• Publicité

Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Nettoyage, dérouillage, soudure, etc ...

Modérateurs: alain2908, Eric, appius, manu, OSSE, Lisica, KRISSTOFF

Re: Rustol

Messagede janot11 » Lun 08 Fév 2010 08:09:20

Bonjour, le vinaigre blanc une fois qu' il a servi tu le jettes, plein de particules ou micro-particules.
Pour meilleur résultat tu le fais chauffer et tu mets ta piéce dedans, pendant 5mn.
janot11
Plus de 20 messages
 
Messages: 67
Inscription: Mer 25 Nov 2009 22:33:03
Localisation: ARGELIERS Aude

Re: Rustol

Messagede tigman » Lun 08 Fév 2010 18:51:57

Ah merci janot du tuyau!
Sinon je viens d'apprendre de source sure, qu'en ce qui concerne le vernis l'aérosol incolore il est préférable même gagnant de l'acheter a brico dépot plutôt qu'ailleurs. Ailleurs il vous coutera 20 euros TTC et a Brico dépot a peu près 5 euros. Ce sont les deux mêmes produits, tous les deux contiennent de l'uréthane, couche protectrice principale qui durcit convenablement, une fois appliquée.
Je vais aller en magasin bientôt.
Un vélo même coloré ne ravit pas certains voituriers.
Avatar de l’utilisateur
tigman
Plus de 20 messages
 
Messages: 922
Inscription: Dim 01 Nov 2009 17:36:01

Re: Rustol

Messagede ast » Lun 08 Fév 2010 19:32:48

ce n'est pas le bon sujet puisque là c'est "rustol" mais je réponds quand même.

Dans le vinaigre ce qui détruit la rouille c'est son acidité, c'est une reaction chimique qui provoque ça.
Mais la réaction chimique a pour réaction de diminuer l'acidité et donc l'efficacité du vinaigre.

Tout les acides détruisent la rouille, le coca, le vinaigre, l'acide chlorhydrique etc plus c'est acide fort plus c'est rapide.
ast
Plus de 20 messages
 
Messages: 81
Inscription: Mar 01 Sep 2009 12:11:16

Re: Rustol

Messagede tigman » Mer 10 Fév 2010 21:29:35

Ast, précédemment il a été question de l'efficacité du rustol une fois appliquée sur un cadre de vélo par exemple. Et pour moi le rapprochement avec une couche finale protectrice a la fin d'une restauration me semble en rapport. Puisque une fois le rustol passé, on peut se demander combien de temps est-ce qu'il va tenir? Est ce qu'en passant la main par exemple il part ou pas? est ce qu'il fait office de vernis? Est-ce qu'il perdure tout simplement?.....voila...Ça m'embêtait de faire un sujet juste pour le vernis incolore et donc d bouffer de la place a gogo!!
Un vélo même coloré ne ravit pas certains voituriers.
Avatar de l’utilisateur
tigman
Plus de 20 messages
 
Messages: 922
Inscription: Dim 01 Nov 2009 17:36:01

Re: Rustol

Messagede ast » Mer 10 Fév 2010 21:45:35

Je disais pas ça pour toi... car ton post est tout a fait dans le sujet, je disais ça pour moi et le post précédent au sujet du vinaigre.


Alors pour rester dans le sujet je dirai qu'il faut apliquer le rustol par petite couche car comme il n'y a pas de durcisseur chilmique c'est le contact avec l'air qui le fait sécher.
J'espere que je suis clair.
ast
Plus de 20 messages
 
Messages: 81
Inscription: Mar 01 Sep 2009 12:11:16

Re: Rustol

Messagede Le Monocle » Jeu 11 Fév 2010 15:47:35

Le rustol reste accroché a la piece a la maniere d'un vernis il l'isole la piece de la rouille (préventif) et stabilise en surface et en profondeur (piece rouillée,poncée ou peinte) il est depuis 13 ans sur ma motoconfort il ne pele pas ne s'ecaille pas il forme une couche protectrice tres solide et durable meme sur des pieces laissées en exterieur type salon de jardin exposé a tous les elements toute l'année soleil pluie neige glace ça bronche pas ! Il s'use un peu a force d'etre frotté a l'eponge type scotch brite et j'eviterai de poser une casserole tres chaude dessus mais a part ça RAS. Des anneés que je m'en sers il est cher mais d'une efficacité exemplaire . :D
Depuis le temps que je vante ce produit certains vont croire que j'ai des actions chez rustol ! :roll:
Cosa nostra .
Le Monocle
Plus de 20 messages
 
Messages: 4890
Inscription: Mar 15 Sep 2009 16:58:27
Localisation: Rome

Re: Rustol

Messagede tigman » Sam 13 Fév 2010 09:12:00

Le Monocle a écrit:Depuis le temps que je vante ce produit certains vont croire que j'ai des actions chez rustol ! :roll:


C'est pas faux! :mrgreen: Sinon oui c'est clair, Ast..
Un vélo même coloré ne ravit pas certains voituriers.
Avatar de l’utilisateur
tigman
Plus de 20 messages
 
Messages: 922
Inscription: Dim 01 Nov 2009 17:36:01

Re: Rustol

Messagede txango » Mer 15 Mar 2017 15:57:16

Salut les gens,

désolé par la question à la con, mais je voulais essayer le Rustol pour la première fois dans un cadre où je voulais justement laisser la patine rouillé brune avec un teint semi brillant (ce qui donne le rustol de ce que j'ai vu) mais je vois qu'il y a plusieurs genres differents.

Vous utilisez lequel? C'est bien le rustol-owatrol non?

merci en avance!
txango
Plus de 20 messages
 
Messages: 69
Inscription: Mar 12 Nov 2013 11:32:37

Re: Rustol

Messagede CDF1131 » Dim 11 Fév 2018 15:01:40

J'ai la même question : quel Rustol prendre ?

Et une autre encore : Le Rustol plus efficace que le Frameto ?

J'envisage la protection de l'armature d'une selle, intérieur des gdb, porte paquet et petites pièces non peintes mais anciennement rouillées.

Merci à tous.
Dernière édition par CDF1131 le Lun 12 Fév 2018 09:57:07, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
CDF1131
Plus de 20 messages
 
Messages: 151
Inscription: Mar 04 Mai 2010 16:29:56
Localisation: Charroux (86)

Re: Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Messagede Caillon » Lun 12 Fév 2018 09:24:33

Perso, je fais tremper plusieurs heures dans l'acide citrique à 10% (ou phosphorique qui est plus cher), je brosse (violon) à la main, je retrempe, je rebrosse pour faire bouger la rouille attendrie mais susceptible d'adhérer et je rince (pour "ôter" l'acidité résiduelle). Après séchage au chaud, le Rustol + white spirit (on devrait dire naphta) est appliqué à la brosse et essuyé au chiffon. Le séchage est rapide, recommencer trois ou quatre fois (pour que le produit mouille suffisamment les "cratères" et les "gâteaux" oxydés).
L'autre produit —assez de marques !— contient le même sel métallique qui substitue à l'ion fer de la rouille un ion cobalt, de manière à former une croûte isolante sur l'acier.
Le Rustol est complété par un vernis, en fait un médium, qui utilise la poudre d'oxyde de fer comme un pigment. Le Rustol a le tort de polymériser dans sa boîte si on a eu la maladresse de plonger la brosse dedans car la poudre de rouille contribue à "sécher" le produit. Le bouchon de ladite boîte est également fort fragile. La solution en bombe est donc économique en raison de nos besoins limités.
Le complément de traitement logique serait une couche de cire minérale du type utilisé dans les musées —à cet effet ! Le fabricant le plus connu est britannique, avec un nom italien.
La cire d'abeille est acide, mais possible. À diluer à l'essence F ou à l'essence de thérébentine dite "pure gemme" (sinon, c'est du naphta parfumé).
Le principal inconvénient du Rustol est, quand il est passé en couche trop épaisse, et qu'on veut peindre la pièce, de fournir une mauvaise accroche aux peintures.
Hurtu routier n° 19582 DU 3 pignons dérailleur SC "Standard B" 1936-37, Wonder Special n° 4295 vers 1935, Monark séparable 24 " Duomatic (Suède) 1970, Motobécane VX 601 1981. Trek Singletrack série 900 ou Peugeot P8 LS W ou MBK Mirage pour rouler.
Avatar de l’utilisateur
Caillon
Plus de 20 messages
 
Messages: 327
Inscription: Dim 28 Sep 2014 09:08:48
Localisation: Paris/La Courneuve

Re: Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Messagede CDF1131 » Lun 12 Fév 2018 10:26:49

Merci de cette réponse technique et précise.

Que penses-tu de l'acide chlorydrique ? et de l'electrolyse avec bicarbonate de soude ?

Pour le rustol, je ne compte pas repeindre dessus sinon je passe de l'apprêt antirouille. Avec le rustol, je souhaite seulement conserver l'aspect vieilli.
Avatar de l’utilisateur
CDF1131
Plus de 20 messages
 
Messages: 151
Inscription: Mar 04 Mai 2010 16:29:56
Localisation: Charroux (86)

Re: Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Messagede Caillon » Mar 13 Fév 2018 12:01:29

L'acide chlorhydrique est (un peu trop…) efficace sur la rouille, mais trop brutal, en plus les sels formés sont instables. À éviter, si on m'a suivi !
L'électrolyse est spectaculaire, mais ne laisse pas de couche protectrice. Je n'ai pas pratiqué, mais j'ai lu que les aciers traités à la chaleur (ressorts, cuvettes) devenaient très cassants après un dérouillage électrolytique.

L'apprêt anti-rouille, tu le passes sur quoi ? Ça ne tient pas bien sur le Rustol qui est un peu trop lisse, c'est tout ce que je disais.
L'aspect vieilli (comme ma gueule) est obtenu dans le bain d'acide citrique (enfin, moi c'est le marc…), y compris quand les pièces zinguées, bichromatées, &c. sont neuves.

Un dernier avis sur les acides utilisables : cette fois, on n'a pas parlé de l'acide oxalique, lequel est un bon antirouille (sels jaunes), d'un prix raisonnable. Contrairement aux acides citrique et phosphorique, il est nocif ; absorbé par la peau comme sous forme de vapeurs. Ah oui, nocif pour nous, c'est comme le charbon dont les fumées soufrées se combinent aux gaz à effet de serre mais ont le tort de tuer les gens ! "J'y peux rien, j'y peux rien…"
Hurtu routier n° 19582 DU 3 pignons dérailleur SC "Standard B" 1936-37, Wonder Special n° 4295 vers 1935, Monark séparable 24 " Duomatic (Suède) 1970, Motobécane VX 601 1981. Trek Singletrack série 900 ou Peugeot P8 LS W ou MBK Mirage pour rouler.
Avatar de l’utilisateur
Caillon
Plus de 20 messages
 
Messages: 327
Inscription: Dim 28 Sep 2014 09:08:48
Localisation: Paris/La Courneuve

Re: Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Messagede CDF1131 » Mar 13 Fév 2018 13:20:26

Merci de ce retour d'expérience.

L'apprêt antirouille est passé directement sur le métal juste après le décapage généralement par brossage manuel ou mécanique. Ceci pour des pièces que je veux peindre ensuite.

Je vais donc tenter le Rustol sur l'armature de selle que j'ai fait trempée dans du vinaigre pur. Décapage manuel puis nettoyage acétone, soufflette avant rustol. Aucune incohérence technico-chimique dans ce procédé ?

Merci
Avatar de l’utilisateur
CDF1131
Plus de 20 messages
 
Messages: 151
Inscription: Mar 04 Mai 2010 16:29:56
Localisation: Charroux (86)

Re: Jaunissement après passage au Rustol, normal ?

Messagede Caillon » Mar 13 Fév 2018 20:59:54

Relis ce que j'ai écrit.
Hurtu routier n° 19582 DU 3 pignons dérailleur SC "Standard B" 1936-37, Wonder Special n° 4295 vers 1935, Monark séparable 24 " Duomatic (Suède) 1970, Motobécane VX 601 1981. Trek Singletrack série 900 ou Peugeot P8 LS W ou MBK Mirage pour rouler.
Avatar de l’utilisateur
Caillon
Plus de 20 messages
 
Messages: 327
Inscription: Dim 28 Sep 2014 09:08:48
Localisation: Paris/La Courneuve

Précédente

Retourner vers Cadre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités