger fut prié de rentrer dare dare sur ses terres et d'y demeurer jusqu'à nouvel ordre ... qui ne vint jamais :!:
Du coup, comme il était pété de thune et qu'il avait du temps à tuer, il lui est venu l'idée un poil parano de construire un château médiéval à la conception militaire, juste pour défier l'autorité de son suzerain ... lequel avait autrte chose à f*utre que de venir se perdre dans le trou du luc de son royaume pour faire le siège à un ouvrage obsolète.

Alors, ce château de contes de fées a traversé les âges, révolution française y compris (petit exploit lorsque l'on sait qu'une tétrachiée de châteaux ont servi de carrières de pierre aux villages adjacents).
Et me voilà au pied de la montée vers cet improbable édifice, juste derrière un "jeune adulte" au guidon d'un Peugeot couleur or des 70's ("a bisto dé naz"). Le gazier a dû monter sur un 40/42 dents alors que votre serviteur s'est contenté d'un peu glorieux 30 x 20 ... mais bien efficace pour ma forme "olympique" du jour :mrgreen:
003.JPG
en contrebas : les murailles du château et l'église


Héhé ! C'est à mon retour que je me suis aperçu qu'en fait, la route de l'aller s'élevait pas mal dans un bel "oeuf au plat" montant fort indigeste :!: Avec vent dans la truffe et des jambonneaux loin du meilleur de leur forme, c'était pas étonnant que je traîne ma misère !
Ragaillardi par cette révélation, j't'ai foutu la plaque pour le retour et j'ai envoyé ... juste ce qu'il faut car point trop n'en faut non plus, hein :wink:
La côtelette de Condat ne représenta qu'une formalité ... sauf que je me suis arrêté pour immortaliser Jolly Jumper devant le panneau de notre ville d'accueil :
004.JPG
la prochaine fois, le cadre sera en ferraille ^^

Pour les puristes et les âmes sensibles : oui y avait pas de gourde mais j'avais une grosse bouteille d'eau dans mon sac à dos. Et toc :mrgreen:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Essaie encore !

Messagede Marco47 » Mar 08 Aoû 2017 23:23:21

Bon, il est fort tard alors je vais la faire courte : dans l'idéal, je voulais effectuer une reconnaissance au volant de ma tuture du parcours Fumel - Cahors aller / retour, soit dans les cent-vingt kilomètres.

Sauf que ... oui la vallée du Lot et la rivière qui coule au milieu sont superbes, mais je trouve la route dangereuse car bordée d'un parapet en pierre (côté Lot) et fort étroite à certains endroits. Et puis ya une circulation du diable !
Alors, oui c'est la véloroute de la vallée du Lot, oui elle est empruntée par une palanquée de cyclotouristes. Mais "pour ma part" comme le disait si bien le maillot plein de pois Richard Virenque, je n'ai pas envie de tenter lucifer :cry:
Et puis, honnêtement, un de mes fantasmes vient de voler en éclats : la randonnée au long court n'est pas pour moi :confus:

Ces longues lignes droites ne conviennent pas (plus ?) à ma pratique de la petite reine :cry:
Du coup (parce-que je rebondis plus vite que le plus réactif des kangourous :mrgreen: ), je crois que je vais reprendre mes périples dans les coteaux de l'Agenais, à la poursuite des bastides de Guyenne ... et de Gascogne :wink:

Bon, mais pour vous prouver que j'ai quand même achevé ma reconnaissance malgré ma décision de ne pas effectuer ce périple à vélo, voici deux images :
la première est celle d'un pont suspendu au dessus du Lot, vers le village de Touzac :
005.JPG
Touzac

... gaffe en le traversant car le plancher est composé de traverses en ferraille à claire voie et ya de quoi coincer des pneus fins style 700 x 23 ou 25 :shock:

Et enfin le fameux pont de Valentré, qui lui est bien médiéval car construit entre 1308 et 1378. On l'appelle aussi le pont du diable car l'archi pour faire avancer les travaux plus vite aurait signé un pacte avec Satan .. mais l'aurait bien grugé au final (il aurait dû faire de la politique çui-là :mrgreen: ) :
007.JPG
"un pont trop loin"

Voila, voila. Un coup d'épée dans l'eau pour el Marco :oops:
Mais que ça ne vous empêche pas d'y aller car vélo ou pas les panoramas, les nombreux édifices, les coins de natures sont magnifiques et j'y reviendrai ... en voiture avec ma tendre moitié :fleur:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede kita » Mar 08 Aoû 2017 23:30:59

belle portion entre Fumel et Cahors et avec tous les cingles et méandres du Lot je vois pas où sont les longues lignes droites :wink: , l'an dernier j'ai fait entre Cahors et Figeac par vallée du Célé et retour par vallée du Lot , trèèès beau
IMG_20160628_125717.jpg


et cette année entre Clairac et Trentels , moins spectaculaire mais sympa quand même
IMG_20170624_165352.jpg


au passage mauvaise excuse ton histoire d'extracteur , le 23,35 tu le trouves dans les ateliers vélo et pour les cuvettes tu laisses la fixe en place et l'autre t'as pas besoin d'outils particuliers ce me semble ....
joelle
kita
Plus de 20 messages
 
Messages: 1160
Inscription: Ven 23 Oct 2009 08:11:36
Localisation: Bordeaux

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Ven 11 Aoû 2017 15:49:30

Hé ! Mais c'est l'église Sainte Catherine à Villeneuve sur Lot, cet édifice en briques :fleur: : ah ouais ! Votre trip randonneurs, ça le fait carrément 8)
Vous êtes-vous arrêtés à Trentels ? Ya un château multicolore entouré d'un parc où trônent des oeuvres d'art moderne de toute beauté. On le doit à Philippe Ginestet, le patron de GIFI.

Mais bon, "pour ma part", je me suis rendu compte que je vous admirais mais que ce n'était tout simplement pas mon truc, le vélo au long cours :cry:
Le plus gros kilométrage que j'ai effectué disons deux ou trois fois, avoisine les cent vingt bornes (toujours dans l'après-midi, peinard :mrgreen: ); après, DSL, ça me gonfle :oops:
Je n'ai pas assez de : temps / courage / envie [ rayer la mention inutile ]

Après ... sur un malentendu (et avec quelques jours d'entraînement quand même :roll: ), je pourrais un jour tenter de faire, hum, deux-cents kil' genre AGEN - TOULOUSE A/R par la voie verte du canal de Garonne
... mais je ne suis mêm' pas sûr que ça me botte plus que ça :oops:
En fait, cette "reconnaissance de la véloroute du Lot" m'a rappelé indirectement que je préfère jouer dans mes coteaux de l'Agenais d'abord au guidon de mon Gitane "79 mHz" puis sur ma bombe carbonique US ... et ptêt bientôt de nouveau avec mon Gitane transformé en "randonneuse (pas taper :surpris: ) légère" néo-rétro (une sacoche de guidon sera la bienvenue car là aussi, j'en ai assez du sac à dos :roll: ).

Pour le Regina sport que j'avais appelé (fort pompeusement :oops: ) : "mon Bianchi français" (pardon aux puristes adorateurs de l'immense champion italien Fausto Coppi :wink: ), en fait, j'ai de moins en moins envie de le bigorner pour le transformer en moutain road bike ... mais je n'ai pas non plus envie de rouler avec :confus:
Donc exit le problème d'extracteur espécial, de cage aux folles et de prise de tête, 'vais pas y perdre mon Latin, moé :wink:

Bon, bon, bon ... bref, actuellement je me reconcentre sur la perspective de plissements hercyniens sudistes qui vont m'en faire baver des ronds de chapeau dans pas plus tard qu'une paire de semaines :velo2:
Serai-je prêt :?: Eééévidement pas :!:
ça fait rien :mrgreen: je ferai ce que je serai capable de faire :wink:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede kita » Ven 11 Aoû 2017 22:41:23

gagné pour Villeneuve bien sûr , je n'etais jamais entrée dans la ville , toujours de passage en voiture et c'est bien sympa ma foi
pour Cahors Figeac j'ai fait en solo mais t'as remarqué que j'ai des sacoches sur mon vélo donc je fais étape en camping pas de long kilometrage , faut que je sente le terroir et que je cause avec l'autochtone
pour Clairac Trentels j'etais avec une copine et on a fait étape au camping de Trentels mais pas vu le chateau , une occasion pour y revenir , mais on a vu ça quand même

IMG_20170625_100526.jpg


et cet etonnant pont de chemin de fer sur le Lot dont la piste adjacente est un chemin :!: en dehors du train on ne peut y passer qu'à vélo ou à pied !

IMG_20170625_103153.jpg
kita
Plus de 20 messages
 
Messages: 1160
Inscription: Ven 23 Oct 2009 08:11:36
Localisation: Bordeaux

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Sam 12 Aoû 2017 21:26:37

Oops :oops: DSL chère kita, le château de sieur Ginestet ne se situe pas à Trentels mais à Saint Sylvestre (en face de Penne d'Agenais)
Stelsia.jpg
Hôtel Stelsia resort
Stelsia.jpg (404.7 Kio) Vu 85 fois

Assez dingo non :?:

Pour l'écluse, c'est rigolo car tu remues des souvenirs : elle se situe dans le village de Lustrac, effectivement proche de Trentels
Pour le pont de chemin de fer, je crois que je l'ai emprunté ... en 1990 (ou un truc du genre) à (puristes, bouchez-vous le nez) moto, lors d'une rando Agen - château de Biron via Bonaguil par le GR (chose totalement impossible car formellement prohibée de nos jours).
Tous ces coins, c'est ma jeunesse qui remonte à la surface :cry: du vélo de route, du VTT, de la moto (125, XT 500 ...), de la rando pédestre sur le chemin de Saint Jacques

Bon, Ok, pour la véloroute de la vallée du Lot, j'ai un poil exagéré dans ma réaction :oops: en partie parce-que la réalité n'a pas collé à mon fantasme originel.
Mais peut-être qu'en remontant plus en amont je trouverai mon bonheur : de la petite route départementale bien viroleuse et peu fréquentée (?)
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede kita » Sam 12 Aoû 2017 22:00:49

on est passée en bas de Penne mais on a pas vu le chateau gifi :surpris:

http://www.valleedulot.com/fr/tourisme- ... -Fumel.pdf
kita
Plus de 20 messages
 
Messages: 1160
Inscription: Ven 23 Oct 2009 08:11:36
Localisation: Bordeaux

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Lun 14 Aoû 2017 18:54:11

Héhé :wink: du coup, je pourrais y aller à vélo ... depuis Villeneuve sur Lot, après le taf' (et parce-que je suis une faignasse :oops: depuis quelques temps :cry: ). Mais là, faudra pas de coursier car c'est du petit galet rond l'allée menant au château :shock:

A moi les bons 650B des familles :!: :!: :!: :mrgreen: (non, j'déc*nne ! de simples 700 x 28 feront l'affaire :wink: )
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede Marco47 » Lun 14 Aoû 2017 18:56:23

Et du coup, z'êtes passées en bas de Penne d'Agenais et vous n'êtes pas montées à notre dame de Peyragude et son magnifique panorama :?: :surpris:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Re: La ballade de Marco l'Agenès

Messagede kita » Lun 14 Aoû 2017 20:42:18

Hé bé non ! Je reconnais que c'est moi qui ai calé :velo1: la copine aurait bien voulu mais je le sentais pas avec le chargement sur le vélo et quand même 75 km à se refaire comme la veille :velo1: et puis pour moi c'est du déjà fait étant gamine comme tous les pèlerinages de la région :mrgreen: Penne, verdelais , Lourdes , le cirque de Gavarnie , le pont d'Espagne , les grottes de betharram etc... :mrgreen:
kita
Plus de 20 messages
 
Messages: 1160
Inscription: Ven 23 Oct 2009 08:11:36
Localisation: Bordeaux

Pélerinages

Messagede Marco47 » Mar 15 Aoû 2017 17:59:51

Héhé ! Y en a un de pèlerinage que vous ne connaissez pas, chère kita, chers Tontons§Tatas :geek:

Et pour cause :!: Il est tombé en désuétude avec la seconde guerre je pense mais dans les années trente, il paraît que du monde venait de très loin pour y assister : celui de Bon Encontre (en patois : la bouno eincountro [ en "phonétique" :oops: ] qui veut dire la bonne rencontre ... avec la vierge Marie).
En face de chez moi, sur le coteau de La Rocal, trône une statue de la Vierge érigée en 1875 avec des pierres de la carrière de Dax acheminées par voie de chemin de fer. Ben la procession partait du début de l'allée de la Vierge, s'arrêtait devant la basilique puis empruntait le chemin de croix jusqu'à la statue en passant par un calvaire dont la croix avait été fabriquée avec les restes d'un cèdre du Liban foudroyé. Il avait été prélevé dans l'allée du château de Saint Marcel.

Pourquoi je vous révèle tout ça ? Juste parce-que je viens de prendre conscience que lorsque les Tontons§Tatas du "sutouest" avaient répondu à l'appel de Giovanni, vous êtes passés tout près de ces lieux, au bord du canal :wink:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Montagneuuux Pyrénééééées, vous êteuuux mes a-amours !!!

Messagede Marco47 » Ven 18 Aoû 2017 17:38:04

Bon, hé ! Foin de discussions oiseuses sur les mérites comparés entre des roues en 650B contre des en 700c x 28, on n'en est plus là mes bons Tontons :wink:

Les Pyrénées s'approchent à grand pas dans le collimateur gascon : ça va être une boucherie :surpris:
Le boulot ayant pris nettement le pas sur l'entraînement vélostratosphérique, ben je me sens comme une loche informe qu'a fait une indigestion de chamallow :oops:

Peu importe (où le vent nous porte :wink: ) car demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne, je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps :velo1:

Et pis après j'en chi... baverai des ronds de chapeau (mêm' si on ne sera pas en Bretagne :wink: ), mais au moins je me sentirai vivre, léger comme la plume du cygne virevoltant au gré d'un doux zéphyr ...
(NDR : j'sais pas c'qu'il a pris lou gascoun mais ça doit être de la bonne ... garbure ? Certes, il faut bien un "garburant" local pour relever les défis montagneux :mrgreen: ).

Juste un détail tellement insignifiant que je n'ose vous l'avouer : heuuu, hum, mon bon vieux Gitane des familles n'est pas encore remonté :oops: :oops: :oops:
Voui, je sais : ça presse :evil:
Marco47
Plus de 20 messages
 
Messages: 1318
Inscription: Sam 18 Sep 2010 11:49:47

Précédente

Retourner vers Récits de voyages

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité